Menu

Comparer

Comparer la carte 31030 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

   

Cartes

Le clitique sujet prévocalique de la 1re personne du singulier.

La forme individuelle la plus fréquente est marquée d’un bord plus épais dans la carte.
 
parler de
 formes et occurrences
1
Arbaz
       
Ø
       
17
2
Bionaz
       
Ø
       
2
3
Chalais
       
Ø
       
22
4
Chamoson
[j]
     
Ø
2
     
6
5
Conthey
[n]
     
Ø
62
     
2
6
Évolène
[j]
     
Ø
20
     
32
7
Fully
[j]
       
 2        
8
Hérémence
[j]
[ʲ]
   
Ø
1
1
   
41
9
Isérables
[j]
[ʲ]
[ɪ]
[i]
Ø
36
3
1
2
10
10
La Chapelle-d’Abondance
[d]
[ð]
   
Ø
24
6
   
5
11
Lens
       
Ø
       
53
12
Les Marécottes
[j]
[i]
   
Ø
47
1
   
1
13
Liddes
[j]
[ʲ]
[ij]
[d]
Ø
25
1
1
1
28
 
parler de
 formes et occurrences
14
Lourtier
[j]
[i]
[ɪ]
 
Ø
39
1
3
 
7
15
Miège
[j]
[ʲ]
[i]
 
Ø
8
2
1
 
38
16
Montana
[j]
[i]
   
Ø
6
2
   
41
17
Nendaz
[j]
     
Ø
4
     
54
18
Orsières
[l]
[d]
   
Ø
32
5
   
6
19
St-Jean
[j]
     
Ø
29
     
24
20
Savièse
[j]
[ɪ]
[n]
 
Ø
4
1
1
 
50
21
Sixt
[d]
[dj]
[dz]
[ð]
 
63
1
2
6
 
[n]
[j]
     
1
1
     
22
Torgnon
[d]
[dz]
[n]
 
Ø
25
9
2
 
2
23
Troistorrents
[l]
[j]
   
Ø
2
1
   
61
24
Val-d’Illiez
[l]
[j]
   
Ø
6
2
   
44
25
Vouvry
[j]
[i]
[l]
 
Ø
15
2
2
 
17

Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1. Arbaz:

  • clitique zéro

    ɑtsˈətɔ ɔ ɑsˈe ɑ eterˈi
J’achète le lait à la laiterie.

2. Bionaz:

  • clitique zéro

ɑːə k -     aʁˈœvɔ tʁɔ tɑː lʊ nˈɪtə pˈɑpa l  sˈɛmpɔ malsˈɑː
Ah quand .. j’arrive trop tard le soir papa il est toujours fâché.

3. Chalais:

  • clitique zéro

    ɑtsˈetᵒ lo lɑsˈe ɐ lɑ lɛteʁˈik
J’achète le lait à la laiterie.

4. Chamoson:

  • [j]

j i mo  ɡˈɔʁdzə
J’ai mal en gorge.

  • clitique zéro

    atsˈøto  lasˈe ɐ lɛtəʁˈiː
J’achète le lait à la laiterie.

5. Conthey:

  • [n]

n adzˈøtɔ o aθˈe a a lɛterˈi
J’achète le lait à la laiterie.

  • clitique zéro

    a fˈɛʁmo ʒamˈɪ a tθʊ
Je la ferme jamais à clé.

6. Évolène:

  • [j]

j atsˈtə lɔ lasˈe  la ltrˈik
J’achète le lait à la (litt. en la) laiterie.

  • clitique zéro

kan     ˈɪrɔː zʋˈna n atsʏtˈɪŋ tre p dɛ tse
Quand j’étais jeune nous achetions très peu de viande.

7. Fully:

  • clitique zéro

wɛ matˈ j ɪ vʀijˈa la ʃa p l kuʀtˈi
Aujourd’hui matin j’ai retourné la houe par le jardin.

8. Hérémence:

  • [j], [ʲ]

j ɪ ʊna zɔfl u ɡru artˈɛ
J’ai une cloque au gros orteil.
ʲ ə ʀɔljˈɐ dʊ kˈʊdə
J’ai frappé* du coude.
*[ʀɔljˈɐ] cf.royë 2. v.t. ‘frapper’ (Praz 1995: 524).

  • clitique zéro

    ɑtsˈœtɔ lɔ lɑsˈe ɑ lɑ letərˈɪk
J’achète le lait à la laiterie.

9. Isérables:

  • [j], [ʲ]

j atsˈtɔ ɔ ɑɬˈɪ ã ltərːˈeç
J’achète le lait en* laiterie.
*Pour l’emploi de la préposition [] à la place de à + article défini, voir la carte 21020.
ʲ e dekʊʋˈɛrː  frːʊmˈiɪ ø kortˈeç
J’ai découvert une fourmilière au jardin.

  • [i], [ɪ]

j ɛ trœ- i  trɔˈa tr z ɛəmˈasə sɔ a saˈadɛ
J’ai tr.. j’ai trouvé trois limaces sur la salade.
dœʋˈ ɔrˈaːdz ɪ e pɔsˈ kraʒˈa sa mˈoθə d  ku
Avant l’orage j’ai pu écraser sept mouches d’un coup.

  • clitique zéro

    ysɔ tsɐɬˈa a tʃœːʋr di o koʳtˈeɪ l ɐɹɛɪ pa mʏndʒˈɛː - ɛ leːtˈy
J’eusse chassé la chèvre dès* le jardin elle aurait pas mangé… les laitues.
*[di] cf.dès, di ‘(sens spatial) indique le point de départ, la provenance, l’origine’ (GPSR 5/1: 446-47).

10. La Chapelle-d’Abondance:

  • [d]

d jɛʁ kʁˈʊjɐ d ɑmˈɑṿ pa lu z epinˈa
Quand j’étais gamine j’aimais pas les épinards.

  • [ð]

ð e de fʁəmˈi e pja
J’ai des fourmis aux pieds.

  • clitique zéro

    ɪ m lɐ tˈtɑ
J’ai mal à la tête.

11. Lens:

  • clitique zéro

    atsˈtɔ lɔ lasˈe a la lɛterˈik
J’achète le lait à la laiterie.

12. Les Marécottes:

  • [j]

j ɑtsˈtə lʏ lɑʃˈe a la lɛteʀˈi
J’achète le lait à la laiterie.

  • [i]

k i aʁvˈɑvʊ tʁwɑ ta lø nɥi - m atdˈɛ tɔzˈɔ -  l ʁ pa tzˈ də bun ymˈœːʁ - li vʏɲˈe də ʃakrˈe dɥe
Quand j’arrivais trop tard le soir .. il m’attendait toujours .. et il était pas toujours de bonne humeur .. il lui venait de sacrées colères.

  • clitique zéro

    ʊwˈɛ k lɪ ʒ ɛəfˈŋ ʃə dzeɪjˈeøʃ dəvˈŋ nœ ˈœøʁ - ʃˈej a la cjˈøtsə dəvˈŋ nœ ˈœøʁ
Je veux que les enfants se couchent avant neuf heures .. soient au lit avant neuf heures.

13. Liddes:

  • [j], [ʲ]

j ˈɐʃtɔ lɔ lɐθˈe  ltərˈç
J’achète le lait en laiterie.
apɹˈi k ʲ e mdʒʲˈa jə məː - βeː - m ʁəpwzˈɪː
Après que j’ai mangé je me .. vais .. me reposer.

  • [ij]

ij ɑruʷˈɑwə tɑː pˈæpa l ɪrɛ ttˈi ɡrˈɛndz mə mwejënˈɑvɛ
Quand j’arrivais tard papa il était toujours grinche .. il me grondait.

  • [d]

mimamˈ sə d ə nɑ kʊznˈrᵊ trˈikə n  k mˈimɔ wardˈo  pɔtɑʒˈe a bu
Même si j’ai une cuisinière électrique nous avons quand même gardé un potager à bois.

  • clitique zéro

    ˈast lɑː - lːø laθˈi a la ltərˈi
J’achète la .. le lait à la laiterie.

14. Lourtier:

  • [j]

j ædzˈøt æçlˈeː  ltɛɹˈi
J’achète le lait en laiterie.

  • [i], [ɪ]

i i fɐʑ næ ɬøɲatˈɑːj
Je lui fais un clin d’œil.
d ɛ ᵈzˈøʏ ɪ e ʏy tɹˈɛø ʋœɹdzˈɐʃə
Dans la forêt j’ai vu trois écureuils.

  • clitique zéro

    ɪ də fɹʏmˈœl p ɪ pjæ
J’ai des fourmis dans les pieds.

15. Miège:

  • [j], [ʲ]

j e lʊ kuːr cə tˈapɛ
J’ai le cœur que bat.
ʲ ɪ tɥɛʀ laː - ʲ ɪ tɥɛʀ lɔ pjɑ
J’ai tordu la .. j’ai tordu le pied.

  • [i]

i e ɡrndˈt ɐ miˈɛzɔ - ɛ  fe tˈɔ-tə m klas a miˈzɔ - œː - ʒsk a kiŋʒ 
J’ai grandi à Miège .. et j’ai fait tou..tes mes classes à Miège .. euh .. jusqu’à quinze ans.

  • clitique zéro

    ɪ trɔvˈɑ ɔŋ ni di frumje ʊ kurtˈɪ
J’ai trouvé un nid des fourmis au jardin.

16. Montana:

  • [j]

ɛ j eː vwˈɛtntə trɛ ʒ n
Et j’ai huitante-trois ans.

  • [i]

i e tnˈu unaː œ - una mˈozə dɛ katr an pɔ baʁˈa
J’ai gardé une génisse de quatre ans pour lutter.

  • clitique zéro

    atsˈøtɔ lɔ lasˈe  lɐ ltərˈɪk
J’achète le lait en la laiterie.

17. Nendaz:

  • [j]

j e ntʃɥˈɛ a nˈeːla
J’ai tordu la malléole*.
*[nˈeːla] cf.nîle n.f. ‘malléole, articulation des pieds ou des pattes’ (Praz 1995: 396).

  • clitique zéro

    ɑtsˈət əsˈe ɪtɪrˈɪ
J’achète le lait à la laiterie.

18. Orsières:

  • [l]

kaŋ l eʀʊ dzʏvˈʏna n  ʒamæ adzətˈo dɛ tsɛː
Quand j’étais jeune, nous avons jamais acheté de viande.

  • [d]

d e dkuvɛʁ  ɲɪ də fʁmjˈeː d l kurtˈi
J’ai découvert un nid de fourmis dans le jardin.

  • clitique zéro

    adzˈʏtə m lafˈe ɐ lɐ lteʁˈɪ
J’achète mon lait à la laiterie.

19. St-Jean:

  • [j]

j ɐtsˈɪtø lɔ lasˈe a la lɛterˈik
J’achète le lait à la laiterie.

  • clitique zéro

dɛvˈan     atsɛtˈɑvɔ lɛ ts - lɛ ʒ ɛɦˈowɛ a  pˈowrɔ vju {kɪ / k ɪ} vdʒjˈɛvɛ pɛ - vʏn - vʏɲˈɛvɛ pɛ lɛ vʏlˈɑːzɔ lɛ vˈndrɛ - adˈɔn     atsɛtˈɑvɔ - ʃ apɛrˈɑva pˈirɔ lˈŋna -
Autrefois j’achetais les ts .. les balais à un pauvre vieux {que / qu’il} vendait par .. ven.. venait par les villages les vendre .. alors j’achetais .. il s’appelait Pierre Lannaz.

20. Savièse:

  • [j]

apˈɹ aːˈi j ˈeɪ mnʒjˈɑ fˈøɔ ɐ ɕjˈestɐ
Après avoir .. j’ai mangé je fais la sieste.

  • [ɪ]

lj ɪ plntˈa deˈan d kɔlɔrˈaːʋ mɑ ˈɔɹa mtʊ plʊ - pɑsk ɪ ˈɑmɔ pɑ
J’ai eu planté autrefois de choux-raves, mais maintenant, je mets plus .. parce que j’aime pas.

  • [n]

n ˈəɹɔː pɹɔ ɑmˈa kʏ l ʏʃ ju mˈɛɪ ʃuˈɛ
J’aurais bien aimé qu’on (l’)eût vu (litt. qu’ils eussent vu) plus souvent.

  • clitique zéro

    ɪ pɪtˈitᵊ     ɑmˈɔɔ pa  ʒ epinˈaː
Quand j’étais petite, j’aimais pas les épinards.

21. Sixt:

  • [d], [dj]

k d etˈɔ pˈuːra d ɑmˈɑv pɑ l z epnˈœθ
Quand j’étais petite j’aimais pas les épinards.
alˈɔr lə mareθˈɔ  n alˈaṿ fˈɛre le kavˈal ba θi lɥi e al ɐvˈɛ ɛdˈe s sɔflˈeː - a lɑ m - a s dj ɛ kuɲˈy sɑ
Alors le maréchal-ferrant on allait ferrer les juments en bas chez lui et il avait encore son soufflet .. à la main .. ah ça j’ai connu ça.

  • [dz]

o dz ɛmri pa m fɑr puke p enɑ wˈeːpə
Oh j’aimerais pas me faire piquer par une guêpe.

  • [ð]

o ð æ mɑ œ tˈeːtə
Oh j’ai mal en tête.

  • [n]

n ɛ fe na klk
J’ai fait une cloque.

  • [j]

j ɛvˈɛ la kʊtyʶjˈɛʁ sʏ plˈɑsə - e ɦø e ɦø ma ɡr ma tˈntɐ maltˈidə kə m a elɛvˈa - tˈɛ kʊtyʀjˈɛʁ - eː mœː œ j  pa kuɲˈy m sɒ m fˈ ʎæ  ʎ ɛ pʀɔ vɪ dˈɪrə - lʊ ðn dy vɪˈɑðə - la sʊrkjˈa ɪ vnɪvˈː l- prnd la maʃˈɪna ʃy l epˈola - e mɑnˈɑv la maʃˈɪna a θtilˈɔː ə ɛ ma tˈtə maltˈɪda ɑlˈɑv dʊ tʁɛ ðœrᵊ - lʊ fɑ nɔ fɑədˈer lɔ fˈɑr ʊː s k ʲ avjˈ fˈta
Il y avait la couturière sur place .. et ici ici ma grand ma tante Malthide que m’a élevée .. était couturière .. et moi euh j’ai pas connu moi ça mais enfin je lui ai je lui ai assez entendu dire .. les gens du village .. le printemps ils venaient l.. prendre la machine sur l’épaule .. et amenaient la machine à coudre là-bas (chez eux) et et ma tante Malthide allait deux trois* jours.. leur faire un tablier leur faire ou .. ce qu’ils avaient besoin.
*[dʊ tʁɛ] adj. num. ‘deux trois; quelques-uns’ (cf. FB 1960: 215 s.v.dóᵒᵘtr, GPSR 5: 558).

22. Torgnon:

  • [d]

kn d ɑrøvˈɪo tɑːʁ lɔ pˈɑpɑ ˈiə smpʀ ɑmɑløsˈe
Quand j’arrivais tard le papa était toujours en colère.

  • [dz]

dz ɑtsˈeːto lɔ lɑsˈeː a la lɪtiˈɪ
J’achète le lait à la laiterie.

  • [n]

m pˈɑe vʊlˈɪvɛ sempʀɛ kɛ n ˈysːœ lɛvˈeːjə ɑ ʃə z ˈɔːjɛ
Mon père voulait toujours que je sois (litt. que j’eusse) levée à six heures.

  • clitique zéro

    ɪ tɔ dɛː - deɛːm - d bwʏʎˈɔːtɛː - ʊ ɡʁʏ ɑʁtˈɛʎ
J’ai tout des .. des .. des cloques .. au gros orteil.

23. Troistorrents:

  • [l]

k l aʁɔ dzowˈənɔː n atsetaʋã pu də tsː - no fazã la butsəʁˈi
Quand j’étais jeune .. nous achetions peu de viande .. nous faisions la boucherie.

  • [j]

ɑæː j ɒwˈɪ tɥi lʊ matˈæ e tɥi lʊ mjedzˈo e tɥɪ lʊ nwe lɑ le le kjɔʃ
Ah j’entends tous les matins et tous les midis et tous les soirs la les les cloches.

  • clitique zéro

    atsˈetɔ l laθˈe a la lɛtəʁˈi
J’achète le lait à la laiterie.

24. Val-d’Illiez:

  • [l]

ɔ l atɕˈtö l laɕˈeː a la lɛtøʁˈɛ
Oh, j’achète le lait à la laiterie.

  • [j]

k j ɪʁɔ ɡɑmˈin l amˈɑvɔ pa l z ɪpïnˈɑʁdɛ
Quand j’étais gamine j’aimais pas les épinards.

  • clitique zéro

    amɛʀˈi b tʊʁna vɛʁ - a mɪzˈ jɔ sa n
J’aimerais bien revoir.. la maison où je suis née.

25. Vouvry:

  • [j]

j ɛrˈɛ astˈu ə lə kˈawᵃ
J’irai aussitôt à la cave.

  • [i]

i œ fʀmˈi d l pja
J’ai fourmis dans le pied.

  • [l]

l e dɛ fʁʊmˈi pɛ lu pja
J’ai des fourmis dans le pied.

  • clitique zéro

    ɐtsˈøtə l lɑfˈe œː a la leteʁˈɪ
J’achète le lait euh à la laiterie.