Menu

Comparer

Comparer la carte 21016 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

   

Critères de recherche

Cartes

Forme et emploi du morphème pluriel devant substantif à initiale vocalique


Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

lɑ pɑmi ke kɑtɹ ʒ ɑɲˈe d ɑ bœɹzerˈi
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
le zjˈami jy sĩŋ ʒ uɹs d ŋ ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
lɐ zjˈstə ny      kə nɑ ˈtsᵊ le nʏɑ bɑː we
Il y a juste neuf ans qu’une avalanche est venue bas là.
nyː z ʏrndˈɑw vˈeɹi ŋ w ˈɛrə
Neuf hirondelles tournent dans l’air.

1.2 ArbazM:

n ɑ pɑmi ke kˈɑtrʊ ʒ ɑɲˈe d ɐ bɛrzɛrˈi
Il y en a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
le ʑjˈɑmi jy sĩŋ ʒ ˈursə d ŋ koː
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n ẽ fɑˈy ɐbˈɑtre ʃɑ ʒ ˈɑːbro - y βor de w ˈiːwɛ
Nous avons fallu* abattre sept z-arbres .. au bord de la rivière.
*Emploi personnel du verbe «falloir»; cf. carte n° 71120.
lɐ jˈœstə nʏ      k e wˈŋtsə l ɐʀwɑɛ bɑː - ʃˈelːɑ
Il y a juste neuf ans que l’avalanche est arrivée en bas .. là.
ny z ørŋdˈɑwɛː vˈirɔŋ ɛnˈo ŋ ɛr
Neuf hirondelles .. tournent en haut dans l’air.

2.1 BionazF:

œ n n dʒˈœstɔ pwɪ mɪ kə kˈatʀɔ z aɲˈɪ dədˈ lɔ bˈɑʊ
Euh nous avons puis plus que quatre agneaux dans l’écurie.
nɪ zɑmˈɪ vɪ s     ˈʊʁsə tɔt sˈblɔ
J’ai jamais vu cinq ours tout ensemble.
sɛ œ we z amˈɪː pə fˈeːə - sœtˈa fɑʀs
Nous sommes euh huit amis pour faire .. cette farce.
z  fɪː la lavˈtsə l  dɪsdˈœva sˈɛʎa
Neuf ans ça fait l’avalanche elle est descendue ici.

2.2 BionazM:

n a pamɪ cʲə kˈɑtrɔ ʑ aɲˈɪ - ɕɪ ɑː a la mtˈaɲə
Il y a plus que quatre agneaux .. en haut à à l’alpage.
nɪ zˈɑmɪ viɪː - ɕː ɕˈŋ ʒ ˈʊuːrɕœ sˈẽmblɔ
J’ai jamais vu cinq ours ensemble.
l  nʊ     ŋᶢ - cjə kãŋ a l ə - sˈɑlɑ lɑvˈɛntsə l  dɪsɛndˈœva
{Il est = il y a} neuf ans .. que quand a l euh .. cette avalanche elle est descendue.

3.1 ChalaisF:

-

3.2 ChalaisM:

l ɑ pame kʲe katr     aɲˈe jin ɐ lɑ brəzərˈik
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
eɪ dʒɑmˈe juk ʃɛŋ ʒ ɔr d  kˈoʊ
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n ẽ ju kpˈaː ʃat     arbˈeːrœ lɔ lɔŋ də la ʁivjˈɛʶə
Nous avons eu couper sept arbres le long de la rivière.
ʃiʀˈŋ wɛt     amˈɪkʰ po fˈeʁəː əstˈe farsˈɛta
Nous étions huit amis pour faire cette petite farce.
l a dʒˈusta n- œːm n- nu ʒ ɑn - k un avalŋsə l ɛ nu bˈɑə tɑŋk ɛntʃjˈɛ n- tɑŋk iŋkjˈɛ
Il y a juste n.. euhm n.. neuf z-ans .. qu’une avalanche elle est venu bas jusqu’à chez n.. jusqu’ici.
nʊː ʒ rɔndˈɛlːə  vˈiːr jin ʊ ʃjɛl
Neuf-z-hirondelles []* tournent dedans au ciel.
*Hésitation ou clitique sujet?

4.1 ChamosonF:

l a pɑmi ke katʁ     ɑɲˈe - d ə bæʁzəˈʁi
Il y a plus que quatre agneaux .. dans la bergerie.
ni ʒɑmɛ jʏ fl -     uʁs - d  - d ku
J’ai jamais vu cinq .. ours .. d’un .. d’un coup.
l a ʒˈøstə nœ - nˈœø      kjə n ɑvˈtsə l œ vɲa baː ʃə
Il y a juste neu.. neuf ans qu’une avalanche elle est venue bas ici.
pɔ y nœv     ˈøːʁœ pʁˈzɔ na tɑs də kɑfˈe pɔ  bœ də p
Pour les neuf heures je prends une tasse de café et puis un bout de pain.
z iʁdˈɛlə vˈiʁ d ɔ s- ʃɛl
Neuf hironelles tournent dans le s.. ciel.

4.2 ChamosonM:

n a pɑmi kə ka- kɛ katʁ     aɲˈeɛ d a bɑʁdzəʁˈi
Il y a plus que qua.. que quatre agneaux dans la bergerie.
i ʒɑmæ jʏ flɛ     ˈuʁsə d ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n  dy fˈɔtʁə bɑ swa -     ɑːb y bɔ dy tɔʁˈ
Nous avons dû abattre sept .. arbres au bord du torrent.
ɔˈɛ n a diˈɑ nə- n      kɛ l a n ɑʋˈts ke l ɛ vnˈajə bɑ
Oui il y a juste neu.. neuf ans qu’il y a une avalanche qu’elle est descendue (litt. venue bas).

5.1 ContheyF:

j a pami cjə kˈatrœː - ʒ aɲˈo d a - a bɛʁʒəʁˈiː
Il y a plus que quatre .. z-agneaux dans la .. la bergerie.
n i ʒʲa - n i ʒʲˈami jy θ     ˈʊʁθə d  ku
J’ai ja.. j’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n  dyː kɔpˈa θ -     ˈɑʁbʁə - d kutˈɑ - a ʁivjˈɛʁ
Nous avons dû couper cinq .. arbres .. à côté de .. la rivière.
n æir w - we - ᵈz amˈi pɔ fˈiːrə la fjˈaːbvə
Nous étions huit .. huit .. z-amis pour faire la farce.
j a dabˈɔ nœʏ - nˈœø - nœʏ      - kjœː - k j a ʒø ːna na valˈtsə kj ɐ paʃˈo dɛkˈuta ʃˈəda
Il y a bientôt neuf .. neuf .. neuf ans .. que .. qu’il y a eu une une avalanche qu’a passé à côté d’ici.

5.2 ContheyM:

œ b j a pami cjə kˈatr ʒ aɲˈe dã bɛʁʒərˈiː
Eh bien il y a plus que quatre-z-agneaux dans (la) bergerie.
n ĩː ʒamˈi jy sɛŋ ʒ uʁ d ɔŋ ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
nɔʒ ɑ faːdˈy kopˈɑ - ʃɑ ʒ ˈɑːbrɔ - də  d ɑ ʁivjˈere
Il nous a fallu couper .. sept z-arbres du long de la rivière.
n ajəʃˈ wø ʒ amˈi pɔ fˈirə la fjˈɑbᵛᵃ
Nous avions huit amis pour faire la farce.
ɛ b pɔ ɛ n     ˈøjrə də kuː prˈʒɔ  mwɛ dɛ paŋ - ɛ də fromˈadᵊ y b  mwɛ dɛ p də ʃyʃˈœʃᵄ - y b dɛ ʒãbˈ
Et bien pour les neuf heures des fois je prends un morceau de pain .. et de fromage ou bien de pain de saucisse - ou bien de jambon.
nˈøʏ ʒ irdˈɑə ø vørˈɔt d ɔ ʃjˈɛlə
Neuf-z-hirondelles elles tournoient dans le ciel.

6.1 ÉvolèneF:

j a pɑmi kə kˈatrɔ ʒ aɲˈeːs  la bɛrzərˈik
Il y a plus que quatre-z-agneaux dans la bergerie.
e ʒˈami vjuk siŋ ʒ ɔʃ d yŋ kɔ
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n  ʒʊ dɛ kɔpˈa ʃa ʒ- ʃa ʒ ˈaːbr ɔ bɔr dɛ lɑː - dæ la bˈɔrnə
Nous avons eu à (litt. de) couper sept .. sept arbres au bord de la .. de la Borgne.
n irã wœ ʒ amˈik po fˈerə sla fars
Nous étions huit z-amis pour faire cette farce.
j a ʒˈystɔ nu     an kj ə vənˈuk una ɡrˈoːʃa lavˈents
Il y a juste neuf ans qu’est venu une grosse avalanche.
nu ʒ ʏrdˈølɛ lɛ - lœ vˈɡlan ʊ ʃjˈɛlᵊ
Neuf-z-hirondelles elles .. elles volent au ciel.

6.2 ÉvolèneM:

j a pɑmi kɛ kˈatrɔ ʒ aɲˈeːs  la bɛrzɛrˈik
Il y a plus que quatre-z-agneaux dans la bergerie.
j ɪ ʒjˈami vjˈukə sĩŋ ʒ ɔʃə d yŋ kɔ
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n ẽ ʒuk - kɔpˈa ʃˈatɛ ʒ ˈɑːbr lɔ lɔŋ dʏ l ˈiːw
Nous avons eu (à) couper sept arbres le long de la rivière.
n iriŋ wɛ ʒ amˈikœ pɔ fˈɪrə sa fɑːrs
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
j a ʒjˈʏstɔ nu      k una lavˈŋtsʏ l ɛ dɛʃdˈukʃa ŋkˈiʎə
Il y a juste neuf ans qu’une avalanche elle est descendue là.
nɔ prʒˈẽ  mwɛ a nʊ     ˈɔorɛ
Nous prenons un morceau à neuf heures.

7.1 FullyF:

j ɐ pɑmi k katʁ     aɲˈe j la baʁzəʁˈi
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
ni ʒame ʒ jy ʃːk     ə d ku
J’ai jamais eu vu cinq ours d’un coup.
n  dy fˈɔtʁə bɑ ʃwa ʒ ˈɑːbʁə - y bo də la ʁˈiːʋə - də l ˈiːwə
Nous avons dû abattre sept arbres .. au bord de la rive .. de la rivière.
j a ʒˈøstə nøʏ- nøʏv      - kə la ləvˈtsə l ə vənˈya bɑ ntʃ a fˈʊjə
Il y a juste neuf .. neuf ans .. que l’avalanche elle est venue bas ici à Fully.

7.2 FullyM:

ɪj ɐ pɑmɪ kə katɹ     aɲˈɛ d la barzərˈi
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
ne ʒˈɑm ʒ ʏ ʃk fk     ˈɔrɕə d  kˈuʊ
J’ai jamais vu cinq cinq ours d’un coup.
n  dy kɔpˈaː - œ ʃwa œː - z ɑʁbˈystɛ - lʏ l deːɛː tɔʁˈ
Nous avons dû couper .. euh sept euh .. z-arbustes .. le long des torrents.
nɔɛ j a ʒˈøstə nøʏ      - k ɔna ləvˈtsə ɛl ə vənɥˈa bɑ ʃy fʊjˈ
Oui il y a juste neuf ans .. qu’une avalanche elle est venue bas sur Fully.
əː pʊ lɪ nɔ     œr ɪ pɹˈʒ nɑ mwˈɛɹʃɐ wɛ
Euh pour les neuf heures je prends une morce oui.
nøʏ ːʁɔə-     eʁdˈœlːɛ - kə vˈiiːr d lə - le ɕjˈɛlə
Neuf hiron.. hirondelles .. que virent dans le .. le ciel.

8.1 HérémenceF:

j ə pɑmi k kˈatrø ʒ aɲəlˈɛt  la berzerˈɪk
{Il est = il y a} plus que quatre-z-agnelets dans la bergerie.
ɪ ʒʲami jʊᵊ sɪŋ - siŋ ʒ ɔr ɑ kʊ
J’ai jamais vu cinq .. cinq ours d’un coup.
j a fajˈʊʊ fˈɔtrə bɑɑ ʃat     arbˈrʊ lɔ lɔn d l ˈeːwᵃ
Il a fallu abattre sept arbres le long de l’eau.
n irəʃĩ wœ ʒ amˈi pɔ feʀ ha fars
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
ɛ ʒˈøstɔ nu     aŋ k ɛɦ enˈu bɑ nɑ lɑˈːntsə fr ʃe
{Il est = il y a} juste neuf ans qu’est venu bas une avalanche droit ici.
nuː ʒ ɐrdˈɑ vˈiːr p lɔ œ - pɛ l e
Neuf-z-hirondelles tournent par le euh .. par l’air.

8.2 HérémenceM:

j a pamˈɪ ke kˈatrə ʒ aɲˈɛ ɛ lɑ bəʁzerˈɪk
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
ɪ ʒamˈɪ jʊ sn ʒ ɔ ɑ la ko
J’ai jamais vu cinq ours à la fois*.
*Selon http://www.wikipatois.dayer.biz/, a cau ‘une fois’ est une locution adverbiale. L’emploi de l’article pourrait être influencé par le français.
j a fajˈʊ ə - terˈ bɑ ʃa ʒ arbˈərɔ ʊ bɔr də la bˈɔrnə
Il a fallu euh .. tirer bas sept arbres au bord de la Borgne.
n ɪɹʃ wɛ ʒ ɑmˈɪk pɔ fer hɑ fars
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
ij a ʒˈɔstə nu      k e ṿenˈʊ βɑ nɑ lɑʋˈːtsə ʃœ
Il y a juste neuf ans qu’est descendue (litt. venu bas) une avalanche ici.
ɑ la mwˈʃa dɛ nu     ˈɔʁ - pʳˈʒɔ  mwɛ dœ p ɛ dɛ mˈɔtːa
À la collation* de neuf heures .. je prends un morceau de pain et de tomme.
*[mwˈeʃa] cf. mouêcha n.f. ‘en-cas, repas léger’ (http://www.wikipatois.dayer.biz/, 26.2.2015).
ʒ aʁdˈalːə vˈɪʁ enˈɑː ɛnˈɑ pɔ ʃɪˈɛlːə
Neuf hirondelles tournent en haut en haut dans le ciel.

9.1 IsérablesF:

ɛʎ a pami kɛ t - katr     əɲˈɪ de -  - m bərdzərˈeç
Il y a plus que t.. quatre agneaux de .. en .. dans la bergerie.
ʲ e ʒɐmˈɛ zöʏ ɥˈʏy s- ɬˈẽŋə     ɔːrː ø mˈɛmə - mˈɛmo kʊ
J’ai jamais eu vu c.. cinq ours au même .. même coup.
ʎ a ʒˈʏstə nỹw     ã ceː - ɪ aʋˈantsə l ɛ dɛsndˈɛ - yːə - dɛsɛndwˈa di a mntˈaɲ
Il y a juste neuf ans que .. l’avalanche elle est descendu .. ue .. descendue de la montagne.
pw e nyv     ˈœørʊ - dɛ mãŋ jʊ prˈzɔ õ mwɛr dɛ frɔmˈɑːdə - mwɛr ḍ søsˈɪsə - bẽŋː ə - ũn tɛrmˈɔs də kaːfˈɪ bɛŋ ũnə - nɐ ɡˈɔta dɛ ʋʏn
Pour les neuf heures .. de matin je prends un morceau de fromage .. morceau de saucisse .. bien euh .. un thermos de café ou bien une .. une goutte de vin (rire).
ny z ɐrandˈʊːə ʋˈiːrm pɔː - p a sɛrˈɛna
Neuf-z-hirondelles tournent dans .. dans l’air.

9.2 IsérablesM:

j a pɑmi cje kˈatrə ʑ əɲˈe  bərdzərˈe
Il y a plus que quatre-z-agneaux en bergerie.
j e ʒamœ zœø s- ʒœø jø sẽŋ     ɔ d  ku
J’ai jamais eu s.. eu vu cinq ours d’un coup.
n  dʒø ɐbˈɑtrə sa z ˈabɹə ə ɔn d a - dœø dɔncjˈɔn d a rivjˈerə
Nous avons dû abattre sept z-arbres le long de la .. du long de la rivière.
n isˈẽ we z amˈi po fer sa fˈaːsᵅ
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
ij a ʒˈøstə nyʋ     ã - kjɛ l ɛ dɛθandˈøʋə na aʋˈantsə bɑ lɑ
Il y a juste neuf ans .. qu’elle est descendue une avalanche bas là.
p nyv     ˈœʏr ɛ mˈɛzɔn dœ kaɕkrˈut  sdəʋˈitʃʏ b  - mwœr də frɔmˈɑːdə
Pour neuf heures on mange (litt. ils mangent) de casse-croûtes un sandwich ou bien un .. morceau de fromage.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

j ɑ pɑme kː katɹœː əwɛ - pɑme kːatʁ     aɲˈo djã la bɛʁʒəʁˈi
Il y a plus que quatre oui .. plus que quatre agneaux dans la bergerie.
n a jame vy də s- m- f     u.. uʁs d ɔ - d  ku
On n’a jamais vu de s.. m.. cinq ou.. ours d’un .. d’un coup.
n a dy ɑbˈɑtʁə sɑ     ˈɑːbʁə - dj la ʁəvjˈɛʁ
On a dû abattre sept arbres .. dans la rivière.
l a ʒˈystə nœ      kə l ɑvɑlθ  desɛndˈɑʊə cʲᵊ
Il y a juste neuf ans l’avalanche est descendue là.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

ð e ʒame ʋy - d e ʒɑmɛ ʋy ʒə- jɑmɛ ʋy fæ     ˈuʁsə djɛ- d  ku mɛ
J’ai jamais vu .. j’ai jamais vu je .. jamais vu cinq ours d.. d’un coup moi.
n ɑ - n ɐ djø əbˈɑtʶə sɛt sɛt ˈɑːbʁə sɑt sɑ z ˈɑːbʁɔ j la lɐ ʁivjˈeːʁ
On a .. on a dû abattre sept sept arbres sept sept-z-arbres dans la la rivière.
wɛ j a nœv     an- nœv  - n ɑvɑlˈθ ɛ paʁtˈe ɛ pɛɪ dɕdˈuə
Oui il y a neuf an.. neuf ans .. une avalanche est partie et puis descendue.
wɛ nœ - nœ z œøzˈe vˈiːʁ dj lə - dj l ɛ
Oui neuf .. neuf-z-oiseaux tournent dans le .. dans l’air.

11.1 LensF:

j a pɑmi kj kˈatrɔ ʒ aɲəlˈɛs ɑ la berzərˈɪk
Il y a plus que quatre-z-agnelets à la bergerie.
e ʒʲamɪ jo sɪŋ - k     ˈursɛ d  jˈaːzɔ
J’ai jamais vu cin..q ours en une fois.
n  fajˈup ʀɪːʃjˈɛ ʃat ɑːrbrɔ -     ˈabrɔ u bːr du tɔʁˈɛᵑ
Nous avons fallu scier sept arbres .. arbres au bord du torrent.
n irã ɔwˈt     amˈɪk pɔ fˈeːrœ hlʏ betˈizə
Nous étions huit amis pour faire cette bêtise.
ij a ʒjˈøstɔ nu ʒ aŋᵏ - k una kɔlˈaje de ni - j ɛɦ aʁˈaj ŋ lɛŋ
Il y a juste neuf-z-ans .. qu’une coulée de neige .. elle est arrivée en Lens.
 hɔ - nɔ prʒˈeŋ  kafˈe a nu ʒ ˈuːrɛ
Euh oui .. nous prenons un café à neuf z-heures.
nu - ʒ arandˈɔlːɛ - vˈeir -  l r
Neuf .. z-hirondelles .. tournent .. dans l’air.

11.2 LensM:

j a pɑmɪ kjə - kjə katr     aɲˈe a la bɹzərˈɪk
Il y a plus que.. que quatre agneaux à la bergerie.
e ʒʲam jʊb ʃɕ - ʃĩn ʒ ɔrʃ d ŋ  - d ŋ ku
J’ai vu cinq .. cinq ours d’un .. un .. d’un coup.
ə a ʒʲjˈøstɔ nu ʒ aŋ - k un avalˈãʃ ɛ nuˈae ba ʃˈeʎa
Il y a juste neuf-z-ans .. qu’une avalanche est venue bas ici.
ɑdˈoŋ ɔn a - ɐ la nu ʒ ˈuːɹe ʃe no ʃeŋ  forˈe - fɑ totˈuŋ  mwɛr de bɑkˈʊŋ  b mwɛr də pɑn de ʃˈilɑ pwe ʊnɑ ptˈetɑ ɡˈtɑ dœ - də te d oktˈɔːbr
Alors on a .. à la neuf z-heures si nous sommes en forêt .. il faut tout de même un morceau de lard un bon morceau de pain de seigle puis une petite goutte de .. de thé d’octobre (rire).
nu ʒ arœndˈlə - œː - œːm - vˈɔl ʃu l tit
Neuf z-hironelles .. euh .. euhm .. volent au-dessus des (litt. sur) les toits.

12.1 Les MarécottesF:

j a plɪ k katʁ     aɲˈɪː - d la baɪʀdzeʁˈɪ
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
j  ʒamˈe jy f     awˈɔ d  ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n a dy - mˈɛtːʁə bɑ - ʃa     ˈɑːʁbʁə ʏ - lə l dø tʀiʲˈ
On a dû .. mettre bas .. sept arbres euh .. le long du Trient.
j ɐ ʒˈstə nˈœə     ŋ - kʏ na lavæˈtsɪ l  vɛnwˈa bɑ h tãŋk ø vølˈɑːdzʏ
Il y a juste neuf ans .. qu’une avalanche elle est descendue jusqu’au village.
    ɪʁdˈɛlːʏ vˈiːʁ d lɪ ʒ ː
Neuf hirondelles tournent dans les airs.

12.2 Les MarécottesM:

j a plɪ kɛ katʁ     aɲˈɪ d la bɛʁdzəʁˈɪ
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
j e jame jy - f     ˈœ - fˈblə
J’ai jamais vu .. cinq ours .. ensemble.
nøʒ ɑ falˈy ɑbˈatʀɛ œ - ʃɑt     ɑːbʁ - lə l de la - də lə l də l ˈiːwə
Il nous a fallu abattre .. sept arbres .. le long de la .. de le long de l’eau.
n ɛʀ we     ɐmˈi p fˈerɛ ɬa fˈɑːʁɕə
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
j ɐ ʒˈʏstə nœ      wɛ - k la lavˈtsə l ə pɑʃˈɑɪ bɑ ʃe
Il y a juste neuf ans aujourd’hui .. que l’avalanche elle est passée en bas ici.
pɔ li nœv     œʁ l əʁɛ ʃɔvˈ də p də fʁɥi -  ʋeʁ də ʁˈɔzo - dɛ kˈɑːfe pɔ l fəmˈal
Pour les neuf heures c’était souvent de pain de fromage .. un verre de rouge .. de café pour les femmes.
j ɑvɛ nœ     eʁdˈɛlɪ cə vəʁiˈev pɛ dəʃˈy nɔ
Il y avait neuf hirondelles que tournaient par dessus nous.

13.1 LiddesF:

j  pmi cjɛ kˈatɹœ     anˈi d la bardzərˈi
{Il est = il y a} plus que quatre agneaux dans la bergerie.
n  dy kɔpˈe s- sa - sˈa     ˈɔːbɹɔ l lõn də la ʁivjˈeːɹə
Nous avons dû couper sept .. sept arbres le long de la rivière.
n ɪrˈẽ w z amˈi pw fˈiɹ ɬa fˈɒːrsɐ
Nous étions huit-z-amis pour faire cette farce.
j a ʒˈøstə nœ     ãŋ cjə - l ɹ ʋny bɔ ɔn aʋalˈtsɪ - sə
Il y a juste neuf ans que .. il était descendu une avalanche .. ici.
pɔ li nːʋ     ˈœʏrə pɹˈːz na tˈasɑ dɛ kɔfˈɪ
Pour les neuf heures je prends une tasse de café.

13.2 LiddesM:

j ə pamɪ cje kˈatrɔ z aɲˈi d la bɑrdzerˈi
{Il est = il y a} plus que quatre-z-agneaux dans la bergerie.
j e ʒamˈɛ jy θẽ  - θẽ z ˈursə d øn jˈɑːdz
J’ai jamais vu cinq euh .. cinq ours en une fois.
l aã dy kopˈeː sˈaæ sa z ˈɑːbɹœ lø l dœ læ drˈθɐ
On avait dû (litt. ils avaient dû) couper sept sept arbres le long de la Dranse.
j a ʒˈøstə nœ     ãʏ cjə nə lɐʋ- cjʏ na laʋˈtsə d ə - d ə vəɲˈɑ bɑ sədˈatə
Il y a juste neuf ans qu’une av.. qu’une avalanche elle est .. elle est venue bas ici.
j ə nœv z arŋdˈle tʃʏ dœ - vˈir  l ɛ
Il y a neuf z-hironelles qu’elles .. tournent dans l’air.

14.1 LourtierF:

adˈ j a pɔm k katɹ     aɲˈe d a bɑʁzˈʏ
Alors il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
n  dy fʷˈɔt bɒ ʃ - ɬ- ʃɛ     ɑːbɹə œ l d ɐ dʁæˈãɬə
Nous avons dû abattre si.. cin.. sept arbres au long de la Dranse.
j a nø     aŋ - kj ə vəny bɒ əna - nɑ ɑʋˈtsə taŋk ˈʃə
Il y a neuf ans qu’est venu bas une .. une avalanche jusqu’ici.

14.2 LourtierM:

j a pɑmˈ k kˈatɹə     ɐɲˈe d ə bɛʁzˈʏɪ
Alors il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
j ɐ ʒˈʏstə nø      kə n ɑʋˈts ə ʋəny bɑː ɕʏ
Il y a juste neuf ans qu’une avalanche est venue bas ici.

15.1 MiègeF:

j a pɑme k kˈatro ʒ aɲˈj a la brzerˈɪ
Il y a plus que quatre-z-agneaux à la bergerie.
e ʒʲame ju ʃŋ - sĩŋ     ɔrʃ d ŋ kˈoʊ
J’ai jamais vu cinq .. cinq ours d’un coup.
n  faʎˈʊ rɪːʃjˈɛ ʃa- t     aːrbˈɛrɔ - lɔ lɔn du tɔrːˈ
Nous avons fallu* scier se..pt arbres .. le long du torrent.
*Emploi personnel du verbe «falloir»; cf. carte n° 71120.
j ɑ dʒjˈʊst nu ʒ ɑŋ - kə ʊn ɑʋalˈɐntsɪ ɛ də- vɛnˈɑje tɑŋk ɛ ʃe
Il y a juste neuf-z-ans .. qu’une avalanche elle de.. venue jusqu’ici.
p le nuː ʒ ˈuːrɛ - lɔ bɔn du tˈɛŋ - lɪ mˈundɔ ø prˈʒ dɛ frɔmˈɑːzɔ dɛ pŋ dɛ ʒbˈ
Pour les neuf-z-heures .. la plupart du temps .. les gens ils prennent de fromage de pain de jambon.
nuː ʒ irɔndˈle ɪ - {...} - vˈɔlɔ ʊ - vˈɔl  l ːr
Neuf-z-hirondelles elles .. volent au .. volent en l’air.

15.2 MiègeM:

j a pl kə kˈatro     dʒə{n/l}ˈi j la bɛrzrˈɪ
Il y a plus que quatre agnelets à la bergerie.
e ʒame jʊ - ʃɪm ʒ ɔrʃ d  kˈoʊ
J’ai jamais vu .. cinq ours d’un coup.
n ŋ ɑbɑtˈu - ʃ- ʃɑ œ -     ɑr- ɑrbˈrɔ - lɔ lɔn dɛ la riʋɪjˈɛr
Nous avons abattu .. s.. sept euh .. ar.. arbres .. le long de la rivière.
j ɐ djˈɕtə nu - nuː ʒ ɑŋ - kə l- l ɑʋɑlˈɑnts e dʃˈandʊ ʃˈøjɑ
Il y a juste neuf .. neuf-z-ans .. que l.. l’avalanche est descendue ici.
ʒ irdˈɛlːə tˈurn d lɔ ʃu
Neuf hirondelles tournent dans le dessus.

16.1 MontanaF:

j ɑ pɑmi kɛ katr     aɲˈe ɑ lɑ bɛrzɛrˈik
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
e ʒjamˈɪ iˈup ʃˈĩŋə - sĩŋ     ɔrʃ - œ - a ku
J’ai jamais vu cinq .. cinq ours .. euh .. d’un coup.
ə n ẽ fɑlˈʊp ɑbˈɑtrə ʃɑ ʒ ˈaːbrœ lʊ l dʊ bis
Euh nous avons dû* abattre sept arbres le long du bisse.
*Emploi personnel du verbe «falloir»; cf. carte n° 71120.
n irˈan œ w œːm     ɐmˈ pɔ fˈerɛ ʃ - ɬʏ fˈɑːrsø
Nous étions euh huit eum amis pour faire c.. cette farce.
j a ʒjˈystɔ nuː ʒ an k un ɑvɑlˈːsʃə j ɛh ɛnwˈajʏ bɑ tˈŋke ɬja
Il y a juste neuf-z-ans qu’une avalanche elle est venue en bas jusqu’ici.

16.2 MontanaM:

j a pami k katr ʒ aɲˈe  lɑ bœrzɛrˈik
Il y a plus que quatre-z-agneaux en la bergerie.
 ʒʲamɪ jʊp ɕiŋ     ɔrɕ a ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
ne jup a ɑbˈɑtrə ʃɑt     ˈaːbrɔ lɔ lˈʊn də lɐ ʀᵊʏvjˈrø
J’en* ai eu à abattre sept arbres le long de la rivière.
*Pour cet emploi de en «sans valeur grammaticale très nette», cf. Marzys 1964: 51-52.
n iˈɛraŋ wœt     amˈɪŋ pɔ fɛr hlʏ fˈaːrsʏ
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
j a ʒjˈystɔ nuː ʒ an k una lavˈeŋtsɪ i ɛ aʁwˈɑɪ ba ɦla
Il y a juste neuf-z-ans qu’une avalanche elle est arrivée en bas là.
prˈʒo pa ʁeɡljɛrmˈ lœ nu ʒ ˈʊːrɛ
Je prends pas régulièrement les neuf heures.

17.1 NendazF:

j a pam kə kˈatɹə     aɲˈœ dər a bœɹdzrˈɪ
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
ɪ ʒameɪ jø s ʒ ɔ d  ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
ː - n  dʒ kopˈɑ ʃɑ ʒ ˈɑːbəɹ dʏ lə  d a ʀi- d  d a - d u tɔʁˈ
Ah .. nous avons dû couper sept-z-arbres du le long de la ri.. du long de la .. du torrent .
nø ʃ o- n ʃ-tsˈ nː- ənənː- wɑ ʒ ɐmˈi pɔ fø ɕa faʁs
Nous sommes euh .. nous é..tions neu.. euh neu.. huit amis pour faire cette farce.
j a ʒˈstˢə nu      k ʊn aˈtsɪ et enɥˈɛe ba ʃɪ
Il y a juste neuf ans qu’une avalanche est venue en bas ici.
n dzə- irdˈɑːjə vˈæjn dro o ʃɛ
Neuf dz.. z-hirondelles volent dans le ciel.

17.2 NendazM:

j a pamɪ kə katr     ɛɲˈə dr a bɛrdzɪrˈɪ
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
ɪ ʒˈamɪ jy - s     ɔ - d ˈʊ k
J’ai jamais vu .. cinq ours .. d’un coup.
n n dʑˈyʏ kɔpˈɑ - ʃa ʒ ˈɑːbrə dʊ  dʏ tɔrːˈ
Nous avons dû couper .. sept arbres du long du torrent.
n ɪɹʃɪ wœ ʒ əmːˈɪ - pɔ fer ɬaː f- fɑːrʃ
Nous étions huit amis .. pour faire cette f.. farce.
j ɐː œː - dʒˈʏstøː ny      k ʊŋn aˈntsa aː - et inɥˈɛɪ bɑ
Il y a euh .. juste neuf ans qu’une avalanche a .. est venue en bas.

18.1 OrsièresF:

j ə pɑmi ke kˈatʁɔ z aɲˈe dɛ la baʁdzɛʁˈɪ
{Il est = il y a} plus que quatre-z-agneaux dans la bergerie.
ɪ ʒamɛ jy fˈe z uʁs d  ku
J’ai jamais vu cinq-z-ours d’un coup.
j ø ʒˈstə nv      k lɐ lvˈts l  venɥa bɑ
{Il est = il y a} juste neuf ans que l’avalanche elle est venue en bas.
a nø     ɔʁ n mʏdʒʲˈʏʋɛːn  mwɛ də pã də fʀumˈɑːdzø
À neuf heures nous mangions un morceau de pain de fromage.
nː z iʁdˈɛle - vˈiʁ -  dəsˈy
Neuf-z-hirondelles .. tournent .. en dessus.

18.2 OrsièresM:

j ə pɑmi ke katʁ     aɲˈe - da la baʁdzəʁˈi
{Il est = il y a} plus que quatre agneaux .. dans la bergerie.
l i ʒˈamɛ jy fˈe     uʁs d  ku
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
j ɛ ʒˈøstə nv      k ɔna ləvˈtse l  venɥa bɑ sə
{Il est = il y a} juste neuf ans qu’une avalanche est venue en bas ici.
jɔ a nœv     œʁ pʁˈndzʏ - maʁˈdə ʒˈɑme
Moi à neuf heures je prends .. je casse jamais la croûte.

19.1 St-JeanF:

ɐ pɑmˈejɪ kˈatrɔ ʒ aɲˈo ə -  ʒ aɲˈɛ  la bɛrzɛrˈik
Il y a plus que quatre-z-agneaux euh .. euh z-agneaux dans la bergerie.
ɑ j e ʒˈami juk sĩŋ z ɔ ʒ ɔr d ŋ ko
Ah j’ai jamais vu cinq o.. ours d’un coup.
nɔ ʃirˈ w ʒ amˈɪ pɔ fˈerə ɬœ fɑːrs
Nous étions huit amis pour faire ces farces.
ɐ ʒjˈʏstɔ nuː ʒ aɲ kje l ɛ - n aʋə- œː - lavˈɛẽŋtsɛ ʎ ɛ nˈɑɛ tˈŋkɛ ʃə
Il y a juste neuf ans qu’elle est .. une av .. euh .. avalanche elle est venue jusqu’ici.
pɔ l nɔ ʒ - nuː ʒ ˈoʊrɛ nɔ prʒˈɛŋ - ʃvˈ ʃ  tɕʲampˈaɲ l ʒ ˈɔmɔ pɹˈʒn  vˈirɔ de vĩɲ  pɔ  mwr də pŋ  dɛ frɔmˈɑːzɔ
Pour les neuf .. neuf heures nous prenons .. souvent nous sommes en campagne les hommes prennent un verre de vin et puis un morceau de pain et de fromage.
nuː ʒ irdˈɛl lɛ vˈoln  l ɛr
Neuf-z-hirondelles elles volent dans le ciel.

19.2 St-JeanM:

l a pamˈeɪ ke kˈatro ʒ aɲˈe œː  la bɛrzerˈik
Il y a plus que quatre agneaux en la bergerie.
j  ʒjame jʊk sŋ ʒ ɔr d uŋ kˈɔʊ
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n ɛŋ kɔntˈa kɔpˈaː ʃat     ɐrbˈɛrɔ lɔ lɔŋ dɛ lɐ nəʋɪʒˈͥtsᵊ
Nous avons dû (litt. compté*) couper sept arbres le long de la Navisence.
*L’emploi de kontá ‘compter’ dans le sens de ‘devoir, falloir’ est caractéristique pour les parlers du district de Sierre (cf. GPSR 4: 227).
n irˈam wɛt pɔ f- wɛ ʒ amˈik pɔ fˈerɛ hy fɑːrs
Nous étions huit pour fai.. huit amis pour faire cette farce.
l a nuː ʒ an kjɛ una lavˈɛŋts ʎʏ  dɛʃɛndwˈaj tɐŋk a ʃʏ
Il y a neuf-z-ans qu’une avalanche elle est descendue jusqu’ici.
pɔ lɛ nuː ʒ ˈɔʊrɛ lʏ ʒ ɔvrˈiː prˈʒɔn d pan d frɔmˈɑːzɔ ʊ beŋ  sɛrvelˈa - ʃʏvˈŋ kɔmˈɛn œ kwɛ l ˈaŋmən  sandwˈitʃ ɛ
Pour les neuf heures les ouvriers prennent de pain de fromage ou bien un cervelat .. suivant comment euh quoi ils aiment un sandwich n’est-ce pas.
nuː ʒ irdˈɛlə turn- œ - vˈiːrən ʊ ɕjɛl
Neuf hirondelles tourn.. euh tournent au ciel.

20.1 SavièseF:

a e ʒamˈ j s ʒ ˈuʴsə d ŋ kɔ
Ah j’ai jamais vu cinq-z-ours d’un coup.
o n n dʏʊ fˈʊtɹə bɑː ʃˈɑte ʒ ɑːbɹə dɹˈoː - du toːrˈ
Oh nous avons dû abattre sept arbres le long du torrent.
aː l a ʒˈøstə nʊː     aŋ ke un awˈɛntsɛ l  ts - l ɛ ɑrʊˈɑːɛ la
Ah il y a juste neuf ans qu’une avalanche elle est t.. elle est arrivée là.
o ə b po e ɲu u - ɔ nu     ˈuːɹə no pɹɑ m bɔk {n/d}ɛ p {ɛ} de mɔtʰ - ɛ pwʏ n ɑrˈu ɛ dɪnˈɑ fɑsilamˈ
Oh eh bien pour les neuf heu.. à neuf heures on prend un morceau de pain et de la tomme .. et puis on arrive à dîner facilement.
nʏʊː ʒ iɹndˈoːœ ɪ - i vˈøɹɪən dr uː ɕjw
Neuf hirondelles elles .. elles tournent dans le ciel.

20.2 SavièseM:

ï ʒamˈ j s ʒ urs a ko
J’ai jamais vu cinq ours à coup.
l ɑ fœøʋˈʊː kopˈa ʃˈatːe ʒ ɑbɹ ʊ bw dʏ w ː- de w ˈwə
Il a fallu couper sept arbres au bord de l’e.. de l’eau.
pø ʏ nu     ˈuːː ə pɹʒ  mwɛ d pã ɔ mwɛ d fɹomˈað ʊ bʷə də kɔ  mwɛ də sərvəlˈa u b  mwɛ d salamˈi
Pour les neuf heures je prends un morceau de fromage ou bien de fois un morceau de cervelat ou bon.. un morceau de salami.
nu ʒ aɹadˈoə vˈɹjn ɛnˈa ɛ - inˈa p ɛ ʒ ɛə
Neuf hirondelles tournent en haut au .. en haut par les airs.

21.1 SixtF:

j ɐ pamˈe kə katr     ɛɲˈɪ ð la bœʁðərˈɪ
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
d ɛ ʒæmˈe vjy fˈæ     ør sˈmbə - luz ɛ vjy ð lu bwu
J’ai jamais vu cinq ours ensemble .. je les ai vus dans le bois.
œ vɛ j  dˈyːə kɔpˈeː ɦɪ     ˈɑbrə - lø l dy n
Euh oui on a dû (litt. ils ont dû) couper six arbres .. le long de la rivière.
j ɐ nʊ      ke j a nɑ lav- œn h ən ɐvalˈθ k ø nwɑː e k a fe badrˈɛ {d} deɡˈa
Il y a neuf ans qu’il y a une ava.. une h une avalanche qu’est venue et qu’a fait beaucoup de dégâts.
j a nʊ     iʁdˈɛl kəø d  k s d sjˈɛl kᵊ
Il y a neuf hirondelles que eun que sont dans le ciel.

21.2 SixtM:

j ɑ pamˈe katɹ     əɲˈɪ y bu
Il y a plus que quatre agneaux à l’étable*.
*[bu] ‘étable, écurie’ est masculin.
o d æ z æ vy - d æː ðam vy θ     œrl - sˈãblə
Oh j’ai z ai vu .. j’ai jamais vu cinq ours .. ensemble.
o wæ j œ - j œ nʊː  - nʊ      k l avələ- k la lavˈθ e ɲˈa
Oh oui il y a .. il y a neuf ans .. neuf ans que l’avala.. que l’avalanche est venue.
ən a b kˈɑk {kɪ / k ɪ} dˈi etˈ m  va fɑ le nu     ˈɔrə
Il y en a bien quelques-uns {qui /qu’ils}* disent aussi «Je m’en vais faire les neuf heures».
*Forme ambiguë: «qui» emprunt au français ou «qu’ils» pronom relatif acasuel + clitique sujet (pour les formes de ce dernier, cf. carte 36030)
j a nuː z ʏ- nʊː z izˈe kə vˈiːr lɑ n o
Il y a neuf-z-hi.. neuf-z-oiseaux que tournent là en haut.

22.1 TorgnonF:

j a pomˈe ke kˈatʀə z aɲˈeː dydˈe le tɔlˈɛ
Il y a plus que quatre-z-agneaux dans les bergeries.
n e ʒamˈɛ vyː sẽnk     ˈɔʁsə tɔt ɑ ĩ kʀɛp
J’ai jamais vu cinq ours d’un seul coup.
nɔz a fɑljˈy kɔpˈa se bø - ɕe m- ɕe     ˈabʀɔ lɔ ln dɛ la - dʊ dʊ - lɔ lʊŋ dy tɑʀˈ
Il nous a fallu abattre sept bois .. sept m.. sept arbres le long de la .. du du .. le long du torrent.
nɔ ɕˈɛve vwˈɛtɛː     amˈɪ - p fˈɑɛ dɛ skɛʀs
Nous étions huit amis .. pour faire des farces.
j aː dʒˈʏstɔ nʏ     aŋ ke  kˈflə ij ə vˈɛʀɲɛ iʎœ ʎ  vˈɛʀɲæ dʒˈyɪ de sɪ kɔtˈe
Il y a juste neuf ans qu’une avalanche elle est venue elle elle est venue en bas de ce côté.
z dˈɔlːɛ - ɪ dʒˈɪʀ dədˈɛ lɔ sjɛl
Neuf hirondelles .. elles tournent dans le ciel.

22.2 TorgnonM:

j ɑ pʊmˈe kʲ kˈɑtʀɔ     ɑɲˈeː dədˈe dœː dədˈe lɑ fˈɛʁmᵊ
Il y a plus que quatre agneaux dans de dans la ferme.
d ˈe ʒamˈe vyː - sk     ˈɔɔʁs dœdˈĩ sœl ky
J’ai jamais vu .. cinq ours d’un seul coup.
nɔː ɕˈɪvŋ  vwˈœt     ɑmˈɪ - p fˈɑɛ sɪ skʲɛʁs
Nous étions en huit amis .. pour faire cette farce.
ij a nø    ŋ kʲɛː lɑ - lɑ kˈflɑ j e de- i - j a dekɔtsˈe sˈœʎɑ
Il y a neuf ans que la .. l’avalanche elle est de.. elle .. elle a dévalé ici.
ɑ nø     ˈɔjɛ nɔ pʀɛɲˈ  bɔkɔˈ sˈblɔ
À neuf heures nous prenons une bouchée ensemble.
j a nøː z ɪʀdˈlːɛ k ɪ - k ɪ tɔəɪ- k ɪ vˈø sy pə l ɛʁ k ɪ vˈøl se pa l ɛ
Il y a neuf hirondelles qu’elles .. qu’elles tou.. qu’elles virent en haut dans l’air qu’elles volent en haut dans l’air.

23.1 TroistorrentsF:

lɐ j ɑ pam k katʁ     aɲˈe d lɑ bəʁdzəʁˈi
Il y a plus que quatre agneaux dans la bergerie.
e ʑame jy sk     uʁs d  kʊ
J’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
n  dy abˈɑtʀeː sɑːt     ˈaʀbʀə lə lᵑ də lɑːɑ lɑ ə dø nɑ
Nous avons dû abattre sept arbres le long de la la euh du nant.
n aʁ wɪt     amˈi po fˈɛʁe sa faʁs
Nous étions huit amis pour faire cette farce.
lɐ j a dʒˈystʊ - nøːv      køː - l e desdˈy desãdˈy n ɐvalˈãts
Il y a juste .. neuf ans que .. il est descendu descendu une avalanche.
pʊ lː - fˈɛʁe le n ð ˈœʁe pʁˈzɔ  bu dø -  bɔkˈ də p e də də fɹwi
Pour les .. faire les neuf heures je prends un bout de .. un morceau de pain et de de fromage.

23.2 TroistorrentsM:

əj ɐ pame kə katʀ     æɲˈe -  la bwˈɑːʀɑ
Il y a plus que quatre agneaux .. dans l’étable*.
*[bwˈɑːʀɑ] cf. bware s.f. ‘écurie pour le petit bétail’ (Fankhauser 1911:193a); cf. aussi GPSR 2: 569b.
n i ʒˈme jy θa     uʁs d õ ku
Je n’ai jamais vu cinq ours d’un coup.
l ɐ fˈɐly kpˈæ - sa z aʁbˈɛːʁo - lœ l deʏ nã
Il a fallu couper .. sept arbres .. le long du torrent.
ɔː n aʁˈã weː     ɑmˈi po feː seː tʁo d tsˈa
Oh .. nous étions huit .. amis pour faire .. ce .. «tour de chien» (?)*.
*Dans le Bas-Valais, «chien» peut prendre le sens de ‘moqueur, farceur’ (cf. GPSR 3: 567a).
lɐ l ɪ æ dʑjˈœstø nˈøʏ     ã k la lavˈãtsə - ɛ ʋnˈʏtɑ ba tk a s
Là il y a juste neuf ans que l’avalanche .. est descendue jusqu’ici.
pɛ e nœ     ˈœːʁə n alaʋ mãẽndʑjˈe m l ɑʁɛ - ə bɑ - bˈɑʁɛ dʏ kafˈe mandʒˈe nsˈatɕe l ɑʁɛ l sekˈ dedznːˈ
Vers les neuf heures nous allions manger mais c’était .. euh boi.. boire du café manger un petit quelque chose* c’était le second déjeuner.
*[nsˈatɕe] ‘quelque chose’, cf. GPSR 3: 267 s.v. chak.

24.1 Val-d’IlliezF:

n i ʒamˈi jy sk     uʁs d  k- d  kˈuᵓ
Je n’ai jamais vu cinq ours d’un c.. d’un coup.
n ẽ dy ɒ ɑbˈatʀ set     aʁbˈeʁo l l d lɑː dy nɑ
Nous avons dû abattre sept arbres le long de la du nant.
əj a t ɡˈystə nj      k la vœʁ l ɛ nʏ - ᵛnˈøta ba
Il y a tout juste neuf ans que l’avalanche* elle est venu .. venue bas.
*[vœʁ] cf. Val-d’Illiez vüra n.f. ‘avalanche poudreuse’ (FEW 14: 631b s.v. *vora).
nɑ tɑs də kafˈeː - m  pʁɛn nɑ tɑs {d} kɛfˈe vɛʶ di- vɛ le nˈøʏ     ˈœʁᵊ
Une tasse de café .. je m’en prends une tasse de café vers les di.. vers les neuf heures.
nə j a nø     ɑʁəndˈlø kœː viʁvˈɔltən d lə - lə sjˈɛlə
Il y en a neuf hirondelles que virevoltent dans le .. le ciel.

24.2 Val-d’IlliezM:

n ɐ pɑmi k kˈɑtʁø z aɲˈe dj la bɛʁdzərˈ
Il y en a (litt. en a) plus que quatre-z-agneaux dans la bergerie.
e ʒamˈi y ɕː ə ɕ ʑ uʁɕ d  ku
J’ai jamais vu cinq euh.. cinq ours d’un coup.
n  dy kɔpˈa œː - sa z ˈabɹə l- l d la ˈiːzə
Nous avons dû couper euh .. sept-z-arbres l.. long de la Vièze.
ɔn ˈiə wɛ z ɑmˈ pɔ fiʁ sa faʁs
On était huit z-amis pour faire cette farce.
ɛj a dʒˈɔstɔ nø      kə l ɑʋɑlˈtsə l ə l ə - ɛ nˈœta bæ
Il y a juste neuf ans que l’avalanche elle est elle est .. est venue bas.
ɔ le dz  φ lɛ nøʋ     ˈœʁ - mˈdz dy pã d lɔ ɕɔɕˈiɕ e dy fʁɔmˈadzɔ
Oh les gens ils font les neuf heures .. ils mangent du pain de la saucisse et du fromage.
nø ʑ iʁdˈɛ- nø ʑ iʁdˈɛleː - e ɛː tˈʁn dj lə ɕjˈɛlə
Neuf-z-hironde.. neuf-z-hirondelles .. elles elles tournent dans le ciel.

25.1 VouvryM1:

ø ɛ - l ə - pɑme kə kˈɑtrəː     aɲˈ d œ - d bɛʁzərˈi
{Il est = il y a} .. {il est = il y a} plus que quatre agneaux dans la .. dans (la) bergerie.
e ʒamˈe jøː - œ - f     o d  ku
J’ai jamais vu .. euh .. cinq ours d’un coup.
nɔ  dʒɥˈ kœ- kpˈaʀ sɔt     ˈaʁbʁə - p la ʁiʋ d lə - də l ˈew - dø kɐnˈa
Nous avons dû cou.. couper sept arbres .. sur la rive de la .. du cours d’eau .. du canal.
le j a ʒˈøstə nø ə - nøvj      kə la lˈavə- la lœvˈts ɑ pasˈo p le
Il y a juste neuf euh - neuf ans que l’ava.. l’avalanche a passé par là.
nøṿ     ɑʁdˈl ʋˈiʁn d l ɕjel
Neuf hirondelles tournent dans le ciel.

25.2 VouvryM2:

lɛ ɐ pɑme kə kˈɑtrəː - aɲˈo? - aɲˈe -katr     aɲˈe d lɐ bɛʁzərˈi
Il y a plus que quatre .. agneaux? - agneaux* .. dans la bergerie.
*Intervention du témoin M1.
n ɛ ʒamˈe jø f      dl  ku - d  ku
Je n’ai jamais vu cinq ours de l’un coup .. d’un coup.
n a dʒɥː ə - lɛʋˈar - sɔt     ˈabɹə l l d lœː - ə ɹiʋjˈœ- də l ˈew - dø kɐnˈa
On a dû euh .. enlever .. sept arbres le long de la .. euh rivière.
ə  a nøᶹ      kə l avalˈtsə l œ l a pasˈo le
Euh il y a neuf ans que l’avalanche elle est elle a passé là.
    ɑrdˈolʏ ʋˈiʁn d l sˈeø
Neuf hirondelles tournent dans le ciel*.
*Le témoin déclare que cette tournure, répétée après M1, est inhabituelle.