Menu

Comparer

Comparer la carte 52606 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

   

Critères de recherche

Cartes

«ils/elles allaient»: la 3e personne du pluriel de l’imparfait

 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
wɑʒˈɑn
ɑwˈŋ
2
Bionaz
-
ɑlˈɑ, ɑlˈa
3
Chalais
ˈɑlʊ
alˈavən, ɑlˈeʋɔn
4
Chamoson
-
alˈɑ
5
Conthey
-
-
6
Évolène
alˈaːvɔn
ɑlˈɑʋən, ɑlˈɑvən
7
Fully
vaʒˈav
vɑʒˈɑv, ʋɑᶾᵅᶹ
8
Hérémence
vɑʒˈ
-
9
Isérables
ˈaːʋm, aːʋᵊŋ, ˈaʋõŋ
-
10
La Chapelle-d’Abondance
-
alˈɑv, ɐlˈɑv
11
Lens
alˈɑŋ
-
12
Les Marécottes
ɑlˈɑv
alˈav
13
Liddes
-
alˈa
 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
14
Lourtier
-
-
15
Miège
ɑlˈɑʋ
ɑlˈɑʋ
16
Montana
ɑlˈɑw
ɑlˈɑvɔn
17
Nendaz
-
wɑʒˈ, wˈɑʒ, wˈœʒm
18
Orsières
-
-
19
St-Jean
alˈɑvn, ɑlˈɑv
-
20
Savièse
vɐʑjɔm, ʋɐʒm
ʒjˈɔmʋɑʒj, vɑʒjˈ
21
Sixt
ɑlˈɑv, ɑlˈɑv
alˈav, alˈavə
22
Torgnon
ɑlˈɪv, alˈɪv, alˈɪvn
-
23
Troistorrents
alˈavã, alˈav
-
24
Val-d’Illiez
alã
-
25
Vouvry
-
-

Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

 ʒ uʋrˈi d ɑː zˈøʏ bŋ - k wɑʒˈɑn tsɑsjˈɛː - o bwe - lˈj nɑ lɥøz po mɛtr  tr ʃʏ
Les ouvriers de la forêt bien .. quand ils allaient chercher .. le bois .. ils avaient une luge pour mettre les troncs dessus.

1.2 ArbazM:

ʏ proː y proː netˈej  proː ɑʊ ɔ ʁahˈe - netˈej o ɪɑ - ɔɦˈɑ ɑ fʷˈɔlːe - ɑprˈi ɑwˈŋ ʏ ts - verˈiːŋ  ts pʷɔ ʃœmˈo ʊ bloː - ʃəmˈɑ ʊ blo - rʑˈi
Aux prés aux prés on nettoyait (litt. ils nettoyaient) les prés avec le rateau .. on nettoyait (litt. ils nettoyaient) {…} - on ôtait (litt. ils ôtaient) la feuille* .. après on allait (litt. ils allaient) aux champs .. on retournait (litt. ils retournaient) les champs pour semer le blé .. on semait (litt. ils semaient) le blé .. on arrosait (litt. ils arrosaient).
*singulier collectif ‘l’ensemble des feuilles’.

2.1 BionazF:

-

2.2 BionazM:

lə vats etˈo ɑlˈɑ fˈuwa beː l ˈiːvə u bweʎ
Les vaches aussi allaient dehors boire l’eau à la fontaine.
d ŋ kuː ɑlˈa ʊː mulˈ pə mˈowdə lɔ blʊ
Autrefois on allait (litt. ils allaient) au moulin pour moudre le seigle.

3.1 ChalaisF:

dimˈzə paʃˈa ə - ɔ  ʏ ju pɑʃˈɑ pludʒˈo kʰʊ dʒ ˈɑlʊ ʃɛŋ l iʎˈɛœdʒə ʃœ pɑ - l ˈirə fˈurɑ li mˈʃa pɔrtˈ mɑ ʃe pɑ pɔr kə ʃɔn ɑlˈɑ
Dimanche passé euh .. oh j’ai eu vu passer plusieurs plus.. ils allaient vers (?) l’église je sais pas .. c’était dehors (de l’heure de) la messe pourtant mais je sais pas pourquoi ils sont allés.

3.2 ChalaisM:

l vˈatsɛː dəvˈan nɔ lɛ ʃuɹtiʃˈŋ ɛ alˈavən bˈiːʁə o bwet awˈe
Les vaches autrefois nous les sortions et elles allaient boire à la fontaine aussi.
dʊ tɛŋ œː l drˈɔlœː l ˈɑjɛ- m- l ɑlˈɔn tɔzˈɔ - pɑ d ˈɑtrə tsˈzə kə d ɐlˈɑː œ lɑvˈɑ lɔ lɔ liŋz ɑ lɑ f- o bwet
Autrefois euh les femmes elles avai.. m.. elles allaient toujours .. pas d’autre chose que d’aller laver le le linge à la f.. à la fontaine.

4.1 ChamosonF:

-

4.2 ChamosonM:

a paskə d o t l a - l a pa m wɔʁ tɔt  vaʁdʒjˈe - l aʁ tɔ maʁœtsˈy - pæ pl də ɡˈɔjə - pwɛ də ʁənˈɔj - adˈ aː- ɛ ʁənˈɔɪ ɪ f  mˈstə tpˈe kã i tsˈãtᵆ - adˈɔn alˈɑ pʷɑ ɑwˈɪ də pɛːʁts tapˈɑ - pʷ fe aʁᵊtˈɑ - al a- l ɛ diˈɛ d kə l  dë tapaɡˈɔjɛ
Ah parce que dans le temps il y a .. il y a pas comme maintenant tout en vergers .. c’était tout marécageux .. puis plein de gouilles .. puis de grenouilles .. alors a.. les grenouilles elles font un monstre bruit quant elles chantent .. alors ils allaient puis avec de perches taper .. pour faire arrêter .. alors a.. c’est depuis donc que l’on dit «tape-gouilles».

6.1 ÉvolèneF:

kan irɔː pʏtˈikta mˈata lʏː ʒ ˈɔm alˈaːvɔn a la tsapˈela dəvˈan  l fəmˈl a la mˈɛɪtʃa dəʁˈi ɛ ˈɔra nɔ l ɛ n pˈɔrtə kumˈɛ lø ʒ ˈɔmə lø fømˈøl sˈɛmblɔ
Quand j’étais petite fille les hommes allaient à la chapelle devant et les femmes à la moitié derrière et maintenant nous c’est n’importe comment les hommes les femmes ensemble.

6.2 ÉvolèneM:

d ˈɑːtrɔ vjˈɑːzə lœ fəmˈlɛ lɛʒ ɑlˈɑvən lavˈɑ lœ pˈatœ ba ɛ la bˈɑːʒə
Autrefois, les femmes elles allaient laver le linge1 en bas en la fontaine2.
1[pˈatɛ] cf. pàta, n.f. ‘chiffon’, au pl. ‘linge lavé ou à laver’ (FQ 1989 s.v.).
2[bˈɑːʒə] cf. bâja, n.f. ‘bassin de fontaine fait avec des planches jointes’ (FQ 1989 s.v.).

7.1 FullyF:

d l t li d- li fəmˈal vaʒˈav ʒam dy bje di ʒ ˈɔm a la mœʃ
Dans le temps les d.. les femmes allaient jamais du côté des hommes à la messe.

7.2 FullyM:

wɛ lɪ pɐɪjəʑˈ vɑʒˈɑv kœrˈi lə f awˈi la ʎˈaɛᵈzə - ʋ'ɑᶾᵅᶹ ɐ la dzø krˈɪ lə bu awˈi la ʎœˈæɪzə
Oui les paysans allaient chercher le foin avec la luge .. ils allaient à la forêt chercher le bois avec la luge.

8.1 HérémenceF:

œ p lɛ œ l ʒ ˈɔmɔ vɑʒˈ tɔlˈɔm ba deˈŋ
Et puis les euh les hommes allaient toujours là-bas devant.
ɐtr kʊ tɔ lɛ fəmˈɑl vˈɑʒ pɔ fer la bwɛj a - ʊ bwœ
Autrefois toutes les femmes allaient pour faire la lessive à .. à la fontaine.

8.2 HérémenceM:

-

9.1 IsérablesF:

 boːt ɪlː ɐtstˈæʋ sɔʋˈŋ amˈ a ʃʊŋ kã l ˈaːʋm bjɛŋ - o kɹdɔnˈi la
Les souliers on achetait (litt. ils achetaient) souvent en haut à Sion quand on allait (litt. ils allaient) ou bien .. chez le cordonnier ici*.
*Favre-Fournier 1969-1972: 584 «lhà».
ɔˈɛ atrˈa- ᵊɐ- øʏ vjʏ t l aːʋŋ øʏ mʊˈem p mɪdr ː bla
Oui autre.. aut.. au vieux temps ils allaient au moulin pour moudre le blé.
ə vy tɛŋ il ˈaʋõŋ ʃ - tsakˈʊn d ʊm bje pʊ tsakˈon dj ˈaːtre e z ˈɔmbə pwe e fœmˈaʎ - pwe  mɛɪnˈaː anˈʊ dœʋe ɪlˈiːz - ᵊnʊː dɛʋˈã - ʋ o prˈiːr
Au vieux temps ils allaient ch.. chacun d’un côté et puis chacun de l’autre les hommes et puis les femmes .. et puis les enfants en haut devant l’église .. en haut devant .. vers le prêtre.

9.2 IsérablesM:

-

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

-

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

l ð alˈɑv ve l kɔʁdɔɲˈɪ
Les gens allaient chez le cordonnier.
le fˈnɛ ɐlˈɑv θtɑ lɛ b lɛ lœ lœ l- lɛʑ e- lœʑ eʎ- ẓə- z ɐwˈijœ - l lˈŋœ - œ mɑɡɑzˈɛẽ - mɑɡɑzˈ wɛ
Les femmes allaient acheter les ben les les les l.. les e.. les el.. ze .. z aiguilles .. les laines .. au magasin .. magasin oui.

11.1 LensF:

l ʒ ˈɔmːɔ alˈɑŋ a la forˈe kɔpˈa lɔ bwø
Les hommes allaient à la forêt couper le bois.

11.2 LensM:

-

12.1 Les MarécottesF:

d ˈɔtʀə ku ɪ lɪː fəmˈɑlːɐ a l ɪjˈɛːʒʏ l ɑlˈɑv dœ lɑ ɡoːts - ɛ lɪ ʒ wˈɔmːʊ dø lɑ dʀɛ
Autrefois les femmes à l’église elles allaient du côté gauche .. et les hommes du côté droit.

12.2 Les MarécottesM:

d l t ɔˈɛ - lɪ fəmˈal l alˈav tzˈ ʃy la ɡoːts fɔʁsemˈ - ɛ lɪ ʒ ɔm tɔzɔ a dʁˈɛit
Autrefois oui .. les femmes elles allaient toujours sur la gauche naturellement .. et les hommes toujours à droite.

15.1 MiègeF:

lɪ mˈond ɑlˈɑʋ vœ lɔ kɔrdɔɲɛ - faʒjˈɛv fˈeɪre ʃu məʒˈura lɛ bˈɔtɛ
Les gens allaient chez le cordonnier .. ils faisaient faire sur mesure les chaussures.

15.2 MiègeM:

lɛ ʃarkə- ʒəɹkənˈaː ʒarkeniːɹ - irˈan dɛ zŋ kɪ ə - ɑlˈɑʋ ɑ lɑ tˈjɑ ɛ ʋiɲˈʋ ʊ velˈɑːzɔ vˈendəɹ - vˈendɹœː ð dː d pakˈɛt - ð pəti pɑkˈɛt d də - də də tˈɛja - ɛ irɛ prˈɛske - ʊ n - uɲ ˈɑzə ɕu dˈoʊ uŋ ɡotrˈu - e ɛ pɔr ʃɛŋ kɛ na - nɔ dʏʒˈɑn ɛ ʋʏ ʃɑrkɛnˈiːɹ d ɡutrˈu
Les Sarque.. Sarquenards1 (étaient appelés) Sarquenires .. c’étaient des gens qui euh .. allaient à la [tˈjɑ]2 et venaient au village vendre .. vendre de de de paquets .. de petits paquets de de .. de de [tˈɛja] .. et c’était presque .. u une .. une fois sur deux un goîtreux .. et c’est pour ça que nous .. nous disions aux vieux Sarquenires des goîtreux.
1[ʒəɹkənˈaː] habitants de Salquenen, premier village germanophone (haut-valaisan) voisin de Miège.
2[tˈjɑ] ‘bois gras’, bois très résineux provenant surtout de souches, taillé au couteau en lamelles qu’on allumait dans les niches du mur réservées à cet usage (Gyr 1994: 120 et N69).

16.1 MontanaF:

œː dɛvˈan d lɔ tẽŋ lɛ fɛn ɑlˈɑw bujˈɑ - o buʎ - faʒˈ la bˈuja o buʎ - ɛ nʊː - d lɔ tẽ nɔ faʒˈɑn œ - dʊ jˈɑzɔ pɛr ɑn lɑ bˈuja
Euh autrefois dans le temps, les femmes allaient faire la lessive .. à la fontaine .. elles faisaient la lessive à la fontaine .. et nous .. dans le temps nous faisions euh .. deux fois par an la lessive.

16.2 MontanaM:

d lɔ teŋ ɑlˈɑvɔn o mɔlˈeŋ po mudr lɔ bja
Autrefois on allait (litt. ils allaient) au moulin pour moudre le blé.

17.1 NendazF:

-

17.2 NendazM:

ɑː dˈərõ o t dkʲ ː - e fømˈɑːe wˈɑʒː a ɡoːts  eː tsɛsˈʏ a drˈɪt - e ʃə mˈɛɦl pɑ - eː e krwɛ wˈɑʒ ɪ prʏmjɪ b
Ah dans le temps donc les.. les femmes allaient à gauche et les hommes à droite .. ils se mélangeaient pas .. et les enfants allaient aux premiers bancs.
j  - erə po  ats - ɪːw ɛr tt prɔːp - n e pɛ ʏ - ə pɑ o dɹe də bʊjˈɑ - dr - ʃe bwɪ - əː ɪ ʃkõm bwɪ ˈɪːrə mɪ ɡrˈoʊ - ː -  mamː ɛ - fømˈɑːɛ wɑʒˈ - bujˈɑ ɛ brˈuə re
L’un .. était pour les vaches .. l’eau était tout le temps propre .. on avait pas le .. euh pas le droit de faire la lessive .. dans ce bassin .. euh .. le second bassin était plus grand .. les .. les mamans les .. femmes allaient .. laver les vêtements là-bas.
e ʒ ɔm e tsɛsˈyü - wˈœʒm bˈœdʑœ o bu - ˈɑːʋw ɑ jˈɔdzə
Les hommes .. les hommes .. allaient déplacer* le bois .. avec la luge.
*[bˈœdʑœ] cf. bœudjyë v.t «bouger, déplacer» (Praz 1995: 65).

19.1 St-JeanF:

dɛvˈan a a vɪʃˈʊj lɛ ʒ drˈɔlɛ ʒ alˈɑvn a ɡoːs a pwa lɛ ʒ ɔm a driːt - ɛ pɔ vˈɔra van tɔt sˈẽbʟɔ
Autrefois à Vissoie les femmes elles allaient à gauche et puis les hommes à droite .. et puis maintenant ils vont tous ensemble.
pa t lntˈŋ ə z ə- lə f- lɛ f- lɛ drˈɔːlɔə l ɑlˈɑʋ lɑvˈɑ lɛ lɔn - lɛ draː o bwɪʟ - o bwɪʟ dʏ vʏlˈɑːzɔ
Pas tant longtemps les euh .. les f.. les f.. les femmes elles allaient laver le lon .. la lessive* à la fontaine du village.
*Pour drap (au pluriel) ‘lessive’ cf. GPSR 5: 931.

19.2 St-JeanM:

-

20.1 SavièseF:

aː maː k ə no metjˈ fu el e dru ə - ʏ vɐʑjɔm bir u bwɪ dʊ vəˈɑːzɔ
Ah mais quand euh nous mettions dehors c’est dans le .. elles allaient boire à la fontaine du village.
ɔˈɛɪ deˈ ː -  fˈn ʋɐʒm bujˈa ɔ wenz aː - a ɑː fɔntˈɑŋ dʊ ʋɔˈɑːzə ʃ  t a dɪ dr u buˈɪ
Oui autrefois les .. les femmes allaient laver le linge à .. à la fontaine du village c’est-à-dire dans* le bassin.
*[dr] prép. ‘dans’ (cf. FB 1960: 205 s.v. deṛn).

20.2 SavièseM:

ˈɔɹa ɛ ɛ ˈɑtsə bˈiɔ lɛz  mitˈʏ də ʒ ɑbɹwˈɑ pɔ pɔ ɛ ˈɑtsɛ - ɑ iː - ɛ ˈɑts btə- metɔn dro u muːɹœ pwɛː m- wɛ ø ʋøvɔŋ - tɛs kʲe deˈan dɛ l etˈɑwə pwɛ vɑʒjˈ ʊ bwe
Maintenant les vaches boi.. là ils ont mis de-z-abreuvoirs pour pour les vaches à aux .. les vaches met.. mettent dedans le museau puis m.. là elles boivent .. tandis que avant de l’étable puis elles allaient à la fontaine.
drɔ ɔ t l eː- ɪl æjˈ tɥɪ mem ɔ fʀɔmˈaðzɔ ʒjˈɔm pa ɑtstˈa
Dans le temps ils é.. ils avaient tous mêmes le fromage ils allaient pas acheter.
ɪ- ː - deˈ ː - ɪ ʋɑʒj - ɛ marˈɛŋnɛ ʋɑʒj bujˈɑ  - o wˈiŋzɔ tˈɔtɛ u boʊ- bwe
L.. les .. avant {elles/les}.. elles allaient .. les femmes allaient laver les .. le linge toutes à la f.. fontaine.

21.1 SixtF:

ɑ wɛ le ɡamˈɪnə œlz alˈɑv ɪ ɑ - ɑ l z ˈpə - k n alˈɑv ramasˈe ð lʊ bwe mə mœ damˈɑ pɑ j alˈe d avˈɔ pør de sɛrpˈ
Ah oui les gamines elles allaient à .. aux framboises .. qu’on allait ramasser dans la forêt mais moi ils me demandaient pas d’y aller j’avais peur des serpents.
dk sɛt mtaɲ la - kə ɛ la mtˈaɲ k ɛtˈɛ a lɐ mtˈaɲ sakrˈɑɪ pə nˈytru ɡr pɑrˈ - ə ij e - s etˈɛ la lœʁ ʁe- œ - j etˈɛ lɔ rɛˈ d vˈɪːvrə β  se momˈ j ɑvjˈ - lʊ trœpˈe le ne nˈytra mɑ- fˈ nytrʊ parˈ - alˈav fɑʁ l frɥɪ j œ aʋ le bˈeːθə lə bˈyːʁ e alˈav  mtˈaɲ
Donc cette montagne là .. que est la montagne qu’était euh la montagne sacrée pour nos grands-parents .. euh c’est .. c’était la leur rai.. c’était leur raison de vivre ben en ces moments ils avaient .. les troupeaux les ne.. notre mè.. enfin nos parents .. allaient faire le fromage c’est avec les bêtes le beurre et ils allaient à l’alpage*.
*Passage caractérisé par plusieurs alternances codiques. Les parties clairement formulées en français sont rendues en caractères romains dans la traduction. L’énoncé complet est disponible à la carte 23040 «notre».

21.2 SixtM:

 ʋjˈɑðə j alˈav  mulˈœ- -  - ø mulˈ - pɛ mˈɔːdər lɔː bla
Autrefois on allait (litt. ils allaient) au mouli-in .. euh .. au moulin .. pour moudre leur blé.
 vjˈaðə le fˈɛnːə - alˈavə fˈarɛ bˈujɛ -  ðifr
Autrefois les femmes .. allaient faire la lessive .. en Giffre*.
*Rivière qui traverse la commune.

22.1 TorgnonF:

ŋkʲˈeø ɪ ɑlˈɪv u mɔlˈŋ pɛː œː m- pɛ m- pɛ mˈudʁə lɔ ɡʁˈ
Autrefois on allait (litt. ils allaient) au moulin pour euh m.. pour m.. pour moudre le grain.
d e vyː sˈɪŋkʲ bˈɪʃɛ k ɪ ɛː - k ɪ ʃ œn alˈɪv aː avwˈe l pɪtʃʲˈe
J’ai vu cinq biches qu’elles euh .. qu’elles s’en allaient a.. avec les petits.
ɛ kʲø j ˈevɛ bj pø œ p bj dɛ plø kɛ ˈɛɑ - pɛʁkʲˈɛ ɪ ʃɛ sɛpɑˈv dɛ plʏ lɛ z ɔmː alˈɪvn ɪ kɔtˈɪ lə ɛ lə fʏmˈɛl ælˈɪv dɛ l ˈoːtʀə vˈetʃe ˈɛːɑ j ɑ ə tʏ vˈɛɪ lɛ kˈɔːbl - dɛ plʏ ɕˈɔma ˈɔmɔ ɛ fˈɛnːɑ ẽɕˈemblɔ
Eh autrefois c’était bien plus bien de plus que maintenant .. parce que ils se séparaient de plus les hommes allaient d’un côté les euh les femmes allaient de l’autre par contre maintenant il y a euh tu vois les couples .. de plus enfin homme et femme ensemble.

22.2 TorgnonM:

-

23.1 TroistorrentsF:

a  jˈadzo le fˈene alˈavã  ɡːts - a ɡˈoːʃə - ɑ l lˈɑz e pɑ ɑ dʁɑt dɑʁˈe lu z ˈɔmɔ
À autrefois les femmes allaient à gauche .. à gauche .. à l’église et pas à droite derrière les hommes.
lu - lu z uvʁˈɑ də də k ɑlˈɑv tʁɑvajˈɛ ɑ lɐ dʒˈyø - ə mənˈɑvã lu bəðˈ ba bɑ - bɑ la la - a la ʁˈasə pɔ lu fˈɛʁ ʁaʃˈe
Les .. les ouvriers de de qu’allaient travailler à la forêt .. euh menaient les billons en bas bas .. bas la la .. à la scierie pour les faire scier.
l- lʊ peiz alˈav tʃɛʁtʃˈe d lu mɑjˈ œː - dœ - lə lə lə f lə fw k l ˈav - fˈʊtɑ - dː - sy na lˈøːdzɑ - k lɑ j avˈɛ lɑ nɑ pʁɔfitˈɑvɑ k lɑ j avˈɛ lɑ nɑ
L.. les paysans allaient chercher dans les mayens euh .. de .. le le le foin le foin qu’ils avaient .. besoin .. dans .. sur une luge .. quand il y avait la neige ils profitaient quand il y avait la neige.

23.2 TroistorrentsM:

-

24.1 Val-d’IlliezF:

ɑː b ɕʏʁ  jˈɑdzɔ n ɑlˈɑv pa vʏ lu z ˈɔmɔ - ə m dyi -  l fˈenɛ l alã tɔdzˈø ɑ ɐː - dʏ kɔtˈɛː ʏ ɡɔts ʏ pɥi lu z ˈɔmɔ ɑ dʁɑt - e kɔm kãt n ɑlˈɑv ɐ l ekˈul fɑlˈɑ pa də{ʋə}zˈa  kɔmˈ tɹəmˈ n ɑvɛ de pyniʏʃ
Ah bien sûr autrfois on allait pas avec les hommes .. euh mon Dieu (?) .. et les femmes elles allaient toujours à euh .. du côté à gauche et puis les hommes à droite .. {et / c’est} comme quant on allait à l’école il fallait pas causer en commun autrement on avait des punitions.

24.2 Val-d’IlliezM:

-