Menu

Comparer

Comparer la carte 52350 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Cartes

Imparfait, 3e personne du singulier de «vouloir»

 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
oˈe
vˈoje
2
Bionaz
vɔlˈɑɛ
ʋɔlˈɑ
3
Chalais
-
vlˈvə
4
Chamoson
vʊlˈʋə
wʊlˈɪʋə
5
Conthey
vlˈ
ʋlˈeː
6
Évolène
vlˈek
wɔlˈe
7
Fully
wlaɛ
wɔlˈaɛ
8
Hérémence
ɔlˈeɪ
ɔlˈeɪ
9
Isérables
we
-
10
La Chapelle-d’Abondance
vɔlˈɛ
wɔlˈɛ
11
Lens
ɔlˈi
ɔlˈi
12
Les Marécottes
vɔlˈ
vlˈ
 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
13
Liddes
ʋlˈɛe
vɔlˈ
14
Lourtier
ʋoˈɛ
-
15
Miège
ʋlˈi
ʊʎˈɛvë
16
Montana
ɔlˈit
-
17
Nendaz
w
vwe
18
Orsières
ʋɔlˈe
ʋulˈe
19
St-Jean
vɔʎˈɛ
vɔljˈɛʋɛ
20
Savièse
wˈie
wˈi
21
Sixt
vɔlˈɛ
-
22
Torgnon
vʊlˈɪvɛ
vʊlˈɪɛ
23
Troistorrents
ʋolˈɑv
ʋɔlaʋe
24
Val-d’Illiez
vɔlˈa, vlˈa
ʋlˈa
25
Vouvry
ʋlˈæ
ʋlˈɛ

Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

m pˈɑːʁœ - oˈe totˈẽ kə m fyʃ leˈaə ɑ ʃi ʒ ˈyːrə
Mon père .. voulait toujours que je me sois levée à six heures.

1.2 ArbazM:

eː pˈɑpɑ ʋˈoje toːtˈẽŋ ke me fyʃo ʎoː ɑ ʃɪ ʒ ˈøʏrə
Papa voulait toujours que je me sois levé à six heures.

2.1 BionazF:

mm pˈɑpa vɔlˈɑɛ tʊzˈʊʊ kə fˈɪso ləvˈæ mə a swɪ z ˈɑwə
Mon père voulait toujours que je sois levée moi à six heures.

2.2 BionazM:

pˈapa də m ʋɔlˈɑ tʊʒˈu k ɑ ɕʏ ʑ ˈawə ɕˈʏɕɔ ləʋˈʊ
Papa de moi voulait toujours qu’à six heures je sois levé.

3.1 ChalaisF:

-

3.2 ChalaisM:

mm pˈaːʁə vlˈvə tɔzˈɔ kœ mɛ lɛvyʃˈɑʃɔ ɑ ʃiʒ ˈːʁə
Mon père voulait toujours que je me lève à six heures.

4.1 ChamosonF:

pˈapœ vʊlˈʋə ttˈi kjɛ mə ləvˈiːs a sˈæə z ˈœːə
Papa voulait toujours que je me lève à six heures.

4.2 ChamosonM:

mɛ ɪ wʊlˈɪʋə ttˈi kjə mœː ləvˈise ɛː sˈæɛ z œʁ
Ben* il voulait toujours que je me lève à six heures.
*[mɛ] (et variantes) est un marqueur d’ouverture fréquent chez le témoin de Chamoson.

5.1 ContheyF:

ɔ pˈɑːʁʊ ʋɔlˈ tdzˈɔː kjœ n mœ lɛvˈɑɛ a ʃɛᵉ ʒ ˈœør
Le père voulait toujours que je me levais à six heures.

5.2 ContheyM:

ɔ pˈɑʁ vlˈeː to ɔ tɛŋ kə nʊ mœ l- lˈæɪv a ʃˈæe ʒ r
Mon père voulait tout le temps que je me l.. lève a six heures.

6.1 ÉvolèneF:

lʏ mjɔ paːʁ vlˈek tɔzˈɔ k mə fʃɔ lœvˈaj a ʃ z ˈoʊrᵋ
Le mien père voulait toujours que je me sois levée à six heures.

6.2 ÉvolèneM:

lʏ mjɔ pɑː wɔlˈe tˈɔzɔ k mə fɡʃɔ lɛvˈɑ a ʃi ʒ ˈowrə
Le mien père voulait toujours que je me sois levé à six heures.

7.1 FullyF:

pˈapɑ ɑ nɔ wlaɛ tˈɔti m f- nɔ fˈiʀɛ ləʋˈa a ʃae ʒ œʀ
Papa à nous voulait toujours me f.. nous faire lever à six heures.

7.2 FullyM:

lə pe wɔlˈaɛ tɔtˈɪ kə mə lʋˈɑwaː ɑː ʃaɛ ʒ ˈœøərɐ
Le père voulait toujours que je me lève à six heures.

8.1 HérémenceF:

lə pɑʀ ɔlˈeɪ tʊlˈ k mə fˈɔʃɔ lɛˈaɛ ɐ ʃɪ ʒ ɔːr
Mon père voulait toujours que je me sois (litt. fusse) levée à six heures.

8.2 HérémenceM:

lə pɑʀ ɔlˈeɪ toˈŋ kə mə fˈɔʃɔ lɛˈɑ a ʃɪ ʒ ˈɔʊre
Mon père voulait toujours que je me sois (litt. fusse) levé à six heures.

9.1 IsérablesF:

i paːr we tɔdˈn cje  fos eːʋˈaɛ a si z ˈœør
Mon père voulait toujours que euh .. je sois (litt. fusse) levée à six heures.

9.2 IsérablesM:

-

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

m pˈɑʁɛ vɔlˈɛ tɔ l t kə mə ləvˈɑs a ʃi z æʁ
Mon père voulait tout le temps que je me lève à six heures.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

mu pˈɑœ wɔlˈɛ tɔðˈɔ ɡ ʒ mᵊ ləvˈɑːᶹ ɐ ʃi ᶻ œ- mə ləvˈɑʋa a ʃi z ˈœːʁɛ
Mon père voulait toujours que je me levais à six .. à .. me levais à six heures.

11.1 LensF:

mm pˈeːrə ɔlˈi tɔzˈɔ - mœ fˈerə lœvˈa a ʃi ʒ ˈuːrɛ
Mon père voulait toujours .. me faire lever à six heures.

11.2 LensM:

lɔ pˈapœ lɔ- ɔl- ɔlˈi tɔzˈɔɹ k ɪ mœ lː- œ mə ləʋˈiʃɔ a ʃi ʒ ˈuːrɛ
Le papa vou.. voul.. voulait toujours que je me l.. euh me lève à six heures.

12.1 Les MarécottesF:

m pˈɑːpɑ vɔlˈ tɔdzˈœ kə m ke ʃɛ ty lœvˈɑːj æ ʃˈiə ʒ ˈœøʁ
Mon papa voulait toujours que m.. que j’aie été (litt. que je sois eu) levée à six heures.

12.2 Les MarécottesM:

lʏ pˈaʁɛ vɛʁ nøʊ vlˈ tdzˈœ kə ʃˈɛjɪ lɛvˈo a ʃɪɛ ʒ œøʁ
Le père vers nous (=notre père) voulait toujours que je sois levé à six heures.

13.1 LiddesF:

m pɥˈiɹɛ ɪ ʋlˈɛe ttˈi kʏ m ləʋˈʏsɔ a sˈɛɪ z ˈœʏrə
Mon père il voulait toujours que je me lève à six heures.

13.2 LiddesM:

mõ pᶣˈiːrə vɔlˈ ttˈi kjə m se ləvˈʊ a sˈ z ˈœørə
Mon père voulait toujours que je me sois levé à six heures.

14.1 LourtierF:

 piː ʋoˈɛ tdijˈ mə fi ləʋˈɑ ɐ ʃˈɛe ʒ ˈœːə
Le père voulait toujours me faire lever à six heures.

14.2 LourtierM:

-

15.1 MiègeF:

ʏ pɑpˈɑ ʋlˈi tɔzˈɔ kʏ mɛ lɛʋˈiʃɔ a ʃi ʒ ˈɔʊrɛ
Le papa voulait toujours que je me lève à six heures.

15.2 MiègeM:

lo pˈɑɹø vu- ʊʎˈɛvë kə -  ʃë lɛvˈɑːvɛ tɔzˈɔr a ʃi ʒ ˈʊːɹɛ
Le père vou.. oulait que o.. on se levait toujours à six heures.

16.1 MontanaF:

lʏ pˈɑpɔ ɔlˈi tˈɔzɔ kʏ mə fˈuʃɔ lœvˈɑj ɑ ʃi ʒ ˈʊrɛ
Le papa voulait toujours que je sois levée à six heures.
lʏ pˈapɒ ɔlˈit kʲë n fɔʃɐ lɛvˈaj a ʃi ʒ ˈʊːrɛ
Le papa voulait que nous soyons levées à six heures.

16.2 MontanaM:

-

17.1 NendazF:

e pˈapʊ w trː k ʊʃɔ vɛˈɑɛ ɐ ʃɪ ʒ ˈœørə
Le papa voulait toujours1 que je sois2 levée à six heures.
1[tr] cf. troon adv. ‘toujours’ (Praz 1995: 571).
2[uʃɔ] ‘eusse’: le parler de Nendaz utilise les mêmes formes [ʃeɪ] (habuisset) pour le subjonctif présent des paradigmes d’«être» et d’«avoir» (Praz 1995: 652).

17.2 NendazM:

i pˈapʊ vwe kə m eˈaʃ tɔtˈ a ʃi ʒ ˈøːrə
Le papa voulait que je me lève tout le temps à six heures.

18.1 OrsièresF:

m peːʁ ʋɔlˈe tɔtˈi kə me sˈats lvˈɑi a sˈæɪ ʒ ˈœʁʊ
Mon père voulait toujours que je me sois levée à six heures.

18.2 OrsièresM:

paːp ʋulˈe təlˈ kə mə lav a sa ʒ œːʁ
Papa voulait toujours que je me lève à six heures.

19.1 St-JeanF:

mɔm pˈɑrɛ vɔʎˈɛ tɔzˈɔr kə jɔ mɛ lˈiːvɔ a ʃi ʒ ˈoʊræ
Mon père voulait toujours que je me lève à six heures.

19.2 St-JeanM:

m pˈɑːrœ vɔljˈɛʋɛ tɔzˈɔr - kjə mɛ - l- lɪ- kʲə mɛː lvˈaːvɔ a ʃi ʒ ˈʊrɐ
Mon père voulait toujours .. que je me .. l.. lè.. que je me lève à six heures.

20.1 SavièseF:

i pˈɑːrə wˈie tʊɔtˈ kə ʃʏʃo wjˈa a ʃi ʒ ˈuːɹɛ
Le père voulait toujours que je sois levée à six heures.

20.2 SavièseM:

mm pˈaɹe e wˈi to tɛŋ ce ʃˈyʃø dësənˈa a ʃi ʒ ˈuːɛ
Mon père il voulait tout le temps que je sois réveillé* à six heures.
*[dësənˈa]: cf. désón ‘réveiller’ (FB 1960: 207).

21.1 SixtF:

m frˈɑrə œː vɔχˈɛ sa bʊnamˈɪ  kaʃˈɛtə - paskˈə s pɑʶ l nœ vɔlˈɛ pɑː
Mon frère euh voyait sa bonne amie en cachette .. parce que son père le ne* voulait pas.
*Métathèse ne le > le ne (?).

21.2 SixtM:

-

22.1 TorgnonF:

m pˈɑe vʊlˈɪvɛ sempʀɛ kɛ n ˈysːœ lɛvˈeːjə ɑ ʃə z ˈɔːjɛ
Mon père voulait toujours que je sois (litt. que j’eusse) levée à six heures.

22.2 TorgnonM:

ɔ pˈapa  vʊlˈɪɛ sˈmpʁe kʲə mə fˈysɔ lɛvˈʊ - ɑ ʃʏ z ˈɔjɛ
Le papa il voulait toujours que je me sois levé à six heures.

23.1 TroistorrentsF:

m pˈaʁ ʋolˈɑv tʊz kʏ m levˈɑːʋɔ a ʃe z ˈœʁɛ
Mon père voulait toujours que je me lève à six heures.

23.2 TroistorrentsM:

m pˈaʁe ʋɔle todzˈo kə me leʋˈɑj - ɑ ʃe z ˈɛeʁɛ
Mon père voulait toujours que je me lève .. à six heures.

24.1 Val-d’IlliezF:

m pˈaʁə vɔlˈa tudzˈy m fiʁ levˈa a si z ˈœʁɛ
Mon père voulait toujours me faire lever à six heures.
m fʁˈɑʁeɛ - yza tozʏ sa - sa bʷʊn amˈeʲə  katsˈetə paskə ø lʊ paʁ la vlˈa pa
Mon frère .. voyait toujours sa .. sa bonne amie en cachette parce que euh le père la voulait pas.

24.2 Val-d’IlliezM:

m pɛʁ ʋlˈa tdzˈøj ɡə m sˈaj levˈɑ ɑ ɕi ʑ ˈœːʁɛ
Mon père voulait toujours que je me sois levé à six heures.

25.1 VouvryM1:

m pɑ ʋlˈæ tɔdzˈu k  - me leʋˈɑjɔ ɐ ʃi z œʁ
Mon père voulait toujours qu’on .. je me lève à six heures.

25.2 VouvryM2:

m pˈɑɹə ʋlˈɛ tɔzˈɔ k me leʋˈɑj a ʃi z ˈœə
Mon père voulait toujours que je me lève à six heures.