Comparer

Comparer la carte 23032 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

     

«Son»: le possessif masculin singulier de la 3e personne du singulier


Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

ɛ fɹˈɑɹə veɪj ʃɑaː fiŋsˈe ŋ kɑtsˈtə pɑskʲe  bopˈɑːʁ o mˈɑ pɑ - e fytyr bopˈɑːʁ o mˈɑ pɑ
Le frère voyait sa fiancée en cachette parce que le beau-père l’aimait pas .. le futur beau-père l’aimait pas.

1.2 ArbazM:

œː sˈose o pˈyz
Euh il suce le pouce.

2.1 BionazF:

apʁˈɪ ˈoɲe tsapˈɛːlɐ pɛʀkˈe nɔ seʎ  bjˈa - n ŋ nː - d tʀˈaɪ tsapˈɛlːə - ø tsˈɑkə pˈeɲo vœlˈɑdzo l a sa tsapˈɛlːa d sˈɑkə tsapˈɛlːa l a ŋkˈo s patʀˈ
Après chaque chapelle parce que nous ici à Bionaz nous avons .. deux trois* chapelles .. euh chaque petit village il a sa chapelle alors chaque chapelle elle a encore son patron.
*[dy trø] adj. num. ‘deux trois; quelques-uns’ (cf. FB 1960: 215 s.v. dóᵒᵘtr, GPSR 5: 558).
lɔ fʀe də mˈɛ vˈaɛ œː - ŋkntʀˈaɛ - œː la sˈozə dɪ lɥɪ a katsʊˈ pɛʀkˈɛ pˈapa də ʎœ l ɪë pa kõtɛˈ
Le frère de moi voyait euh .. rencontrait .. euh la fiancée de lui en cachette parce que le père d’elle il était pas content.
pˈʊʁtøː lo pˈeɲ dəsˈi lə z ɪpˈɑlə
Il porte le petit sur les épaules.

2.2 BionazM:

ɪ bˈɑʎəː lœː - cʲʏcʲˈɪː a s mɛɪnˈʊ
Elle donne le .. sein à son enfant.
ɪ pˈʊːrtə lo ɕm pˈeɲ sʏ lø z ɪpˈɑːlɛ
Il porte le sien petit sur les épaules.
ɪ cʲˈœcə lʊ pˈʊʏdzɔ
Il suce le pouce.

3.1 ChalaisF:

-

3.2 ChalaisM:

ɪ pˈʊrtœ ʃõːŋ ptik ʃu lœ ʒ ʃjˈɛbl
Il porte son petit sur les épaules.
ɪ bˈɑjɪ lʏ ttˈiŋ a ʃõŋ bu- ɑ ʃɔŋ fˈan
Elle donne le sein* à son bou.. à son enfant.
*[ttˈiŋ] n.m ‘sein de la femme’ (cf. FQ 1989: 189 s.v. tetin).
iː ʃuʃ - iː ʃˈuʃə lɔ pˈuɡzə
Il suce .. il suce le pouce.

4.1 ChamosonF:

m fʀˈɑːʁᵊ vjˈɪəʋə ʃa bʷn amˈiː  katsˈtᵊ pˈaʁskə sɔm bo pɪːʀ nə lə laãmˈɑvɛ pa
Mon frère voyait sa bonne amie en cachette parce que son beau-père ne l’aimait pas.
ø bˈɑɪ o s œy ʏ pʏtʃjˈu
Elle donne le sein au au petit.

4.2 ChamosonM:

kãn a dzənˈeɪ n a fɪ s kɔkɔˈ - ɪ kakjˈtʰᵊ
Quand la poule en* a fait son œuf .. elle caquette.
*Pour cet emploi de en «sans valeur grammaticale très nette», cf. Marzys 1964: 51-52.
ɪ sysə ɔː pˈœʏdẓɛ
Il suce le pouce.

5.1 ContheyF:

 frarˈø vˈe ʃaː - fjãsˈɛ d katsˈ paskʲœ ʃː bo pˈɑʁə - ɔa ɔt am- at amˈaɛ pa
Le frère voyait sa .. fiancée de cachette parce que son beau-père .. le .. l*’aim.. l*’aimait pas.
*Hésitation de l’informatrice sur le genre du pronom régime (le/la).
ɛ pˈɔʁtə  -  fˈã ʃy - ʃy ɛ ʒ poːᵊ
Il porte l’.. enfant sur.. sur les épaules.

5.2 ContheyM:

ë pˈʊʁt ʃŋ ɡɑmˈɛ ʃy ɛ ʒ epˈoːᵊ
Il porte son gamin sur les épaules.
e bˈadː o nɛnˈɛ - a ʃn - a ʃn fˈ
Elle donne le sein .. à son .. à son enfant.
 ʃoʃ ɔ pœˈʏd
Il suce le pouce.
k ɑ dzʏnˈød a fɪː o kɔkˈ ë tsˈãntə
Quand la poule a fait l’œuf, elle chante.

6.1 ÉvolèneF:

jʏ pˈɔrtə l ʃjɔ ptˈik ʃ lø ʒ ʃjˈøblᵋ
Il porte le sien petit sur les épaules.
lʏ mj fraːr vjɛj la ʃˈɑwɑ droːl  katsˈøtːᵊ - pˈaskʏ l ʃjɔ paʁ l amˈav pa
Le mien frère voyait la sienne fiancée en cachette .. parce que le sien père l’aimait pas.
jː sːˈiɡə lɔ pˈuɡz
Il suce le pouce.

6.2 ÉvolèneM:

jʏ pˈɔːrt l ʃjo mɛjnˈoː dˈθy ø ʒ øʃjˈblɛ
Il porte le sien enfant sur les épaules.
lʏ bˈaʎɛ siɡˈɑ oʊ pʊpˈ
Elle donne à téter au bébé.

7.1 FullyF:

i pɔʁt lʏ pʏtçjʊ a kəlt
Il porte le petit sur le dos*.
*[kəlt] ‘porter un enfant sur le dos’ (NDPV 1997: 286 s.v. caenton).
lʏ fʁˈɒʁə ɐ mɛ ɪ vaːjˈæ la b- la ɡalˈaãnə dæ katsˈɔ - kɒ lʏ bjoː pˈiʁ - lɛ lãmˈɑʋˈ pᵓɑ
Le frère à moi il voyait la b.. la bonne amie en cachette .. car le beau-père .. l’aimait pas.

7.2 FullyM:

e ɕˈœɕɛ ɕˈœøɕə ləː lə pˈœyzə
Il suce suce le (=son) le pouce.

8.1 HérémenceF:

lœ frɑr a mɛ vaʒˈ ɛr la drol ŋ katsˈt - paskˈə lœ l bjo pɑːʀ - pwɛ pɒ l kʎerˈiɛ
Le frère à moi allait voir la fiancée en cachette .. parce que le le beau-père .. pouvait pas le voir*.
*[kʎerˈiɛ] cf. kryĕ ‘voir’ (Lavallaz 1935: 347).

8.2 HérémenceM:

d ˈɑtrə kʊ ɲɔ atsətˈɑɛ də vrɔmˈɑːzɔ - tɔ lɔ mˈɔndɔ faʒˈɛʏ mˈmɔ  frɔmˈɑzə ɛː ʃɛ mˈɔtː
Autrefois personne achetait de fromage .. tout le monde faisait même son fromage et ses tommes.
bˈɑʎ l tətˈ ʊ pətˈɪk
Elle donne le sein au bébé.

9.1 IsérablesF:

i mjo frˈaɹə ʋæj saː - s sːa bɔn amˈij - ɛŋ katsˈt pastjˈë ə i bov iː bjo pɑr l ɑmˈɑvə pa
Le mien frère voyait sa .. sa bonne amie .. en cachette parce que le beau le beau-père l’aimait pas.

9.2 IsérablesM:

ʏ bal œ tɛtˈɛ œ mɛenˈɑ
Elle donne le sein au petit.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

pɔʁtˈː sŋ ɡɑmˈ ɑ kaʁdin
Il porte son gamin à califourchon.
bɑjˈɛ l s a sᵐ bbˈe
Elle donne le sein à son bébé.
bajˈ lu sæˈ a sː - sn efˈã w sː ɡamˈ
Elle donne le sein à son.. son enfant oui son gamin.
sys lə paˈæᵈz
Il suce le pouce.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

e ɕˈysə s pˈaəː
Il suce son pouce.
l bajˈɪ l s a ɡamˈː - bɛ l alɛtˈɛ l ɡamˈː
Elle donne le sein à son gamin .. ou bien: elle allaite le gamin.
kãt la p- lɐ pɔlˈaj a fe l ow əl s mɑ a θãtˈɑ
Quand la p.. la poule a fait l’œuf elle se met à chanter.

11.1 LensF:

ɪ bˈaʎɛ lɔ sːˈeɪŋ - a ʃʊn fˈ
Elle donne le sein … à son enfant.
m fraːr vɛˈɪ - ʃa bɔn ɐmˈeːtə - øŋ katsˈta - pɔr ʃɛŋ kʲø lø bɔ pˈeːrə la lmaˈɛ pa
Mon frère voyait .. sa bonne amie .. en cachette .. parce que (litt. pour ce que) le beau-père l’aimait pas (elle, sa bonne amie).

11.2 LensM:

bˈaʎɛ lɔ sŋ - o ʊ ptˈɪk
Elle donne le sein .. au au petit.

12.1 Les MarécottesF:

je bɐ- je nˈʊːʀ ʃ pətɕˈʊ l alˈɛːtɕʲə ʃ pətɕʲˈʊ
Elle don.. elle nourrit son petit elle allaite son petit.
m fʁˈɑʁʏ vˈɛɪjɪɛː ʃa fjŋsˈe  katsˈtːə - paskˈ ʃm - fytˈyʁ bjo pˈɑʁᵊ l ɑŋmˈɑːvə pɑ
Mon frère voyait sa fiancée en cachette .. parce que son .. futur beau-père l’aimait pas.
l a mtˈy l eɛfˈaŋ ʃy lɪ ʒ əpˈoːl
Il a mis l’enfant sur les épaules.

12.2 Les MarécottesM:

pˈɔːʁt l ɡamˈ ʃ lɪ ʒ pˈːəl
Il porte le gamin sur les épaules.

13.1 LiddesF:

m demˈãːdə sə s pɑʁˈ - sə mm paʁˈ sŋdz əkˈ a mə
Je me demande si son parrain .. si mon parrain songe encore à moi.
jɪ pˈɔrtœ lœ mẽnˈo ʃy li ẓ epˈɔːlə
Il porte son enfant sur les épaules.

13.2 LiddesM:

də bad altɕˈi a s mɛjnˈo
Elle donne téter* à son enfant.
*[altɕˈi] ‘téter’; cf. GPSR 1: 1275 s.v. allaiter; allactare est le type lexical dominant en francoprovençal (FEW 24: 325). Pour [bad] ‘donne’ suivi d’un infinitif sans préposition, cf. GPSR 2: 198a.
jʏ pˈɔrtə l ɡɑmˈɛ æ ɡaltsˈ
Il porte le gamin à califourchon* sur les épaules.
*[ɡaltsˈ], galətson, variante de kalintson (également relevé à Liddes), est attesté dans les matériaux inédits du GPSR, dans la locution a galətson ‘à califourchon’.

14.1 LourtierF:

mj fɹˈɑjeø vjˈɛː - æ kpˈɛn ã kætsˈøtɐ - poɹ ʃɛŋ k œː bjo pɪːʶ - oj mˈe pɒ
Mien frère voyait .. la copine en cachette .. parce que (litt. pour ce que) le .. beau-père .. l’*aimait pas.
*[oj] cf. y pronom personnel régime 3e sg. masculin et neutre (Bjerrome 1957: 68).

14.2 LourtierM:

kn ø dznˈʏl ɐ fɪ  kɔkˈɔ œ tsˈaãntɐ
Quand la poule a fait l’œuf elle chante.

15.1 MiègeF:

ɛ le j ɛt ʊn ˈɔmɔ ke amˈiŋnɛ ʃɔm bwɛ ɔ ŋna lɥˈɛze bɑ dɛ la zˈoʊr - k n alitˈ ɐ la zˈoʊr - e ʃe j ɛt una lɥˈɛzɪ kɪ e atɛn d ˈitr ʏmpjejˈaje kɔntr  ʀɑkˈɑːr
Et là c’est un homme qu’amène son bois avec une luge en bas de la forêt .. et ça c’est une luge qu’elle attend d’être employée contre un raccard.
lɪ frˈare kˈɔntə - kˈɔnt vˈr la bɔnamˈi ŋ katsˈɛdəβˈaske lɪ b pˈɑrʏ pu pa l vˈerːɛ
Le frère doit .. doit* voir la bonne amie en cachette parce que le beau-père peut pas le voir.
*L’emploi de kontá ‘compter’ dans le sens de ‘devoir, falloir’ est caractéristique pour les parlers du district de Sierre (cf. GPSR 4: 227).

15.2 MiègeM:

e sˈɪɡʏ sm pus
Il suce son pouce.
kŋ ʊnə zelˈinɛ a – ja fe l uːʃ - i tsa- ɛl t-  tsˈant
Quant une poule a .. elle a fait l’œuf .. elle ch.. elle c.. elle chante.

16.1 MontanaF:

e jup sŋ bˈiːʃə ʃ nd alˈa awˈe lur pʏtˈɪk - awˈe ʃm pʏtˈɪk
J’ai vu cinq biches s’en aller avec leurs petits .. avec son petit.
lʏ frˈɑːrə vɛjˈit la - la fiᵑsˈe ŋ katsˈtø pɔ ʃɛŋ kø - lʏ bɔ paʁ la lŋmˈavɛ pɑ
Mon frère voyait la .. la fiancée en cachette parce que (litt. pour ce que) .. le beau-père l’aimait pas (elle, la fiancée).

16.2 MontanaM:

kan ʊnɐ zlˈɪn a fe ʃː kɔkˈeŋ - kɔkˈulɛ
Quand une poule a fait son œuf .. elle chante.
e ʃˈapə lɔ pˈoʊẓɔ
Il suce le pouce.

17.1 NendazF:

mjɔ frɑr avˈ a fjãʃˈɛ ən katsˈɛtə pask i bjɔ pɑːʁ i amɛ pɑ
Mien frère voyait* la fiancée en cachette parce que le beau-père il aimait pas.
*[av] ‘voyait’, cf. Schüle 1998: 429 s.v. avér.

17.2 NendazM:

i pɔrt o kurˈɛ a karkalˈ
Il porte le gamin à califourchon sur les épaules.

18.1 OrsièresF:

mɔ fʀˈeʀə vɛjˈ sa bˈuːnæ  katsˈːtæ pɔ sɛ k ly bjo piʁ - l fytˈyʁ bjo pɪʁ pwe pɑ l vˈɛʁᵊ
Mon frère voyait sa bonne amie en cachette parce que (litt. pour ce que) le beau-père .. le futur beau-père pouvait pas le voir (rire).

18.2 OrsièresM:

s kwɔtijˈ tsa dezˈo lɪ dzɔnˈæ
Sa jupe tombe sous les genoux.
pˈʀtə l kʀw sʸ li z epˈɑlːɐ
Il porte le petit sur les épaules.

19.1 St-JeanF:

me j ʒjˈʏstɔ tse d ewɛ   ʃ buʟˈɛt
Mets-lui juste un peu d’eau dans .. dans son écuelle*.
*[buʟˈɛt] ‘petite auge ou écuelle en bois’, cf. GPSR 2: 635 s.v. bouly.
pˈʊrtə ɕm ᵖ- ʃm petˈik ʃʊ le vɛ- ʑ ɛfˈɑːlɛ
Il porte son p.. son petit sur les vé.. les épaules.
t ʋɛrˈɪ p- t vɛrˈɪ prɔk t be f- tː fʏs ɪ vndzɹˈɛ pɔ anɛ- ʃn anɪvɛrsjˈɛr - p tn anivɛrsˈɛr
Tu verras p.. tu verras bien ton beau-f.. ton fils il viendra pour an.. son anniversaire .. pour ton anniversaire.
ʃˈuʃ lɔ pˈuːz
Il suce le pouce.

19.2 St-JeanM:

j atstˈɑvɛ pɑ - ʃŋ abʏʟəmˈ
Elle achetait pas .. son habillement.
kɔmə lʏ - lʏ zʏlˈnɑ j a fe l usː ʏ tsˈantɐ
Quand la .. la poule elle a fait l’œuf elle chante.

20.1 SavièseF:

ɪ fraːd ɪ viː ɐ mtrˈœʃ ŋ katsˈetə paskɪ iː i bjo pˈɑːɹə - fʏtˈyɹ bjo pɑr ɑmˈiə pɑ
Mon frère il voyait la bonne amie en cachette parce que le le beau-père .. futur beau-père aimait pas.

20.2 SavièseM:

e ɪ ʃwʏʃ o pʊˈdzo
Il il suce le pouce.

21.1 SixtF:

e hʊ s pˈɔðɐ
Il suce son pouce.
e plʊt ɡamˈ sy sn epˈolə sy se z epˈolᵊ
Il porte son gamin sur son épaule sur ses épaules.
sn ˈaj  l  ʎɪ pˈɐsə ðœ lə dœnˈe
Sa robe est longue il* lui passe sous le genou.
*[ˈaj] ‘robe’ est masculin.

21.2 SixtM:

e məz s pˈɔːðə
Il mange son pouce.
la pɔlˈaljəː ɐ fe sn ˈyʊ il θãt
La poule a fait son œuf elle chante.

22.1 TorgnonF:

ʎø bˈɑʎə pøpˈa a ʃ mẽnˈɔː
Elle donne le sein à son bébé.
ɪ pˈɔʀtø ʃ mɪnˈʊ ɕu le z epˈoːlɛ
Il porte son gamin sur les épaules.
m fʀˈɑɛ e vejˈɪvɛ - la ɕẽ ɕˈɔtɕɐː - dɛː ɑ katsˈɔ pɛʀkˈɛ lɔ bo pˈɑːɛ ɛ lɔ lɑmˈeːvɛ po
Mon frère il voyait .. la sienne fiancée .. de en cachette parce le beau-père il l’aimait pas.

22.2 TorgnonM:

 ɪ tʃˈœtɕə lo pˈuːdzɔ
Ah il suce le pouce.

23.1 TroistorrentsF:

ë pˈɔʁtë s dlˈ sy - sy lɥe z epˈlɛ
Il porte son petit sur .. sur les épaules.
e nʁˈɪ sn ə- sn fˈ
Elle nourrit son e-.. son enfant.

23.2 TroistorrentsM:

sːˈse s pˈøʏdzo
Il suce son pouce.
pˈɔʁte kʀɥe - sy le z epˈoʊlɛ
Il porte son enfant .. sur les épaules.
nʀˈe - l  ˈːfɛ
Elle nourrit .. l’enfant.

24.1 Val-d’IlliezF:

a fo ḅtã pɪːɲ ɐfˈɪʁəː d ew d d s s ɡˈɔtsɐ
Ah il faut donner un petit peu1 d’eau dans dans son son écuelle2.
1Litt. ‘une petite affaire d’eau’.

2[ɡˈɔtsɐ] ‘baquet, récipient’ (cf. GPSR 5/2: 1021b s.v. dytso).

24.2 Val-d’IlliezM:

 ɕyɕ s pˈœndz
Il suce son pouce.

25.1 VouvryM1:

e e e nˈʊoəʁe ʃ ptʃju
Elle elle elle nourrit son petit.
ɕ kwʊtˈ  wɑ pə βa kʏ l dzënˈø
Sa jupe il* va plus bas que le genou.
*[kwʊtˈ] ‘jupe’ est masculin.

25.2 VouvryM2:

k la dzənˈə la fe s z ø e tsˈtə
Quand la poule elle a fait son-z-œuf elle chante.
bɑð ɐ mdzɪ ɐ sɔm ptʃju
Elle donne à manger à son petit.
e e sˈœsə lə l pˈœːdzᵓ
Il il suce le le pouce.