Menu

Comparer

Comparer la carte 33010 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

   

Critères de recherche

Cartes

Le pronom personnel (tonique) féminin de la 3e personne du singulier

 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
, l
-
2
Bionaz
ʎ
ʎø,
3
Chalais
eʎˈɛk
lɪˈɛk, liˈɛɡ,
ʎɛɡ, ʎej
4
Chamoson
,
j
5
Conthey
-
je
6
Évolène
7
Fully
ʎø,
ˈɛjø, ,
8
Hérémence
-
-
9
Isérables
-
-
10
La Chapelle-d’Abondance
, ja
, j
11
Lens
ʎɛ,
ʎ, ʎɛ
12
Les Marécottes
-
jˈi
 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
13
Liddes
je
jˈiə, je
14
Lourtier
-
15
Miège
-
j
16
Montana
-
ʎɛ
17
Nendaz
-
-
18
Orsières
ʎø,
ʎˈʏə , ɪjë, j,
19
St-Jean
ʎeˈŋ, ʎɛ
liɛk, ʎɛ, lɛi,
ʎɛɪ
20
Savièse
li
-
21
Sixt
ʎe
ʎæ
22
Torgnon
ɪʎˈøɛʎˈø, ʎø
ˈɪʎ
23
Troistorrents
je
lje
24
Val-d’Illiez
-
25
Vouvry
ɪjɪ
ɪ

Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

Dans les traductions, les petites capitales permettent de distinguer elle pronom tonique et elle clitique sujet (atone).

1.1 ArbazF:

va y pro
Elle va au pré.
l traːl a pˈoːstɑ
Elle travaille à la poste.

1.2 ArbazM:

-

2.1 BionazF:

dəvˈ jøː - ʎə l ɛ alˈɑɛ ɪ kafˈɪ
Avant-hier .. elle elle est allée au café.
ʎ vaː i pʀʊ
Elle va au pré.

2.2 BionazM:

mˈama ɡʁã də mˈɛeː ɪ fɪˈa la taʎøːza - ædʊŋ ajˈe pɑ fˈata dəd d atsətˈɪ lœ lə l lə dʀaː fɪː - lə fijˈaɪ ʎø dɑ sɔlˈta
Mère-grand de moi elle faisait la couturière .. alors elle avait pas besoin de d’acheter les les les habits déjà faits .. elle les faisait elle toute seule.
ʎø va ɑwt ʊ bˈuːkʲe
Elle va outre à la forêt.
ɪ vˈæɪ lə z ɪːtˈæjlë kʲə - cʲə cʲə ʎwˈɪː
Elle elle voit les étoiles que .. que que brillent.

3.1 ChalaisF:

eʎˈɛᵏ travˈalː a la pˈɔstə - travˈalːə pɑme ˈɑːtra pɑːr k a la pˈɔstᵊ
Elle travaille à la poste .. elle travaille plus ailleurs qu’à la poste.

3.2 ChalaisM:

lɪɛk - l ɛ ɛmpljˈaː a la pˈːsta
Elle .. elle est employée à la poste.
liˈɛɡ va o prɑ
Elle va au pré.
l fɑdʒjˈɛvə koᶷdʒjˈɛvə - n - n - t ʎej mˈɛmə
Elle faisait cousait .. n.. n.. tout elle-même.

4.1 ChamosonF:

travˈajɛ  pʊːst
Elle travaille à la (litt. en) poste.
va y pʁo
Elle va au pré.

4.2 ChamosonM:

j tʁaʋˈaj  pˈɔːstə
Ben elle travaille à la (litt. en) poste.

5.1 ContheyF:

-

5.2 ContheyM:

ë traˈɑː- je ë trɑˈɒd a a pˈuːstɐ
Elle travaille.. elle elle travaille à la poste.

6.1 ÉvolèneF:

lʏ mˈɪ mˈaʁ ɡrˈʊʃɐ l astˈavə pa l vøʃjˈurə - l l koʒˈek mˈima
La mienne grand-mère elle achetait pas les habits .. elle les cousait elle-même.

6.2 ÉvolèneM:

lʏ travˈaj a la pˈoːst
Elle elle travaille à la poste.

7.1 FullyF:

i va i pʁo
Elle elle va aux prés.
ʎø ɪ tʁavˈaj a la pˈoɕtə
Elle elle travaille à la poste.

7.2 FullyM:

aː mˈr ɡra l adzətˈava ʒamˈɛ  n ɑjˈõŋ - ɛ faʒˈaɛ tœ j mˈemwœ
Ah mère-grand elle achetait jamais un un vêtement .. elle faisait tout elle-même.
ə va d l prɔ
Elle elle va dans les prés.
ˈjø trɑvˈɑj ɑ la pˈoːɕtɐ
Elle travaille à la poste.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

əl va dj lʊ θã
Elle elle va dans le champ.
ma ɡʁ mˈɑːʁɛ n aθtˈɑvɛ pa su z ˈɑːj lːu kɔzˈaɪ ja mm
Ma grand-mère n’achetait pas ses habits, elle les cousait elle-même.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

a ma ɡrã mˈɑʁ n aθᵗˈa pwɔ ʃə z ɐbˈi lu kwzˈaɛ mˈemᵊ j
Ah ma grand-mère n’achetait pas ses habits, elle les cousait elle-même elle.

11.1 LensF:

ʎɛ kɬu la bˈtsə
Elle ferme la bouche.
lø mˈɛrə ɡraˈãta n atsɛt- atsɛtˈaɛ pa l ḍra - lɛ feʒˈi mˈima
La mère-grande n’achet.. achetait pas les habits .. elle les faisait elle-même.

11.2 LensM:

ʎ mˈuhɹɑ la lˈeŋwɑ
Elle montre la langue.
ʎɛ travˈaʎ a la pˈɔstᵄ
Elle travaille à la poste.

12.1 Les MarécottesF:

-

12.2 Les MarécottesM:

jˈi - tʁavˈaj a lɐ pˈuːstə
Elle .. travaille à la poste.

13.1 LiddesF:

je d ˈastə lœ m- l pˈɛeʋɹ ə laː sʲo ʏ maɡazˈɪɲ dʏ ʋʏlˈɒdz
Elle achète le m.. le poivre et le sel au magasin du village.

13.2 LiddesM:

jˈiə d ˈastə lɔ p ː la so l sˈɔkrə ʏ mɑɡɑzˈ dʏ vlˈɑdzɔ
Elle elle achète le pain euh le sel le sucre au magasin du village.
je də travˈɑj a la poːs- trɑʋˈɑd ɑ la pˈoːsta
Elle elle travaille à la pos.. travaille à la poste.

14.1 LourtierF:

ø va y pɹʊ
Elle elle va au pré.

14.2 LourtierM:

-

15.1 MiègeF:

-

15.2 MiègeM:

j ɛ vɑ o pɹa
Elle elle va au pré.

16.1 MontanaF:

-

16.2 MontanaM:

ʎɛ vɪḍ lɛ ʒ ɦˈɪle ke bʀˈʎɔn
Elle voit les étoiles que brillent.

18.1 OrsièresF:

ʎø va i pʁo
Elle va aux prés.
tʁaʋˈad a {l}æ pˈɔstɛ
Elle travaille à la poste.

18.2 OrsièresM:

kʀã mˈamə tɕøʸzˈe j sɪ z ɑdˈ - l aʋ pɑ pʁø d aʁdzˈ po ælˈe s le z ɪ azətˈe - ɛ pwˈaːɛ - adzətˈɑvã la matˈæɛʀ po lɪ fɪʀ l ɛ tɔ
Grand-maman cousait elle ses habits .. elle avait pas assez d’argent pour aller se les y acheter .. et puis .. elles achetaient le tissu pour les faire c’est tout.
j - adzˈtɐ la soː - e lə və- e lə pˈaɛvʀə - y maɡazˈ
Elle .. achète le sel .. et le v.. et le poivre .. au magasin.
ɪjë - s- tʁɑvˈadɐ - a la pˈɕtɐ
Elle .. s.. elle travaille .. à la poste.
va - ʎˈʏə vˈaɛ bʁijˈe li z etˈæila
Elle voit .. elle voit briller les étoiles.

19.1 St-JeanF:

mːa ɡrˈoʊʃa ʎ astˈav pa lʏ dra ʔᵄ - lʏ - ʎɛʒɛ faʒjˈevɛ ʎeˈŋ mˈɛːma
Ma grand-mère elle achetait pas les habits .. elle .. elle les faisait elle-même.
ma ʃwˈɛra ʎe - lʏ kˈtɛ rɛstˈɑ  vˈʏla
Ma sœur elle .. elle doit (litt. compte)* rester en ville.
*L’emploi de kontá ‘compter’ dans le sens de ‘devoir, falloir’ est caractéristique pour les parlers du district de Sierre (cf. GPSR 4: 227).

19.2 St-JeanM:

ma ɡrˈowʃa - lʏ faʒjˈɛvɛ ʎɛɪ mˈɛma ʃɔʊ dra
Ma grand-mère .. elle faisait elle-même ses vêtements.
l dˈamːa - lɛi ʎ atsˈt arːˈi lɔ pɪvɹ  la ʃaː - ɛ lɔ pãŋ ʊ mæɡəzˈŋ dʊ vlˈaːzɔ
La femme .. elle elle achète également* le poivre et le sel .. et le pain au magasin du village.
*[arːˈi] adv. ‘aussi, également, à son tour’ (GPSR 1: 14 s.v. arrière I.3°)
lʏ - ʎɛ lʏ travˈɑʟə  la pˈɔsta
Elle .. elle elle travaille à (litt. en) la poste.
liˈɛk - lʏ vi l ʒ ɛhˈiːlə brɪjˈɛ
Elle .. elle voit les étoiles briller.

20.1 SavièseF:

tʃy œ ˈɑːdzʏ k  vˈiːə ɑ bˈɑa mˈɑːrʏ m əntˈɛʒj bjɑ ɑwˈe li
Toutes les fois que je voyais la belle-mère je m’entendais bien avec elle.

20.2 SavièseM:

-

21.1 SixtF:

ʎe l a lʊ z ˈe vˈɛrə
Elle elle a les yeux verts.

21.2 SixtM:

ʎæ ɪ travˈaj ɐ lɐ pˈyːstæ - ʰ la pˈuːstɐ
Elle elle travaille à la poste .. à la poste.

22.1 TorgnonF:

lɑ vɑlˈʊ ɪʎˈø ə ʎø kpˈɔʀte l ŋvˈɛʀs ɛ l adʀˈɛt tɔʀɲˈŋ ʃe tʀʊv a l adʀˈɛt
La vallée elle euh elle comporte l’envers et l’adret Torgnon se trouve à l’adret.
ʎˈø tʀavˈaːʎɛ a la pˈɔstœ
Elle travaille à la poste.
ʎø bˈɑʎə pøpˈa a ʃ mẽnˈɔː
Elle donne le sein à son bébé.
ʎœ vɑ ʊ pʀɔː
Elle va au pré?

22.2 TorgnonM:

ˈɪʎ tʁɑvˈɑʎ ɑ lɑ pˈɔːsta
Elle travaille à la poste.

23.1 TroistorrentsF:

maə mɐ ɡʁã mˈaʁɛ n a dzamˈɛ atsetˈo de ɡaðˈ sə le fɑ- fazˈɑve je mˈɛmœɛ
Ma ma grand-mère n’a jamais acheté de vêtements* elle se les fai.. faisait elle-même.
1[ɡaðˈã] ‘vêtement’ (cf. GPSR 8: 70b s.v. galy).
2Nous ignorons les raisons de cet emploi de la forme féminine du pronom régime avec un antécédent masculin [ɡaðˈ].

23.2 TroistorrentsM:

mæʁe ɡʀã n ətsetˈaʋ pa sõ ɡaðˈã - lʏ tʃyzˈaʋe lje mˈɛmo
Grand-mère n’achetait pas ses vêtements* .. elle les cousait elle-même.
*[ɡaðˈã] n.m. ‘vêtement’ (cf. FEW 17: 548 s.v. wāt).

24.1 Val-d’IlliezF:

-

24.2 Val-d’IlliezM:

ma ɡʀã mˈɪʁəː atsətˈaə pa ɕe bʁˈyjɛ le lë fasˈa mˈɛma
Ma grand-mère achetait pas ses habits* elle les les faisait elle-même.
*[bʁˈyjɛ] cf. brye n.f. ‘vêtement en général’ (spécialement à Val-d’Illiez; cf. GPSR 2: 850s.).

25.1 VouvryM1:

ɑ m maʁˈe ɡʁ ɑtsᵊtˈaʋe pɑ lʏʊ lʊ ʑ ɑlˈ lʊ fazˈɛ ʎe je mˈɪmə i mˈɛmɐ
Ah ma mère-grand achetait pas les les vêtements elle les faisait elle elle-même elle-même.

25.2 VouvryM2:

ma mˈɛre ɡrã l astˈavɛ - l fazˈɛ pa sʊ z aðˈõ - l astˈɑvɛ pa sʊ z ɑðˈ le le fwɑzˈɛ ɛl - ɪ mˈemə
Ma mère-grand elle achetait .. elle les faisait pas ses habits .. elle achetait pas ses habits elle les les faisait elle .. elle-même.
*Nous ignorons les raisons de cet emploi de la forme féminine du pronom régime avec un antécédent masculin ([aðˈõ])