Menu

Comparer

Comparer la carte 52443 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

   

Critères de recherche

Cartes

Imparfait, 1re personne du pluriel de «faire»

 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
fɑʒˈ
fɑʒˈŋ
fɑʒˈẽɪ
2
Bionaz
fəzˈ
fj
-
3
Chalais
 -
faʒˈɛŋ
faʒˈeŋ
4
Chamoson
-
-
5
Conthey
-
-
6
Évolène
fæʒˈĩ
faʒˈŋ
faʒˈɪŋ
-
7
Fully
-
-
8
Hérémence
fɑʒɪʃˈẽ
faʒᵊʃˈn
 -
9
Isérables
fɐzˈɛn
fɑsˈ
10
La Chapelle-d’Abondance
-
-
11
Lens
faʒˈaŋ
faʒˈ, fɐʒˈ

faʒˈœn
faʒˈəm
faʒˈaŋ
faʒˈam
12
Les Marécottes
faʒˈev
-
 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
13
Liddes
fazˈẽ
faz
fɑzˈ
14
Lourtier
-
fˈɐʒɛẽ
15
Miège
-
faʒiˈ
faʒˈ
16
Montana
faʒˈ,faʒˈan,
faʒˈɑn,fˈɑʒn
faʒˈŋ
-
17
Nendaz
-
-
18
Orsières
fazˈe
fazˈẽ
fazˈ
19
St-Jean
-
faʒˈɛŋ
20
Savièse
fˈɐʒj
-
21
Sixt
-
-
22
Torgnon
fezˈɪv
feʑˈɪv
23
Troistorrents
-
fazã
fˈɐð
24
Val-d’Illiez
-
-
25
Vouvry
-
-

Fermer

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

k ɪɹə zɥɛn n ɐtstˈɑ l- pɹatekamˈ pa dɛː de tsˈiːrɐ - na fɑʒˈ buserˈi mˈimɔ
Quand j’étais jeune nous achetions lon.. pratiquement pas de viande .. nous faisions boucherie mêmes.

1.2 ArbazM:

k iro zwˈɛːnɔ ɑtsətˈ prɑtikɑmˈ pɑ dɛ tsˈiːrɑ - fɑʒˈŋ ɑ buserˈijɪ ɑ mitʃˈɑ d nɑ ˈɑts  kɑtsˈŋ
Quand j’étais jeune on achetait (litt. ils achetaient) pratiquement pas de viande .. on faisait (litt. nous faisions) la boucherie la moitié d’une vache un cochon.
dˈŋkə ʀɑhəˈɑ ɔ fẽŋ ɑw oː - ʀɑhəˈɑ ɔ pro - ɑprˈi fɑʒˈɪ ɛ ʒ ẽŋnˈi ɛ ɔ ʀẽntrˈɑ ɑ ɡrˈnzɛ
Donc on râtelait (litt. nous râtelions) le foin avec le .. on râtelait (litt. nous râtelions) le pré .. après on faisait (litt. nous faisions) les ballots de foin et on le rentrait (litt. le rentrions) à la grange.

2.1 BionazF:

d ŋ kʊː ʏɲˈə ɑtsətˈɑ l fʁomˈɑtso - nɔ lɔ fəzˈ nɔː
Autrefois personne achetait le fromage .. nous le faisions nous.
ø no ə fj œ fj lə səʊsˈøsə fj lə səʊsˈøs e fj kɔ ˈaɲɐ lə səʊsˈəs ɐwˈɪ la vˈatsə
Euh nous euh faisions euh faisons les saucisses faisions les saucisses et faisons encore maintenant les saucisses avec la vache.
d  kʊ ʎ nɔ kə fəzˈ lə tʀavˈɑʎʏ pə t bj lə mˈɪːtʃɔ - ʊ dzɔ d wø s lə z awʀˈɪ kʲ ʏ vˈiɲ f lə tʀavˈaʎə
Autrefois étions nous que faisions les travaux pour tenir bien la maison .. aujourd’hui ce sont les ouvriers que viennent faire les travaux.
**voir la note au bas de la grille pour l’interprétation délicate du pronom relatif

2.2 BionazM:

-

3.1 ChalaisF:

-

3.2 ChalaisM:

du tɛŋ n atsetˈaŋ ʒjˈame də fromˈazə - nɔ nɔ faʒˈɛŋ nɔ mˈɛmə
Dans le temps (litt. du temps) nous achetions jamais de fromage .. nous nous (le) faisions nous-mêmes.
na lɛz atsətˈeŋ dʒa- le faʒˈ ʒʲˈɑme fʁ pɔ ʃeŋ ke œː kɔrˈavɔn trɑ
Non nous les achetions ja.. nous les faisions jamais faire parce que euh elles coûtaient* trop.
*Remarque phonétique: le [r] de [kɔrˈavɔn] correspond à une évolution du -st- latin dans le parler de Chalais.

4.1 ChamosonF:

dɑ ɔ tː ɲʊ atsətˈɑvə də fʁɔmˈɑːdzə - fɑʒˈevəː nu n mˈima
Dans le temps personne achetait de fromage .. on le faisait nous nous-mêmes.

4.2 ChamosonM:

-

5.1 ContheyF:

d ɔ t - njõ adztˈɑːɑ  frɥɪ -   f-  faʒˈːɛ - mˈæjmə
Dans le temps personne achetait le fromage .. on on fai.. on faisait .. mêmes.

5.2 ContheyM:

 ʃweᶦ kʲə d ɔ tː ɲ adzətˈaːə d frɔmˈɑːᵈᵊ - ɦ ɔ fɑːʒˈeː mˈɪmɔ
C’est sûr que dans le temps personne achetait de fromage .. on le faisait même.

6.1 ÉvolèneF:

d ˈatrœ vˈaz ɲuŋ aᵗstˈavə lɔ frɔmˈaz lɔ fæʒˈ tɥᶢs mˈiːmɔ
Autrefois personne achetait le fromage nous le faisions tous nous-mêmes.

6.2 ÉvolèneM:

-

8.1 HérémenceF:

d atro kʊ ɲŋ ɑtsətˈae dɛ frɔmˈɑz - lɒ fɑʒɪʃˈ mˈɪmɐ
Autrefois personne achetait de fromage.. nous le faisions mêmes.
lə kʒˈeŋ e jɔ nɔ faʒᵊʃˈn ɛ kˈoːntə də la bʊʒwazˈiː
Le cousin et moi nous faisions les comptes de la bourgeoisie.

8.2 HérémenceM:

-

9.1 IsérablesF:

kʰan n aʋˈɛŋ ɑ fiːʋr nʊ fɐzˈɛn də teː - tiˈœl  də teː kamõmˈiːl ʏ beŋː - ð ˈatr - bmbˈŋ əː
Quand nous avions la fièvre nous faisions de thé .. tilleul et de thé .. camomille ou bien .. d’autres .. bonbons euh ..

9.2 IsérablesM:

d lə t ɐtstˈɑ ɲ o fromˈɑːdɛ - n fɑsˈ nɔ mˈɛːmə
Dans le temps achetaient* personne le fromage .. nous faisions nous mêmes.
*accord logique au pluriel.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

n ɑθtˈɑv pa t l fʁmˈɑð l fɑsˈæ
On achetait pas tant le fromage on le faisait.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

-

11.1 LensF:

kã ˈirɔ zɔˈɛnə n atsətˈã pa bramˈœn d tsɛːr - nɔ faʒˈ la buʃərˈɪk mˈimɔ
Quand j’étais jeune nous achetions pas beaucoup de viande .. nous faisions la boucherie mêmes.
m kʒˈeŋ ɛ jɔː nɔ fɐʒˈ l kˈɔntə də la bʊrʒwazˈɪk
Mon cousin et moi nous faisions les comptes de la bourgeoisie.
adˈ kɔntr la to n alˈan tsərkˈa də vjɔlˈtə ʃu a la tsa - ɛ dœː sˈɔmːə də ʃapˈën də burʒˈ də ʃɑpˈ eŋ ʃɑpˈeŋ - ɛ nɔ faʒˈan də te ɑwe ʃe
Alors contre la toux nous allions chercher de violettes en haut à la Chaux - et des bouts de sapin de bourgeons de sapin sapin .. et nous faisions de thé avec ça.

11.2 LensM:

dŋ lɔ teŋ j a ɲuŋ j ɐtstˈaŋ lɔ frɔmˈaẓᵓ - lɔ faʒˈœn nɔ mˈimɔ - ma ej ajˈi tozˈɔ de pˈuːrɔ œ pwɛ i ʀekrɛaʃjˈ kan irˈaŋ ɡamˈŋ laŋmˈam ben tsãŋʒiˈɛ - nˈuhrɔ frɔmˈaːzɔ awˈe lɔ fromˈazɔ de ɦlu ke l atstˈa
Autrefois il y a personne qu’achetaient le fromage .. nous le faisions nous-mêmes .. mais il y avait toujours des pauvres et puis aux récréations quand nous étions gamins .. nous aimions bien échanger .. notre fromage avec le fromage de ceux que l’achetaient.
wɛɪ naː nɐ nɐ hœ parˈɛŋ n aːtsətˈãm pa lɛ ʒmbˈɔŋ nɔ n ŋ nə- jãmbˈ mˈɪmo po ʃɛŋ kᵊ nɔ faʒˈəm buʃrˈik œː tu lɛ ʒ ʊtˈɔ
Oui nos nos nos heu parents en achetaient pas les jambons {nous en / nous nous} avions ne.. jambon mêmes parce que nous faisions boucherie tous les automnes.
ɛ bˈeŋə tɔ dəpˈɛŋ t dəpɛŋ ʃɛŋ iə - ʃ ˈirə kɔmˈɔdɔ n nɔ faʒˈ le ʒ eɪnˈe ɛ nɔ tsarzˈaŋ katr einˈe ʃu lɔ ʃu l tsaʀˈɛt a eʃjˈɛlə -  nɔ dəʒˈan ben tsaɹzjˈa mitʃja mənˈaː - p ʃeŋ ke ʃe nɔ tsarzˈam pa beŋ n ɛ a tsˈarzë kjɛ ʀʊβatˈaːʋə ɛ irˈɛ ə - falˈiə lɔ rəprˈɛndrə ə rəmˈɛtrə le ʒ eɪnˈe ʃu pʎaʃ
Eh bien tout dépend tout dépend c’était .. si c’était commode nous faisions les charges* et nous chargions quatre charges sur le sur le char à échelle .. et nous disions «bien chargé moitié mené» parce que si nous chargions pas bien nous avions la charge que retombait et il était .. il fallait le reprendre et remettre les charges sur place.
*[eɪnˈe]: cf. èin s.f. ‘charge de bois, de fumier, de blé, etc. que porte en une fois une bête de somme’ (GPSR 6: 187).
ʃʊ lə pra falˈɛ ntˈɛ awʊ lɔ ʁɑhˈe - dəvˈɑŋ kɑŋ n ɛrzˈaŋ - avwˈeː - pɛr bis - falɪ fˈerœ ʀəfˈer l bis - nɛtˈɛ lə tʊrnjˈʊ po ʃəŋ ke ʃe nɔ faʒˈam pa ɛn ˈɔɹdɹə k nɔ - n irˈaŋ ⁿᵒ dentɔr de ʃeˈɛ - bŋ le feːsᵉ ʁŋkɔntrˈaɛ tɔ ɦluː - tɔ ɦluː - materiˈo ke ʃon trɑ fɔːr - ɛ fɔrsemˈaŋ falˈɪ k enᵗsapjˈa ɛ mulˈɑ ʃi tøː - ʃi t a- ʃi tə ʁəŋkɔntrˈa ʃɛ - də bʊˈ u d - ʊː ʃŋ n nɔ ʒ apəlˈaŋ əmbuʃjˈɛ lɛ prɑ
Sur les prés il fallait nettoyer avec le rateau .. autrefois quand nous arrosions .. avec .. par bisse .. il fallait refaire les bisses .. nettoyer les [tʊrnjˈʊ]* parce que si nous faisions pas en ordre quand nous .. nous étions nous en train de faucher .. eh bien la faux rencontrait tous ces .. tous ces .. matériaux que sont trop forts .. et forcément il fallait battre et aiguiser la faux .. si tu .. si tu a.. si tu rencontrais ces .. de bois ou de .. ou cela nous nous appelions «emboucher les prés».
*[tʊrnjˈʊ] cf. tornyóou, n.m. ‘pièce de bois, de métal ou de pierre, que l’on met dans le bisse pour détourner l’eau’ (FQ 1989: 190).

12.1 Les MarécottesF:

m paʀˈ l atsətˈɑv pɑ d ʒmbˈ - n ˈɛv d kajˈɔŋː - nə faʒˈev la butseʀˈi
Mes parents ils achetaient pas de jambon .. nous avions de cochons .. nous faisions la boucherie.

12.2 Les MarécottesM:

-

13.1 LiddesF:

kã eɹ dzʏvˈyna n astˈim pɒ la tse - fazˈ la butsərˈi d œøtˈ po tɔ l 
Quand j’étais jeune nous achetions pas la viande .. nous faisions la boucherie d’automne pour tout l’an.

13.2 LiddesM:

d lə tɛ ɲ lɑstˈɑvə lɔ frəmˈɑzɔ - ɑœ lɔ fɑz mˈimwɔ
Dans le temps personne achetait le fromage .. euh nous le faisions mêmes.
ː kan ere - k er dzvˈʏnɔɐ -  pø dˈəre kjə n astˈ pɑ də tsɛr n fɑzˈ la butserˈi mˈimwɑ
Euh quand j’étais .. quand j’étais jeune .. on peut dire que nous achetions pas de viande nous faisions la boucherie mêmes.

14.1 LourtierF:

-

14.2 LourtierM:

d œ tː ɲ ɐdzɨtˈa  fɹwɪː - n ʊ fˈɐʒɛ mˈɛẽmoɔʊ
Dans le temps personne achetait le fromage .. nous le faisions (nous-)mêmes.

15.1 MiègeF:

-

15.2 MiègeM:

k əɔ - ʏɹɔ zvˈnɔ - n œʋitˈam pru dɛ d tsɛr nɔ mˈɛmɔ - faʒiˈ le bʊːtserˈɪː twɑ  katsˈɔŋː
Quand {euh/je}* .. j’étais jeune .. nous avions assez de de viande nous mêmes .. nous faisions les boucheries .. tuer un cochon.
*La forme [əɔ] pourrait correspondre au clitique sujet préconsonantique (voir carte 31020). L’informateur s’arrête et se corrige; il n’y a pas de clitique sujet prévocalique devant [ʏɹɔ].
pnːˈ lɔ t  -   fe ã-  lə - faʒˈ {ˡ} frɔmˈɑːzɔ
Pendant le temps on .. on on fait an.. on le .. nous faisions le fromage.

16.1 MontanaF:

d lɔ tẽŋ n ɑtsɛtˈm pɑ lɔ frɔmˈɑːzə nʊ lɔ faʒˈ mˈmɔ - nʊ faʒˈŋ lɛ - lɛ mˈɔtɛ - lɛ pʏtˈitɛ mˈɔtɛ ʀiˈndə
Autrefois nous en achetions pas le fromage, nous le faisions même; nous faisions les .. les tommes .. les petites tommes rondes.
na - lø kɔrdɔɲˈe lɛ faʒˈit - ɑwˈe lɔ kwiːr k nʊ nʊ n fɑʒˈn tanˈaː - kn no twan dɛ vˈaːts - no prˈʒaŋ la pe la fɑʒˈn tanˈaː - ɛ pwɛ aprˈe awˈe lɔ kwiːr lʏ kɔrdɔɲˈe nɔ faʒˈʏ lɛ bˈɔtə
Non .. le cordonnier les faisait .. avec le cuir que nous nous nous faisions tanner .. quand nous tuions des vaches .. nous prenions la peau, la faisions tanner .. et puis après avec le cuir le cordonnier nous faisait les souliers.
œː dɛvˈan d lɔ tẽŋ lɛ fɛn ɑlˈɑw bujˈɑ - o buʎ - faʒˈ la bˈuja o buʎ - ɛ nʊː - d lɔ tẽ nɔ faʒˈɑn œ - dʊ jˈɑzɔ pɛr ɑn lɑ bˈuja
Euh autrefois dans le temps, les femmes allaient faire la lessive .. à la fontaine .. elles faisaient la lessive à la fontaine .. et nous .. dans le temps nous faisions euh .. deux fois par an la lessive.
kan n ˈirã zøvˈɛnø n atsɛtˈan trɛ pˈʊɡ dɛ tsɛːr pɔ ʃŋ kɪ n tʏɲˈn - tsʏkˈʊŋ ɑjˈe - a - nɔ faʒˈan n - la buʃɛrˈi nu mi- mˈːmɔ - nɔ faʒˈ mˈːmɔ la buʃɛrˈɪk
Quand nous étions jeunes, nous achetions très peu de viande parce que nous tenions .. chacun avait .. euh .. nous faisions un .. la boucherie nous mê.. mêmes .. nous faisions mêmes la boucherie.

16.2 MontanaM:

-

17.1 NendazF:

dr ɔ t - œɪ - ɲ ɑtstˈɑə ɔ fɹmˈɑːᵈẓː -  fɑʒˈe tr mˈeːma
Dans le temps .. euh .. personne achetait le fromage .. on faisait toujours* même.
*[tr] cf. troon adv. ‘toujours’ (Praz 1995: 571).

17.2 NendazM:

-

18.1 OrsièresF:

me paʁˈ n adzətˈav ʒamˈɛ də ʒãbˈ pɔ s k nœ f- na fazˈeli kajˈø - bɛ n fazˈ la btsʀˈi
Mes parents en achetaient jamais de jambon parce que nous f.. nous faisions les cochons .. ben nous faisions la boucherie.

18.2 OrsièresM:

k iʁ dzəvˈœn - a mzˈ n adzətˈav ʁ- n n dzətˈɑv ʁ də tse - nə fazˈ la bʊtsəʁˈi - n tʃɥɑv a- ø n aʁmˈadœ ø  kajˈ u bẽ kakɛ tʃjʁ
Quand j’étais jeune .. à la maison nous achetions r.. nous en achetions rien de viande .. nous faisions la boucherie .. nous tuions a.. ou une tête de bétail ou un cochon ou bien quelque chèvre.

19.1 St-JeanF:

-

19.2 St-JeanM:

m parˈn - n atsøtˈaʋ pa dë ʒjambˈ - pʏskʲʏ nɔ - n ɛlɛvˈŋ dɛ pwɛr nɔ mˈɛmɔ ɛ nɔ faʒˈɛŋ la bʊʃərˈɪk ɛ la salɛz
Mes parents .. en achetaient pas de jambon .. puisque nous .. nous élevions de porcs nous-mêmes et nous faisions la boucherie et la salaison.

20.1 SavièseF:

tjy œ ʒ  nə fɐʒj ɑ botsiˈi d m bˈutʃʲʊ
Tous les ans, nous faisions la boucherie d’un bœuf.

20.2 SavièseM:

-

21.1 SixtF:

ɑ nɑ n aθtˈɑʋ pa ð ʒːbˈ - œ kt  twɑv lə kaʎɪˈe  fɑhˈɛ nytʁˈo ʒbˈ nœ mˈɪmɐ
Ah non on n’achetait pas de jambon .. euh quand on tuait le cochon on faisait nos jambons nous-mêmes.

21.2 SixtM:

-

22.1 TorgnonF:

nɔ fezˈɪv kwˈeɛ {l}ɛ tɪzˈɛ dɛ viɔlˈɛtːe dɛ sˈɑʀvə də sɑʀviˈølɛ - ɛː ɛ  bətˈɪːv ɑvwˈe tʃˈœka dɛ me - ɛ  bɑʎˈɪɛ bˈeɛ
Nous faisions cuire les tisanes de violettes de sauges de thym .. et et on mettait avec un peu de miel .. et on donnait à boire.

22.2 TorgnonM:

nɔ feʑˈɪv lɔ mwe pə tˈːʁa - bətˈɪ də pˈɑːʎə desˈoː - ɑpʶˈe  bə{t} ðœ taʁtˈɪflɛ - ɪ sŋ  bətˈə tˈuʁnɑ tʃˈɪɡɑː tʃˈɪɡɑ də pˈɑːjə k ɪ lˈeːsə sœʁkylˈɑː tʃˈəka l ɛːʁ - ʰ - apʁˈeː - ma ʃɔˈ j ɛ p lɔ nɪ dɪː ʁɑːt
Nous faisions le tas par terre .. nous mettions de la paille dessous .. après on met de pommes de terre .. ensuite on met de nouveau un peu un peu de paille qu’elle laisse circuler un peu l’air .. hein .. après .. mais souvent c’est puis le nid des souris.

23.1 TroistorrentsF:

-

23.2 TroistorrentsM:

k l aʁɔ dzowˈənɔː n atsetaʋã pu də tsː - no fazã la butsəʁˈi
Quand j’étais jeune .. nous achetions peu de viande .. nous faisions la boucherie.

24.1 Val-d’IlliezF:

ɑː lu paʁ n atsətˈav pɑ l- ː fɐsˈa la butsəʀˈe ɐwi lu kaj
Ah les parents n’achetaient pas l.. on faisait la boucherie avec le cochon.

24.2 Val-d’IlliezM:

-

25.1 VouvryM1:

d l tɛ ɲ œtstˈɑʋ lœ lə - lə fʁɥi -  lə fɑzˈɛ se mˈɛmə
Dans le temps personne achetait le le .. le fromage .. on le faisait soi-même.

25.2 VouvryM2:

-