Comparer

Comparer la carte 52342 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

     

Verbes irréguliers: «faire», 3e personne singulier de l’indicatif imparfait. (2): le morphème de l’imparfait

 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
fɑʒˈɪ
fɑʒˈeje, fɑʒˈeɪ
2
Bionaz
fəzˈɑ
fɪˈa, fijˈa, fɪˈɑ
3
Chalais
fadʒˈvœ, fandʒjˈva, faɲˈɛ, fanɟˈɛ, faɟˈɛ, ʋandjˈɛᶹᵊ
fɑdʒjˈɛvə
4
Chamoson
faʒˈevə
faʒˈɛ
5
Conthey
faʒˈː, faʒˈːɛ
fɑːʒˈeː
6
Évolène
faʒˈe
faʒˈe
7
Fully
faʒˈaə, faʒˈaɪɑ
faʒˈaɛ, fɑʒˈɛ
8
Hérémence
-
faʒˈʏ, faʒˈɛʏ, faʒˈø
9
Isérables
fɑzˈɛe
-
10
La Chapelle-d’Abondance
fɑsˈæ, fasˈa
fasˈɛ, fasˈ, fɑsˈæ, fɑɕjˈɑ
11
Lens
feʒˈi
faʒˈi
12
Les Marécottes
faʒˈɛ
fɑʒˈɛ
 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
13
Liddes
fazˈe, fazˈɛ
fazˈe, fɑzˈe
14
Lourtier
fɐʒˈe, fæʒˈeə
-
15
Miège
faʒjˈvɛ
faʒˈi
16
Montana
fɑʒˈi, faʒˈit, faʒˈʏ
-
17
Nendaz
fɑʒˈe
fɑʒˈeɪ, faʒˈe,
fɐʒˈ, faʒɪ
18
Orsières
fazˈe, fazˈe, fazˈeɪ
-
19
St-Jean
faʒjˈevɛ, faʒjˈɛvɛ
faʒjˈɛvɛ
20
Savièse
fɑʒˈi
-
21
Sixt
fahˈɛ, faɦˈɛ
fɐɦˈæ
22
Torgnon
fezˈɪvɛ, fɪzˈev,
fɪzˈɪv
fezˈɪːvɛ,
fezˈɪvə
23
Troistorrents
fazˈɑve
fazˈaʋe, fzʏ
24
Val-d’Illiez
fasˈa, fɐsˈa
fasˈa, fɑsˈɑ
25
Vouvry
fazˈɛ
fazˈɛ, fwɑzˈɛ

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

 tuːt ɐtstˈɑ pɑ ʒ ʒ - ɛ ʒ ɑlˈ - ɛʒɛ fɑʒˈɪ mˈiːmɒ
La grand-mère achetait pas .. les habits .. elle les faisait même.

1.2 ArbazM:

e tˈuːtɑ ɑtstˈɑɛ pɑ ɛ ʒ ɑlˈ - ʒɛ fɑʒˈeje mˈma
La grand-mère achetait pas les habits .. elle les faisait même.
penˈɑŋ ʃe tẽŋ eː pˈɑːho fɑʒˈeɪ e frɔmˈɑːzo
Pendant ce temps le pâtre* faisait les fromages.
*Ce mot désigne, d’une façon générale, chacun des hommes occupés sur l’alpe, en été (FB 1960 s.v. ptó).

2.1 BionazF:

mˈama ɡʀã atsətˈɑɛ pɑ lø kʊtɪʎˈ - le fəzˈɑ ʎœ
Mère-grand achetait pas les robes .. elle les faisait elle-même (litt. les faisait elle).

2.2 BionazM:

mˈama ɡʁã də mˈɛeː ɪ fɪˈa la taʎøːza - ædʊŋ ajˈe pɑ fˈata dəd d atsətˈɪ lœ lə l lə dʀaː fɪː - lə fijˈa j dɑ sɔlˈta
Mère-grand de moi elle faisait la couturière .. alors elle avait pas besoin de d’acheter les les les habits déjà faits .. elle les faisait elle toute seule.
mɛ wɛ si marɪˈu mœː - siː marɪˈu l  sktuwˈetə lo vʏntʊwˈe nɔːˈŋbʀə - fɪˈɑ frˈɛtːə
Moi oui je suis marié-moi .. je (me) suis marié l’an cinquante-huit le vingt-huit novembre .. il faisait froid.

3.1 ChalaisF:

dəvˈan nun ajɛ bɛʒˈɔn dɛːə - d ʒ œhˈoːvɛ dɛ - œ dɛ bjˈɔlːa - aðˈɔn l ajˈvɛ pjˈɛʁɛ lˈaŋna ki fadʒˈvœ - paθˈaːvɛːə pœ lɛ ʒ eːhrɔ - ɛ biŋ n atstˈaːvɛ
Autrefois on avait besoin de .. de z-balais de .. euh de bouleau .. alors il y avait Pierre Lannaz qu’il faisait .. il passait par les maisons* .. et bien on achetait.
*[lɛ z ˈehrɔ] ‘la maison’. Utilisé toujours au pluriel (GPSR 6: 924s. s.v. tro 5°; Gyr 1994: 80).
d lɔ tɛŋ tu krˈie k ɔn atstˈav ʊŋ ə - un atstˈav dɛ d d - d tisˈy ə p  faɲˈɛ mˈɛmɔ tɔd mama fandʒjˈva
 ɔ m dʒʊ m djʊ
Dans le temps tu crois qu’on achetait on euh .. on achetait de de de .. de tissus puis on faisait même tout maman faisait oh mon Dieu mon Dieu.
dəvˈan  fanɟˈɛ mˈɛmɔ lɔ p - papa nʊ faɟˈɛ na sɛntˈɛnːa dɛ pŋ p l ivˈɛr
Avant on faisait même le pain .. papa nous faisait une centaine de pains pour l’hiver.
d ʏvˈr dɛ ɑːz ʊn dʊ k  vɛjˈɛvɛ lɛe - kɔlˈɑ l ˈeːʋʊ bɑ ɛ pwe ʎ ev ŋkɔ la ʎˈaʃɪ ki ʃʊrtˈiᶢvɛ le ɑvwˈe l ˈewʊ m dʒu m dj kə ʋandjˈɛᶹᵊ fri
En hiver parfois un deux (?) qu’on voyait les .. couler l’eau en bas et puis il y avait encore la glace qu’elle sortait là avec l’eau mon Dieu mon Dieu qu’il faisait froid.

3.2 ChalaisM:

l fɑdʒjˈɛvə koᶷdʒjˈɛvə - n - n - t ʎej mˈɛmə
Elle faisait cousait .. n.. n.. tout elle-même.

4.1 ChamosonF:

ma ɡʁã miːʁ - adzətˈɑvə pa ɪ z ɑjˈ - le faʒˈevə tɔ mˈimə
Ma grand-mère .. achetait pas les habits .. elle les faisait tout même.

4.2 ChamosonM:

mœ maː ɡrã meʁ l adzə- l adzətˈɑɐ pɑː ɛː z ɑːjˈ ɛ faʒˈɛ t mˈimə
Ben* ma grand-mère elle ache.. elle achetait pas les habits elle faisait tout même.
*[mɛ] (et variantes) est un marqueur d’ouverture fréquent chez le témoin de Chamoson.

5.1 ContheyF:

ˈaə a ɡɹã mˈaːrœ faʒˈː ɛ ʒ abˈi ʃɔlˈɛtə
La .. la grand-mère faisait les habits seule.
d ɔ t - njõ adztˈɑːɑ  frɥɪ -   f-   faʒˈːɛ - mˈæjmə
Dans le temps personne achetait le fromage .. on on fai.. on le faisait .. mêmes.

5.2 ContheyM:

 ʃwe kʲe d ɔ tː ɲ adzøtˈaːə d frɔmˈɑːᵈᵊ - ɦ ɔ fɑːʒˈeː mˈɛjmɔ
C’est sûr que dans le temps personne achetait de fromage .. on le faisait même.

6.1 ÉvolèneF:

vɔ ʃvˈøːnʏ v dːe kˈuntə k nɔ faʒˈe l pˈaʀə ɡrʊ
Vous souvenez-vous des histoires que nous racontait (litt. faisait) le père grand?

6.2 ÉvolèneM:

lʏ mɛj ɡr mˈɛrə lʏ ʃʲə faʒˈe mˈiːma lø vøʃjˈuːr - lʒ ɐtsətˈav pɑ
La mienne grand-mère elle se faisait même les habits .. elle les achetait pas.

7.1 FullyF:

mɛ kã n ˈiʁœ mɐlˈɑːd kã n ɛʁœ pëcjˈu  mˈamə nɔ faʒˈaə d te dəː də tʊˈ - pwɛ ʃœkʁˈɑʋ wɪ dœ mˈaɛ l ˈeʁœ t pwɛ nɔ fʁɔʃᵊnˈɑːvœ - awˈɪ də pɔmˈade kãfʁˈe l eʁə lɔ mje z ə n avəʃˈ adˈ
Mais quand on était malade quand on était petits euh maman nous faisait de thé de tilleul .. puis sucrait avec de miel c’était tout puis nous frictionnait .. avec de pommades camphrées c’était le mieux ce que nous avions alors.
w w ʃʏvœnːi deː di kəˈt kə faʒˈaɪɑ - pˈiʁɛ ɡʁãː
Vous vous souvenez de des histoires que racontait (litt. faisait) .. père grand?

7.2 FullyM:

aː mˈr ɡra l adzətˈava ʒamˈɛ  n ɑjˈõŋ - ɛ faʒˈaɛ tœ j mˈemwœ
Ah mère-grand elle achetait jamais un un vêtement .. elle faisait tout elle-même.
naː  krˈejɔ pa k  vɑlˈɛ  trɔvˈʏɕ dœː - pʏtʃjˈu bwø k n avˈɑɛ d lɑ kʊʒˈʏnɐ  pjɛːʁ  ɡʁanˈitə mɛ fɑʒˈɛ d lə t - j ɑ pɑmi ɕ
Non je crois pas qu’en Valais on trouve de .. petits bassins qu’on avait dans la cuisine en pierre et granit comme on faisait dans le temps .. il y a plus ça.

8.1 HérémenceF:

-

8.2 HérémenceM:

l ɡrɔʃ a mː atsətˈaɛ pɑ lə ʒ aʎˈ - lɛ faʒˈʏ mˈɪma
Ma grand-mère achetait pas les habits .. elle les faisait même.
d ˈɑtrə kʊ ɲɔ atsətˈɑɛ də vrɔmˈɑːdzɔ - tɔ lɔ mˈɔndɔ faʒˈɛʏ mˈmɔ  frɔmˈɑzə ɛː ʃɛ mˈɔtː
Autrefois personne achetait de fromage .. tout le monde faisait même son fromage et ses tommes.
d ˈatrø kʊ pɔ ʃœˈe kɔmœ faʒˈø lə tː œˈe nz ardəʃˈẽ tɔlˈ la ð blns
Autrefois pour savoir comment faisait le temps euh nous regardions toujours la Dent Blanche.

9.1 IsérablesF:

i mrᵊ ɡrŋᶢ iː- l ɐtstˈaʋə pa ɛ z aːlˈ fazˈɛe mˈɛːmɑ
Ma grand-mère e.. elle achetait pas les habits elle (les*) faisait même.
*Pour l’omission du pronom régime cf. Marzys 1964: 57-58.

9.2 IsérablesM:

-

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

n ɑθtˈɑv pa t l fʁmˈɑð  l fɑsˈæ
On achetait pas tant le fromage on le faisait.
n aθtˈɑːvɛ pa l ʑjãːbˈ pask  fasˈa lu kajˈ nɔ mɛm
On achetait pas le jambon parce qu’on faisait le(s) cochon(s) nous-mêmes.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

 mɛtˈɛ lʊ ɡɑ- lʊ ðbˈ  tʃɥˈɑvɛ vɛ {--} n ɛ cɥˈɑvɛ dv tθɑlˈdɛ - n ɛ fɑsˈɛː -  lu ..  lu fɑsˈɛ -  lu salˈɑʋ lu fɑsˈɛ fmɑ pɥɪ  mətˈæ j l ɛ pɥi tʊlt  lu mðˈivɛ
On mettait les ga.. les jambons on tuait .. on les tuait avant Noël .. on les faisait … on les .. on les faisait .. on les salait les faisait fumer puis on mettait en l’air puis tout le temps on les mangeait.
a lə fasˈ tɔðˈɔ velˈa əː ʒə- ʒənˈiʃ ɛ
Ah on les faisait toujours vêler euh ge.. génisses eh?
ɑ b l pʁtˈ l- lə lə fɔʁˈi wɛ - kt ə l s- lː sɔʁtˈiv d ɛ bˈœɛ - ɛ mðˈiːv l ɛʁbɐ fʁˈeːθ je fɑsˈæ ɡflˈɑ
Ah ben le printemps l.. le le printemps oui .. quant elles se l.. elles sortaient des étables .. elles mangeaient l’herbe fraîche les faisait gonfler.
lɔ fɑɕj fˈɑːʁɛ fˈeːʁə wɛ - b ʁsəməlˈɑ - φɑʃj se - j ɑʶsəməlˈɑʋ  b fɑɕjˈɑ dɛː dɛ bˈot nˈæəʋø
Ils le faisaient faire faire oui (sous-entendu les chaussures) .. ou bien ressemeler .. ils faisaient ça .. il (sc. le cordonnier) ressemelait* ou bien faisait des des chaussures neuves.
*[ɑʶsəməlˈɑʋ] cf. arsmèlâ ‘ressemeler’ (Viret 2013: 1857).

11.1 LensF:

lø mˈɛrə ɡraˈãta n atsɛt- atsɛtˈaɛ pa l ḍra - lɛ feʒˈi jɛ mˈima
La mère-grande n’achet.. achetait pas les habits .. elle les faisait elle-même.

11.2 LensM:

ø merɛ ɡrˈãntə v- øː - ɐ n atsɐtˈaə pa lœ dra 
fa- œ œ lɐ lɐ l faʒˈi ʎ mˈɪmɔ

La mère-grand v.. euh .. en achetait pas les habits .. elle fais.. euh euh elle la la les faisait elle-même.

12.1 Les MarécottesF:

v ʃwəvenˈi v - di kˈɔŋtə kʏ faʒˈɛ lᶷ pˈeʁ ɡʀ
Vous souvenez-vous .. des histoires que racontait (litt. faisait) le père grand?

12.2 Les MarécottesM:

wɛ ʃy- ʃyvˈɑ cˈtə bwi ʃ fe  bu d ɑːtʁ  piˈeːʁə - kʁɔʒˈo  pˈieːʁ ʊ bẽ kstityˈɔ də pˈiərə - kɔlˈe fˈblə - l ɐ pɑ tɔzˈɔz əty də bˈui ʃɔlamˈẽ  bu - o m j avˈɛ lɛə pɔsibilitˈe d avˈe bj dɛ d eksplwɑtɑʃˈ də pjˈiəʁə n  fɑʒˈɛ  pjˈeːʁə - l ɛʁ plʒˈ æ tʁətənˈi pwɛ dɔʁˈɑv me
Oui su.. certains (litt. suivant lesquels) [bwi]* sont fait en bois d’autres en pierre .. creusés en pierre ou bien constitués de pierres .. collées ensemble .. il y a pas toujours eu de [bˈui]* seulement en bois .. au moins il y avait les possibilités d’avoir bien de d’exploitations de pierre on en faisait en pierre .. ils étaient plaisants (agréables) à entretenir puis ils duraient plus.
*[bwi, bˈui] cf. bè n.m 1. ‘bassin de fontaine en bois, creusé dans un tronc, abreuvoir’ (GPSR 2: 601); 2. par ext. ‘fontaine’ (FQ 1989: 39; FB 1960: 96).

13.1 LiddesF:

w ɕɔʋənˈi w di - diː ʑ - kˈɔŋt tɕe ɡɹã pˈapa nɔ fazˈe
Vous souvenez-vous des .. des hi.. histoires que grand-papa nous racontait (litt. faisait)?
dẽ n t ɲŋ l astˈɔʋ l frmˈɒdz - mwɛ ən lɔ fazˈɛ mˈimʊ
Dans le temps personne il achetait le fromage .. oui on le faisait mêmes.

13.2 LiddesM:

œː ma mˈɪrə d astˈɑʋə pɑ lɪ z ɑdˈ də lɪ fazˈe mˈima
Euh ma mère elle achetait pas les habits elle les faisait même.
œː li dz l aʃə- l astˈɑ li bʷɔt tʃˈʏ lɔ kɔrdaɲɛ mə sˈʏɲ l t ʏ ɪr kɔ də kɔrdaɲˈɛ tʃe li fɑzˈ mˈimʷɔ sədˈat sy plas - mɛ j e bj b- e n ɛ bj kɔnˈy lɔ kɔrdaɲˈɛ kə - kʏ fɑzˈe li bʷˈɔtə przˈe li mzˈʏrə pwe nɔ fazˈe li bʷˈɔtœ
Euh les gens ils ache.. ils achetaient les chaussures chez le cordonnier je me souviens le temps où il y avait (litt. était) encore de cordonniers chez (nous) ils les faisaient mêmes ici* sur place .. mais j’ai bien b.. j’en ai bien connu le cordonnier que .. que faisait les chaussures il prenait les mesures puis il nous faisait les chaussures.
*[ɕədˈat] adv. de lieu ‘ici même’ (GPSR 3: 476 s.v. chély).

14.1 LourtierF:

ma mˈiɹə ɡɹ n adzətˈeɪ pɑ d alˈ - i fɐʒˈe mˈɛẽma
Ma grand-mère en achetait pas d’habits .. elle faisait même.
d œ t ɲ azətˈɑœ  fɹømˈɑdz -  mʊ fæʒˈeə mˈɛmʷə
Dans le temps personne achetait le fromage .. on le faisait même.

14.2 LourtierM:

-

15.1 MiègeF:

ɪ ɡr mamˈ atstˈɑvɛ pa l - lɛ ʒ ajˈ - lɛ faʒjˈvɛ mˈɛːmɑ
La grand-maman achetait pas les .. les habits .. elle les faisait même.

15.2 MiègeM:

ma ɡroːʃɑ - faʒˈi mˈɛmɔ lɛ ʒ ajˈ
Ma grand-mère .. faisait même les habits.

16.1 MontanaF:

n ɑtsɛtˈɑn pa lɛ bˈɔtɛ - ˈirɛ lʏ kɔrdɔɲˈe kʏ lɛ fɑʒˈi
Nous achetions pas les chaussures .. c’était le cordonnier que les faisait.
œː - lø mˈaʁɛ ɡrˈuːʃɑː ʃ ɑtsœtˈɑvə pa lœː - ɑˈi nɑ kudrˈiːr ʊ vəlˈaẓə kə fɑʒˈiːt lœ lɛ - dk ʃẽŋ k aˈi bɛʒˈŋ dɛ fˈerɛ - le d - lɛ kɔstˈyːmɛ ɛ lɛ - l kɔstˈym pjɪzˈᶢ - n æˈ na kuderˈiːrɪ kə fɑʒˈɪ ʃɛn
Euh .. la grand-mère s’achetait pas les .. il y avait une couturière au village que faisait les les .. donc ce qu’il y avait besoin de faire .. les d.. les costumes et les .. les costumes paysans .. nous avions une couturière que faisait ça.
na - lø kɔrdɔɲˈe lɛ faʒˈit - ɑwˈe lɔ kwiːr k nʊ nʊ n fɑʒˈn tanˈaː - kn no twan dɛ vˈaːts - no prˈʒaŋ la pe la fɑʒˈn tanˈaː - ɛ pwɛ aprˈe awˈe lɔ kwiːr lʏ kɔrdɔɲˈe nɔ faʒˈʏ lɛ bˈɔtə
Non .. le cordonnier les faisait .. avec le cuir que nous nous nous faisions tanner .. quand nous tuions des vaches .. nous prenions la peau, la faisions tanner .. et puis après avec le cuir le cordonnier nous faisait les souliers.

16.2 MontanaM:

-

17.1 NendazF:

dr ɔ t - œɪ - ɲ ɑtstˈɑə ɔ fɹmˈɑːᵈẓː -  fɑʒˈe tr mˈeːma
Dans le temps .. euh .. personne achetait le fromage .. on faisait toujours* même.
*[tr] cf. troon adv. ‘toujours’ (Praz 1995: 571).

17.2 NendazM:

ʃi n ɛʃˈɪ ŋː - ŋː pˈʊro dʒʲˈaːblə k ɛr a n lovˈɛɪ - kø viɲˈɛe - kopˈa de ʊʃ dəː də kˈːdrə kˈːdrə - eː fɑʒˈeɪ e ʒ əkˈœʊ{ʋ}ə - e k ʏʒ - eʒø vndˈɛ
Ici nous avions un .. un .. pauvre diable qu’était à nom Lovay .. que venait .. couper de branches* de .. de noisetier .. et .. il faisait les balais .. et que les .. les vendait.
*[ʊʃ] cf. oûche n.f. ‘branche verte, rameau d’arbre fruitier’ (Praz 1995: 509).
øʊ ɡɐrnˈɪʏ   mœ -  n ˈtə  -  mœ -  rːəmˈiː -  blɑ - o blɑ ɑ fˈarˈn - e p - e pn də ʃˈeɪ k ŋ faʒˈeː - pwo du tre mˈɛɪ - ɛ pwɛ ʒ ɑlˈ dy ʒøʏdˈɑ
Au grenier on met .. on ente.. on .. on met .. on remise .. le blé .. le blé la farine .. les pains .. les pains de seigle qu’on faisait .. pour deux trois* mois .. et puis les habits du soldat.
*[du tre] adj. num. ‘deux trois; quelques-uns’ (cf. FB 1960: 215 s.v. dóᵒᵘtr, GPSR 5: 558).
iː bˈɛa mɑːr fɐʒˈ atramˈ - ɪ ʋwaʃe dər o b - dr o bøʏ i ˈɑ ˈeʋwə - i ˈɑ ˈeːwə dr o b - pwɛt əː e - ɪː bujˈaːjəː - dər ɔ b fet pu mw frˈɛɪ 
Ma .. belle-mère faisait autrement .. elle allait dans l’étable .. dans l’étable, ils avaient l’eau .. ils avaient l’eau dans l’étable .. et puis euh .. elle lavait .. dans l’étable il fait un peu moins froid, hein.
 faʒɪ sˈʊʁtu də faʃˈi - ɑvˈɛkə - ɑwˈe ɪ kˈɔːrdə - də fɐʃˈi - dœ brətˈe - k  tʃaʁdʒˈeːʋə - ʃu de jœdz - ʃu rʏ tsarɡˈɔʃ - ʃu de jœz a rːˈüːə -  - ʃu de tsarˈɑ
On faisait surtout de ballots .. avec .. avec les cordes .. de ballots .. de fagots .. qu’on chargeait .. sur de luges .. sur les charrettes à deux roues .. sur de luges à roues .. ou .. sur de chars à quatre roues.

18.1 OrsièresF:

se faʁbalˈa l ˈiʁə tʁfjˈa awˈi də pˈædːə - ɛ d lafˈe - ɛ l ˈeʁ ˈɛkstʁa pətjˈ pʊˈɔ kmɛfˈi - p apʁˈi l  di ɡaʁnitˈyʁə k mœtɛˈŋ - k ʊn fazˈ ɡʁoː
Ces fo.. ces falbalas c’était tressé avec de paille .. et de lacets .. et c’était extra-petit pour commencer .. puis après c’est des garnitures que nous mettions .. qu’on faisait gros.
ˈɛʁæ kɥøt adzˈət l pã tʃ  bʷɔldʒˈe -  jɑdz  fazˈeɪ mˈimʊ
Maintenant tous achètent le pain chez le boulanger .. autrefois on faisait mêmes.
kʰɐ l aʀəvˈawʏ - tʀæ tɑ - lʏ pˈɛʁə fazˈe bʀʊ
Quand j’arrivais .. trop tard .. (rire) le père faisait vilain*.
*[bʀʊ] ‘vilain, laid, violent’ (cf. GPSR 2: 815s.).

18.2 OrsièresM:

-

19.1 St-JeanF:

o j tŋ  atstˈɑvɛ ʒjˈame də frɔmˈɑzɔ  faʒjˈevɛ mɛːm ɛ pwe d jˈazœ n nd ˈaj pa
Au vieux temps on achetait jamais de fromage on faisait mêmes et puis des fois nous en avions pas.
dɛvˈan nɔ prʒˈẽŋ tɔzˈ lɔ kɔrdɔnjˈɛ a - ɑ miʒˈ - pwø vʏ prʒʲˈɛ mɛʒˈura a - a la famˈɪʟ - pwɛ faʒjˈɛvɛ lɛ bwˈɔtɛ ntʃˈɛ nɔ
Autrefois nous prenions toujours le cordonnier à .. à la maison .. puis il y prenait mesure à .. à la famille .. puis il faisait les souliers chez nous.

19.2 St-JeanM:

ma ɡrˈowʃa - lʏ faʒjˈɛvɛ ʎɛɪ mˈɛma ʃɔʊ dra
Ma grand-mère .. elle faisait elle-même ses vêtements.

20.1 SavièseF:

w ˈntʊ rowʒ ɑ no fɑʒˈi - œ wɑkˈʊ - mɑ ˈoɹɛ l ɛ ɲ m ke fe - ʃərˈɒ - pɑ kwɪ l ɪ ke fe
La tante Rose à nous faisait .. les ceintures* .. mais maintenant il y a (litt. c’est) plus personne que fait .. je saurais .. pas qui c’est que (les) fait.
*[wˈɑːku] n.m. ‘ceinture traditionnelle tissée de laine de diverses couleurs’, cf. BH 2013: 407 s.v. ou͜ac.

20.2 SavièseM:

-

21.1 SixtF:

œː k d etˈɔ ʒwˈɔnaː tœ l mɔnd fahˈɛ s frɥi s byʀ dˈkə - ðan lʊː l mɔntˈaɲ -  ɪ syfˈɪ pratɪkmː œ - p l n - ɪ fɑhjˈ s k apælˈɑv lø ɡʁatɛːʁˈ - kə s ksɑrvarˈa fasɪlmˈ n 
Euh quand j’étais jeune tout le monde faisait son fromage son beurre donc .. dans les les alpages .. et il suffit pratiquement euh .. pour l’année .. ils faisaient ce qu’ils appelaient le gratairon .. que se conservera facilement un an.
 fœmˈɪj  məðˈɪːv sɔvˈɔ d la pɔlˈtœ - e ɪ faɦjˈ lɔ prəvɪzjˈ ve l epɪsjˈe l twˈ -  ɡrˈtɑ ktɪtˈa  ksɛʁvˈɑv tœ sː œː - j œvˈɛ pɑ lʊ mɔjˈ tʁspˈɔ - e  faɦˈɛ de prəvɪzjˈ k faɦjˈ na paʁtɕˈæ d l ɪvˈeːrə lə ʁɪː - la pɔlˈta fˈ dɪferˈt ʃyz
En famille on mangeait souvent de la polenta .. et ils faisaient leurs provisions chez l’épicier l’automne .. en grande quantité on conservait tout ça euh .. il y avait pas les moyens de transports .. et on faisait des provisions que faisaient une partie de l’hiver le riz .. la polenta enfin différentes choses.

21.2 SixtM:

ʋæ - ʋæ n i fɐɦˈæ - j ɐpˈal- j ɐplˈɑv se  - nɔ n ɑpəlɑv s l afɔjˈæ - pe faʁ l afɔjˈæ
Oui .. oui on faisait ça (litt. on y faisait) .. on appel.. on appelait (litt. ils appelaient) ça un .. nous on appelait ça l’affouage* .. pour faire l’affouage.
*[afɔjˈæ] cf. affouage, afwèyâzho, afolyazho, afoyazho, etc. nm. ‘droit de couper du bois de chauffage dans les forêts appartenant à la commune’ (Viret 2013: 94).

22.1 TorgnonF:

eː ŋcʲˈø  atsətˈiwə pu lɔ fʁɔʋˈːðɔ  lɔ fezˈɪvɛ ʃɛ ɪ mˈetʃɔ
Eh autrefois on achetait pas le fromage on le faisait soi à la maison*.
*[mˈetʃo] ‘maison’ s’utilise souvent au pluriel.
ˈɔː kɔmˈ ʃe fɪzˈev kˈʏ ɪ ʃ tʃwɛ kɔ ˈɛɑ ʃe tʃwɛ kokʲˈe bˈeːtʃeɛ pɛ lɑ famˈœʎ pɛʁˈɔ ˈɛɑ ʃe pɪ pʊme tʃwɑ ɪ mˈetʃo kɔmˈɛ  ʃe fɪzˈɪv ŋkʲˈœ - fo tʃɥɑ dədˈe lɛː z abatwˈaːʀ - otoʀɪzˈoː - k ɪ swɑː tembʀˈejɛ du veteʀinˈɛːʀə  tə pwi te lɛ tʃwɑ ˈnkʲe pe ʃɛ
Oh comme se faisait autrefois il se tue encore aujourd’hui se tue quelques bêtes pour la famille mais maintenant se peut plus tuer à la maison* comme on se faisait autrefois - il faut tuer dans les abattoirs .. autorisés .. qu’elle (la bête) soit timbrée par le vétérinaire et tu peux te les tuer aussi pour soi.
*[mˈetʃo] ‘maison’ s’utilise souvent au pluriel.

22.2 TorgnonM:

la ɡʁˈøːsɑ - ɪ ʃə fezˈɪvə da ˈɪʎə lə bˈɑjɛ - j ɑtsətˈɪə pʊ ɲŋ i ɑtsətˈɪʋ la tˈɛɪla lɔ drɑː - e dʒˈœsto lɔ fiː - sɛnˈɔ lɔ rˈɛst ɪ fɪzˈe tɔt ɑ m
La grand-mère .. elle se faisait elle-même les choses .. elle achetait rien elles achetaient la toile le drap .. et seulement le fil .. sinon le reste elles faisaient tout à la main.
j ɑ ɛtˈu  pɛʁjˈɔdə ɑpʁˈe lɑ ɟˈɛːʁɑ kʲ ɑvˈɛ sː- j ˈɑːv tʃˈœka dɛː dɛ dezˈɔdʁə kʲɛ tsakʲˈm plʏz ɔ mw ɪ fezˈɪːvɛ sŋ ke ʎɔ kveɲˈɪːvɛ - ɛ ɑpʁˈe j ɛ tɛʁvˈ lɑ ʁɛʒˈ kɛ j ɑ mpɔzˈʊ - m bɑʎˈ də sysˈɪːdœ dɛ fˈɑɛ lɛ tɛt ɑ lˈɑːbjɛ
Il a été une période après la guerre qu’il y avait s.. il y avait un peu de de désordre que chacun plus ou moins il faisait ce que lui convenait .. et ensuite elle est intervenue la Région qu’elle a imposé .. en donnant des subsides de faire les toits à ardoises.

23.1 TroistorrentsF:

maə mɐ ɡʁã mˈaʁɛ n a dzamˈɛ atsetˈo de ɡaðˈ sə le fɑ- fazˈɑve je mˈɛmœɛ
Ma ma grand-mère n’a jamais acheté de vêtements* elle se les fai.. faisait elle-même.
1[ɡaðˈã] ‘vêtement’ (cf. GPSR 8: 70b s.v. galy).
2Nous ignorons les raisons de cet emploi de la forme féminine du pronom régime avec un antécédent masculin [ɡaðˈ].

23.2 TroistorrentsM:

ø wʊ wɪ sːø - sə - s le lˈødze k n aʋã sø po tʁɑʋɑjˈe - e kə m pˈɑpɑ fəzˈa- fazˈaʋe pje a l otˈo n aʋˈ tʊdzˈo ʋe l ötˈo dˈɑwe ˈøœdze nɑ dˈɑwe tʁe ˡˈødze poː l fː po l bʊː pɔ l femˈɛe pɔː - cʏ ʊ tʁaʋˈo
Euh oui oui ce .. ce .. sont les luges que nous avions ici pour travailler .. et que mon papa fais.. faisait puis à la maison nous avions toujours vers la maison deux luges une deux trois luges pour .. le foin pour le bois pour le fumier pour .. tous les travaux.
aː kɛ tʀˈɑʋ tʀwa taː - lə pɑpˈɑ s fzʏ tˈodzo dʏˈ
Ah quand je rentrais trop tard .. le père se faisait toujours colère*.
*[dʏˈ] ‘colère, dépit’ (GPSR 5: 553 s.v. deuil).

24.1 Val-d’IlliezF:

o ma mjɪʁ ɡʀã l ɑtʃtˈav pa dle bʁˈöjɛ - e e fasˈa mˈmɐ
Oh ma mère-grand elle achetait pas des habits* .. elle les faisait même.
*[bʁˈöjɛ] cf. brye n.f. ‘vêtement en général’ (spécialement à Val-d’Illiez; cf. GPSR 2: 850s.).
ɑː lu paʁ n atsətˈav pɑ l- ː fɐsˈa la butsəʀˈe ɐwi lu kaj
Ah les parents n’achetaient pas l.. on faisait la boucherie avec le cochon.

24.2 Val-d’IlliezM:

ma ɡʀã mˈɪʁəː atsətˈaə pa ɕe bʁˈyjɛ le lë fasˈa jɪ mˈɛma
Ma grand-mère achetait pas ses habits* elle les les faisait elle-même.
*[bʁˈyjɛ] cf. brye n.f. ‘vêtement en général’ (spécialement à Val-d’Illiez; cf. GPSR 2: 850s.).
dj l t ɲn ə - ɲ tstˈa l fʁmˈadz  l fɑsˈɑ mˈɛmɔ
Dans le temps personne euh .. personne achetait le fromage on le faisait même.

25.1 VouvryM1:

ɑ m maʁ’e ɡʁã ɑtsᵊtˈaʋe pɑ lʏʊ lʊ ʑ ɑlˈ lʊ fazˈɛ ʎe je mˈɪmə ijɪ mˈɛmɐ
Ah ma mère-grand achetait pas les les vêtements elle les faisait elle elle-même elle-même.

25.2 VouvryM2:

ma mˈɛre ɡrã l astˈavɛ - l fazˈɛ pa sʊ z aðˈõ - l astˈɑvɛ pa sʊ z ɑðˈ le le fwɑzˈɛ ɛl - ɪ mˈemə
Ma mère-grand elle achetait .. elle les faisait pas ses habits .. elle achetait pas ses habits elle les les* faisait elle .. elle-même.
*Nous ignorons les raisons de cet emploi de la forme féminine du pronom régime avec un antécédent masculin ([aðˈõ] ‘habit’).