Menu

Comparer

Comparer la carte 42400 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Cartes

L’accord du participe passé des verbes réfléchis précédés d’un complément d’objet indirect

 
parler de
formes marquées
formes non marquées
autres tournures
1
Arbaz
tɕɥˈɛsta
-
tɑpˈo
2
Bionaz
-
-
tʊrdˈɪ
3
Chalais
-
-
-
4
Chamoson
-
tɑpˈo
tɕɥɛdˈy
-
5
Conthey
-
tapˈo
twɛ
-
6
Évolène
tapˈa
tɥˈɛʃa
-
-
7
Fully
tapˈɔʏ
tɕɥe
-
8
Hérémence
twˈʃɐ
-
ʀɔljˈɐ
9
Isérables
ɬakˈajʏ
tᵊwˈɛːrsɑ
-
-
10
La Chapelle-d’Abondance
-
buʃˈɑ
tɔʁdy
-
11
Lens
tapˈaø
tʃwˈɛrʃɑ
-
-
12
Les Marécottes
twˈɛʀʃɐ
bʊʃˈa
-
13
Liddes
-
takʷɔnˈʊ
tʃwɛ
-
 
parler de
formes marquées
formes non marquées
autres tournures
14
Lourtier
-
tʃɥɛ
ʋwɑʁdˈa
15
Miège
-
-
tapˈa
tɥɛʀ
16
Montana
tapˈae
tøˈɛːrʃa
-
-
17
Nendaz
-
-
tapˈɔ
ntʃɥˈɛ
18
Orsières
tɥˈɛʀsɐ
adzətˈaj
takʷnˈa
-
19
St-Jean
tapˈa
tɥˈɛʃɐ
-
-
20
Savièse
-
tapˈo
na tɥˈɛːəʃᵄ
21
Sixt
-
bɐjˈɑ
-
22
Torgnon
tɔʀdʒˈa
 
bɑtˈy
23
Troistorrents
-
buʃˈa
-
24
Val-d’Illiez
tʁɑpˈɔj
sukˈɔ
tɔʁdˈy
-
25
Vouvry
-
bʊʃˈɑ
tɔʁdˈy
-

Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

mi ʃi tɕɥˈɛsta a ɡrˈilːɐ
Je me suis tordue la cheville.
le tɑpˈo o kˈøʏdɔ
J’ai tapé le coude.

1.2 ArbazM:

-

2.1 BionazF:

nɪː œ tʊrdˈɪ la ɡʀˈɪʎə
J’ai euh tordu la cheville.

2.2 BionazM:

-

4.1 ChamosonF:

mə sɥi tɕɥɛdˈy a tsəvˈj
Je me suis tordu la cheville.
mə si tɑpˈo  kʏdz
Je me suis tapé le coude.

4.2 ChamosonM:

-

5.1 ContheyF:

nɔ mə ʃɛ twɛ a ʃʏvˈiːᵊ
Je me suis tordu la cheville.
n mə ʃiː tapˈo ɔ kʲˈœødə
Je me suis tapé le coude.

5.2 ContheyM:

-

6.1 ÉvolèneF:

m ʃ tɥˈɛʃa la ɡrˈijə
Je me suis tordue la cheville.
mə ʃe tapˈa lo kˈʊᶢdɐ
Je me suis tapée le coude.

6.2 ÉvolèneM:

-

7.1 FullyF:

mə ʃæ tɕɥe ly pjæ
Je me suis tordu le pied.
mə ʃæɛ tapˈɔʏ lʏ tʃjˈødə
Je me suis tapée le coude.

7.2 FullyM:

-

8.1 HérémenceF:

mə ʃɪ twˈʃɐ la ɡrˈiːʎɪ
Je me suis tordue la cheville.
j ə ʀɔljˈɐ dʊ kˈʊdə
J’ai frappé* du coude.
*[ʀɔljˈɐ] cf. royë 2. v.t. ‘frapper’ (Praz 1995: 524).

8.2 HérémenceM:

-

9.1 IsérablesF:

jʊ mː sy tᵊwˈɛːrsɑ ɑ tsəʋˈɪlːɛ
Je me suis tordue la cheville.
jʊ mə sɪː ɬakˈajʏ dei tʃˈyːdɔ
Je me suis claquée* des coudes.
*[ɬakˈajʏ] cf. hlacâ 1. v.t. ‘claquer, gifler’ (Praz 1995: 328).

9.2 IsérablesM:

-

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

tɔʁdy la niː
Je (me) suis tordu la cheville.
buʃˈɑ l kˈɔdə
Je (me) suis tapé* le coude.
*[bʊʃˈa] cf. bous v.tr. ‘battre, frapper’ (GPSR 2: 789).

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

-

11.1 LensF:

m ʃɪ - tʃwˈɛrʃɑ laː - la ɡrˈʏʎə
Je me suis .. tordue la cheville.
m ʃɪ tapˈaø lɔ kˈɔd
Je me suis tapée le coude.

11.2 LensM:

-

12.1 Les MarécottesF:

mɛ ʃɥɪ twˈɛʀʃɐ la tsʏ- la ʃʏvˈɪː
Je me suis tordue la ch.. la cheville.
m ʃɪ bʊʃˈa lʏ tɕjˈœødz
Je me suis frappé* le coude.
*[bʊʃˈa] cf. bous v.tr. ‘battre, frapper’ (GPSR 2: 789).

12.2 Les MarécottesM:

-

13.1 LiddesF:

m sɛɪ - tʃwɛ laː - la ɡɹˈidə
Je me suis .. tordu la .. la cheville.
mə se takʷɔnˈʊ ʏ tʃʲˈœʏdə
Je me suis frappé* au coude.
*[takʷɔnˈʊ] cf. takoná ‘frapper’ (FEW 17: 301 s.v. *takko).

13.2 LiddesM:

-

14.1 LourtierF:

m ʃɥe tʃɥæ ɛ ɡɹˈilːə
Je me suis tordu la cheville.
j ɪ ʋwɑʁdˈa ø tʃˈʏdə
J’ai frappé* le coude.
*[wʊʁdˈa] cf. vourdî 1. v.t. ‘fouetter, frapper’ (Praz 1995: 609).

14.2 LourtierM:

-

15.1 MiègeF:

ʲ ɪ tɥɛʀ laː - ʲ ɪ tɥɛʀ lɔ pjɑ
J’ai tordu la .. j’ai tordu le pied.
ɪ tapˈa lɔ kˈɔdɔ
J’ai tapé le coude.

15.2 MiègeM:

-

16.1 MontanaF:

mə ʃɪ tøˈɛːrʃa la ɡrˈʎə
Je me suis tordue la cheville.
mə ʃi tapˈae lɔ kˈɔd
Je me suis tapée le coude.

16.2 MontanaM:

-

17.1 NendazF:

j e ntʃɥˈɛ a nˈeːla
J’ai tordu la malléole*.
*[nˈeːla] cf. nîle n.f. ‘malléole, articulation des pieds ou des pattes’ (Praz 1995: 396).
ɪ tapˈɔ ɔ kˈdə
J’ai tapé le coude.

17.2 NendazM:

-

18.1 OrsièresF:

mə si tɥˈɛʀsɐ la tsʏvˈʏdːə
Je me suis tordue la cheville.
mə si takʷnˈa lʏ tʃʲˈœdʊ
Je me suis tapé* le coude.
*[takʷnˈa] cf. takoná ‘frapper’ (FEW 17: 301 s.v. *takko).
mɪʀɛ ɡʀˈa s ɛ ʒamˈɛ adzətˈaj n ɑːdˈø - d a ttˈi kwʒˈy mˈimə
Mère-grand s’est jamais achetée un habit .. elle a toujours cousu même.

18.2 OrsièresM:

-

19.1 St-JeanF:

mɛ ʃi tɥˈɛʃɐ la ɡrˈɪłɐ
Je me suis tordue la cheville.
m ʃɪ tapˈa lɔ kˈɔːdɔ
Je me suis tapée le coude.

19.2 St-JeanM:

-

20.1 SavièseF:

i fˈ na tɥˈɛːəʃᵄ
J’ai fait une entorse.
ʃ s tapˈo ɔ kˈuːdɔ
Je (me) suis tapé le coude.

20.2 SavièseM:

-

21.1 SixtF:

m sɛ bɐjˈɑ  kʊ  kˈɔdə
Je me suis donné un coup au coude.

21.2 SixtM:

-

22.1 TorgnonF:

mɛː ʃɪ tɔʀdʒˈa la ɡʀˈeʎə
Je me suis tordue la cheville.
d e bɑtˈy lɔ kˈuːsɔ
J’ai cogné le coude.

22.2 TorgnonM:

-

23.1 TroistorrentsF:

mə sa - tɔʁdˈyː lɐː lɐ tsəvðə
Je me suis .. tordu(e)* la la cheville.
*La forme du participe est empruntée au français. Il est impossible de déterminer si le [yː] reflète ici une forme accordée au féminin ou une simple hésitation.
mə sa buʃˈa dø kˈɔdɔ
Je me suis frappé* du coude.
*[bʊʃˈa] cf. bous v.tr. ‘battre, frapper’ (GPSR 2: 789).

23.2 TroistorrentsM:

-

24.1 Val-d’IlliezF:

a m sa tɔʁdˈy l pja
Ah je me suis tordu le pied.
sa sukˈɔ l kˈʊdɔ - l kˈɔdɔ
Je suis tapé le coude .. le coude.

24.2 Val-d’IlliezM:

ɕ ə tʁɑpˈɔj ɑ  pjɑ
Elle s’est attrapée à un pied.
m sɒ tɔʶdˈy lə tsəvˈðə
Je me suis tordu la cheville.

25.1 VouvryM1:

mɛ mɛ ʒɛ tɔʁdˈy lɐ ɡʀˈœ
Moi je me suis tordu la cheville.
mɪ ɕæ bʊʃˈœ l kʰø- l kˈødɔ
Je me suis frappé le cou.. le coude.
ɕe buʃˈa l pja
Il s’est tapé le pied.

25.2 VouvryM2:

mɛ sɛ tɔʁdˈy nɑ tsəvˈœ
Je me suis tordu une cheville.
mə sɛ bʊʃˈɑ l kˈøda
Je me suis frappé le coude.
*[bʊʃˈa] cf. bous v.tr. ‘battre, frapper’ (GPSR 2: 789).
sə s e koɲˈœ l pja
Il se s’est cogné le pied.