Comparer

Comparer la carte 24012 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

     

Le pronom démonstratif féminin singulier de l’éloignement


parler de

témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
n.p.
ha, ,
hɑː
é.2
hɑ w
-
2

Bionaz
n.p.
sˈala
sˈɑlːa
é.2
sˈala lɪ
sɑlɑ lɪ, l ˈɑːtʀa lɪː
3
Chalais
é.2
-
ʀe le, ʀɪ lˈeːə
4
Chamoson
n.p.
fla
-
é.2
fla li
ɬa lɪ
5

Conthey

n.p.
ɑːtra, ɑːtrə
-
é.2
la li
lɑ li
6
Évolène
sujet
ɦle
l ˈɑːtrə
objet
ɬa le
çʎa lɪ
7
Fully
é.1
ʃə ˈtʃ -
n.p.
ʃja
ɕja
é.2
ʃja li
ɕia lˈɪ
8
Hérémence
n.p.
-
hlɑ, l ˈɑːtʀa
é.1

-
hɑ lɪ
é.2
hla le, hlaː lɪ
hla lɪ
9
Isérables
n.p.
, sːa
-
é.1
sɪ ntj, saː ent
ɕaː ˈŋtjə
10
La Chapelle-d’Abondance
n.p.
l ˈːtʁœ
-
é.1
ha ˈẽcj
-
11
Lens
é.1
(1)
(1)


é.2
hlɑ le
hla le
12
Les Marécottes
n.p.
l ˈɑːtʀɛ
kla, l ˈɑːtʁɛ
é.1
ɬa ˈcjʏ, ɬa ˈcɕjə
-
13
Liddes


n.p.
ɦla
-
é.1
ʱla ˈencjə, hla ˈeɪntɕə
-
é.2
-
hla le, ʰla lɪ

parler de

témoin
féminin
témoin
masculin
14
Lourtier


n.p.
ʃɑ
ɕɑ
é.1
-
ɕa ɛcj
é.2
ɕɑ le
ɕaː leː
15
Miège
é.1
hɪ le, ɦɪ le
-
n.p.
hle
l ˈaːtra
16
Montana
n.p.
hla
-
é.2
-
hla le
17
Nendaz
é.1
(1)
(1)


é.2
ɬaː rɪ
ɬa re
18
Orsières
n.p.
sˈølɐ, sˈøːlə
-
é.2
-
sːəla lɪ, sla li
19
St-Jean
é.1.
hʏ lˈɪ
é.2
ɬʏ, ɬiɡ, ɬʏ le
-
20

Savièse

n.p.
w ɑːtr
ɛ ɑːt, w ˈɑtɹə
é.2
fɑ we
-
21
Sixt
n.p.
ɬɑ
ɦla
é.1
hɑ z θ
θæ θ
é.2
hla z ːθ
sla ˈːθə
22
Torgnon
n.p.
sˈɛlːa
sˈɛːlɑ, sˈɑla
é.2
ɕɛlɑ lɛ, ɕˈælɑ leː, səlɑ leː
sˈɑlɑ leː
23
Troistorrents
n.p.
sa
é.1
sa ˈcjə, sa ˈæcj, sa ˈcj
sa tɕeː
24

Val-d’Illiez

n.p.
sa -
é.1
sa k, sa ˈtʃ, sa æˈtʃ
sa ˈtʃə, sa ˈtʃɛ
25
Vouvry
é.1
-
sa ˈtʃə
é.2
ɕa le
-
n.p. = degré d’éloignement non précisé
é.1 = premier degré d’éloignement
é.2 = second degré d’éloignement
Les formes «n.p.» reflètent deux cas de figure:
• emplois démonstratifs absolus (sans adverbe déictique ou autre précision),
• emplois ana- ou cataphoriques; formes déterminées par un complément d’objet ou une relative («celle de», «celle que»).

(1) La forme du 1er degré d’éloignement est attestée pour les déterminants démonstratifs (cf. carte n° 24014).

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette première version publique de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

Dans les traductions, nous rendons par -inque le déictique du premier degré d’éloignement, situé dans l’espace de l’allocutaire, «intermédiaire» entre -ci (proximité) et - (deuxième degré d’éloignement).

1.1 ArbazF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

 pe dɛ ha ʃ frizjˈɑ
Les cheveux de celle-là (litt. celle) sont frisés.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

 fɑrˈɪnɐ de frɔmˈ lø mi blts e de ɐ ʃˈeʏwɑ
La farine de blé¹ est plus blanche que celle de «la» seigle².
1[frɔmˈ] n.m. ‘blé’; [bla/blo] est le terme générique pour les céréales.
2[ʃˈeʏwɑ] ‘seigle’ est féminin (FEW 11: 363a).
ɔ ˈɛɹbə dʏ - dʏ ø - øʏn dʏ o kʏsˈ - lɪ me frˈɛsə ke de - əm pleŋ ʃowˈ
L’herbe du .. du .. du côté du couchant .. est plus fraîche que celle de .. en plein soleil.

  • Second degré d’éloignement

w l ɪ peɪ bl
Celle-là a les cheveux blonds.

1.2 ArbazM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

hɑː lɛː ɪ pˈeɪ bl
Celle-là (litt. celle) a les cheveux blonds.
e pˈeɪ d hɑː ʃ friʑjˈɑː
Les cheveux de celle-là (litt. celle) sont frisés.

2.1 BionazF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

pɛʁkˈɛ nɔː dɪˈɛ dʒwˈŋœ œ sˈala kə pɑs ʊ f də nˈʊtʀa valˈɑda la dwˈɑʁə l tʃjøˈɛ la k- la kʊɲɪsˈ ply z ɔ- pɑ pɪ t bj ɛ
Parce que nous nous appelons (litt. disons) «[dʒwˈŋœ]» (‘rivière’)1 euh celle que passe au fond de notre vallée «la Doire» c’est-à-dire nous la c.. la connaissons plus ou .. pas plus tant bien2 eh.
2Il faut sans doute comprendre : «le nom officiel de ‹Doire› est connu mais inusité».

  • Second degré d’éloignement

sˈala l a lʏ pˈæɪ bl
Celle-là elle a les cheveux blancs.

2.2 BionazM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

la mˈɪtə də l ɪtsatˈɛː - l  pɪ scˈɪːjɛ kə sˈɑlːa dœː l ɪfʊrˈiji
Le miel de l’été .. elle* est plus foncée que celle du printemps.
*[mˈɪtə] ‘miel’ est féminin.

  • Second degré d’éloignement

 lʏ pˈæɪ də sɑlɑ ɕɔ tɔ rəɡutˈʊ
Et les cheveux de celle-là sont tout frisés.
l ˈɑːtʀa lɪː l ɑ lø pˈæɪ bl
L’autre là elle a les cheveux blonds.

3.1 ChalaisF:

-

3.2 ChalaisM:

  • Second degré d’éloignement

ʀe le l a l pi bl
Celle-là elle a les cheveux blonds.
l pi dœːə ʀɪ lˈeːə ʃ fɹɪzˈe
Les cheveux de celle-là sont frisés.

4.1 ChamosonF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

paɛ fla l a ɛ pˈaɛ bl
Puis celle-là elle a les cheveux blonds.

  • Second degré d’éloignement

e pˈaɛ də fla li ʃ fʁiʒˈæ
Les cheveux de celle-là sont frisés.

4.2 ChamosonM:

  • Second degré d’éloignement

ɬa l a  pˈaə ɲɛ
Celle-là elle a les cheveux noirs.
ɛ pˈɑə dɛ ɬa s ʁˈaɛdə
Les cheveux de celle-là sont raides.

5.1 ContheyF:

  • Degré d’éloignement non précisé

ɑːtra ɑ ɛ pˈœ bv
L’autre a les cheveux blonds.
ɛ pˈœɪ dɛ ˈɑːtrə ʃ frʒjˈ
Les cheveux de l’autre sont frisés.

  • Second degré d’éloignement

lœø frˈːʒə ʃ pɑ mø - pr la li
Ces fraises sont pas mûres .. prends celle-là.

5.2 ContheyM:

  • Second degré d’éloignement

 pˈæe də li ʃ friʒjˈa
Les cheveux de celle-là sont frisés.

6.1 ÉvolèneF:

  • Sujet

ɦle l a lø peʏ blʃ
Celle-là (litt. celle) elle a les cheveux blonds.

  • Régime

lʏ peːs dɛ ɬa le ʃ ʁəvijˈa
Les cheveux de celle-là sont frisés.

6.2 ÉvolèneM:

  • Sujet

- ɛ l ˈɑːtrə l a lɛ peɡ blns
.. et l’autre elle a les cheveux blonds.

  • Second degré d’éloignement

- ɛ l pˈeːksə dɛ çʎa ʃun frʏʒjˈa
.. et les cheveux de celle-là sont frisés.

7.1 FullyF:

  • Premier degré d’éloignement

ʃə ˈtʃ l a li pˈaø nɛ
Celle-ci elle a les cheveux noirs.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

ʃja l a lɛᵉ pˈaʏ bl
Celle-là (litt. celle) elle a les cheveux blonds.

  • Second degré d’éloignement

li pˈæɛ də ʃja li ʃ - ʃ ʁɡʊɔtˈo
Les cheveux de celle-là sont frisés.

7.2 FullyM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

ɕja l a lɪ pˈae nɛː
Celle-là (litt. celle) elle a les cheveux noirs.

  • Second degré d’éloignement

li pˈæ də ɕia lˈɪ  ɕ ʀɡɔtˈo
Les cheveux de celle-là ils sont frisés.

8.1 HérémenceF:

  • Second degré d’éloignement

sta ʃ j a l pˈesə nˈɛkɛ ɛ hla le j a l pˈɛɛsʊ bl
Celle-ci (litt. cette-ci) elle a les cheveux noirs et celle-là elle a les cheveux blonds.
ɛ lɛ pˈesə dœ hlaː ʃ ʁəɡɔtˈɔ
Et les cheveux de celle-là sont frisés.

8.2 HérémenceM:

  • Degré d’éloignement non précisé

ɛ l ˈɑːtʀa - j a lə pɛˈɪsə bl
Et l’autre .. elle a les cheveux blonds.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

hlɑ kə nɔ ʋɛjˈ tɪ lœ matˈe ɛ nɔ vˈɛ j ɛ lə mɑjˈɑ ɛː damˈo ʃ martˈ - apɹ ʊn ˈɑtra adˈ ɛ ɦɑ k e mjɛ ʋɛ - ɛntr əʒˈ ɛ lɛ drwɑ də vɔlˈɛɪnə lə d βlts - nɔ vɛjˈ ɛ dəə œ tθɔlˈ
Celle que nous voyons tous les matins et nous voyons c’est la Maya en amont de Saint Martin .. après une autre donc est celle qu’est mieux vue .. entre Euseigne et en face (?)* d’Évolène la Dent Blanche .. nous voyons de euh toujours.
*[lɛ drwɑ] cf. GPSR 5: 953a, s. droit II.3.2.

  • Premier degré d’éloignement

 la vjøj iʎˈʒ k j  ɪθˈaː - dɛmtˈɑj  mœlː nʊ s ʃɔʃˈt ʃɪʃː - j ɛˈe  - ə j eˈi sɛŋ kls ɛj  z kaʀɪʎˈ - ˈɔʁɑ œ eʒˈɪstə pɑmˈɪ - ɛj ɑ  kaʀɪʎˈ a la nʊˈɛʋ əʎˈœʒɛ - k  pʊ tʁɛkɔʊðɔnˈɑ dk lʏ kaʀɪʎˈ j ɛː œ ɪj ɛ ij ɛ tʁɛkɔðonˈɑː - lɪ j ɑ ʃɑ kjˈɔsː e j ɛθ  bjɔ kaʀɪʎˈ
Dans la vieille église qu’elle est été .. démolie en 1966 .. il y avait un .. euh il y avait cinq cloches il y avait un joli carillon .. maintenant celle-là existe plus .. il y a un carillon dans la nouvelle église qu’on peut carillonner* donc le carillon il est euh il est il est carillonné .. là il y a sept cloches et c’est un beau carillon.
*[tʁɛkɔðonˈɑː] ‘carillonner’ (cf. Fankhauser 1911: 201a).

  • Second degré d’éloignement

ɛ hlˈɔʊ dɛ hla - ʃ fʁɪʒjˈɑ
… et ceux (les cheveux) de celle-là .. sont frisés.

9.1 IsérablesF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

l a  vʏzˈadɔ rː- riˈŋᶢ
Celle*(-ci) (litt. celle) elle a le visage rond.
*[sɪ] est la forme du cas sujet du pronom démonstratif du premier degré d’éloignement.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

ʏ fɐrˈənːə də blaː l e mʲe blants tʲə sːa də sˈɛeɐ
La farine de blé elle est plus blanche que celle de seigle.

  • Premier degré d’éloignement

pwi ntj ɛ ɛː pɛe blŋᶢ
Et puis celle1-inque2 a les .. cheveux blonds.
1[sɪ] est la forme du cas sujet du pronom démonstratif du premier degré d’éloignement.
2[ntj] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
pˈɛe də saː ent i s friʒˈa
(Les) cheveux de celle-inque ils sont frisés.
*[ent] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

9.2 IsérablesM:

  • Premier degré d’éloignement

e ɛ pˈɛe də ɕaː ˈŋtjə ɕ frɪʒˈɑ
Les cheveux de celle-inque* sont frisés.
*[ˈŋtjə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

  • Degré d’éloignement non précisé

sə fʁɛ s pɑ kɔ mˈœʁɛ - pʶ l ˈːtʁœ
Ces fraises sont pas encore mûres* .. prends l’autre.
*En principe, [fʁɛ] ‘fraise’ est masculin. Notre informatrice en a fait un féminin, sans doute sous l’influence du français.

  • Premier degré d’éloignement

ha ˈẽcj əl a lʊ pˈæə βl
Celle-inque elle a les cheveux blonds.
*[ˈẽcj] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

-

11.1 LensF:

  • Second degré d’éloignement

lɛ pis dœ hlɑ le ʃɔ friʒjˈa
Les cheveux de celle-là sont frisés.

11.2 LensM:

  • Second degré d’éloignement

hla le j ɐ lø pˈisᶷ bl
Celle-là elle a les cheveux blonds.

12.1 Les MarécottesF:

  • Degré d’éloignement non précisé

ɛ l ˈɑːtʀɛ l ɑ lɪ vˈtə blˈndə
Et l’autre elle a les cheveux* blondes.
*[vˈtə] n.f. ‘cheveux’; cf. vta ‘mèche de cheveux’ (à Val-d’Illiez; FEW 14: 569 s.v. vĭtta).

  • Premier degré d’éloignement

ɬa ˈcjʏ l a le vˈtə nˈɛːɪʁ
Celle-inque1 elle a les cheveux2 noires.
1[ˈcjʏ] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
2[vˈtə] n.f. ‘cheveux’; cf. vta ‘mèche de cheveux’ (à Val-d’Illiez; FEW 14: 569 s.v. vĭtta).
le vˈɛtːə də ɬa ˈcɕjə ʃː - plat
Les cheveux1 de celle-inque2 sont .. plates.
1[vˈɛtːə] n.f. ‘cheveux’; cf. vta ‘mèche de cheveux’ (à Val-d’Illiez; FEW 14: 569 s.v. vĭtta).
2[ɛcj] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

12.2 Les MarécottesM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

kla l ɛ ʁɡɔtˈɑjɛ
Celle-là (litt. celle) elle est frisée.
ɛ l ˈɑːtʁɛ l a li vˈɛt blˈtsə
Et l’autre elle a les cheveux* blanches.
*[vˈɛt] n.f. ‘cheveux’; cf. vta ‘mèche de cheveux’ (à Val-d’Illiez; FEW 14: 569 s.v. vĭtta).

13.1 LiddesF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

ɦlaː - ɦla d atˈã mɛɪnˈoː
Celle-là .. celle-là (litt. celle) elle attend enfant.

  • Premier degré d’éloignement

ʱla ˈencjə d a ʎi pˈɛe blˈœ
Celle-inque* elle a les cheveux blonds.
*[ˈencjə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
li pːˈɛɪ d hla ˈeɪntɕə s ʁøɡtˈo
Les .. cheveux de celle-inque* sont frisés.
*[ˈeɪntɕə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

13.2 LiddesM:

  • Second degré d’éloignement

hla le d a li pˈɛ bl
Celle-là elle a les cheveux blonds.
li pˈɛ d ʰla ɕ tɔ frɪʒˈɐ
Les cheveux de celle-là sont tout frisés.

14.1 LourtierF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

i pˈɑɛ d ʃɑ ʃ - ʃ ʁəɡɔtˈo
Les cheveux de celle-là (litt. celle) sont frisés.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

ɐ faɹˈʏnɐ dy blo œ pjʏ blãts kə ʃɑ d æ ʃɛɪ
La farine du blé est plus blanche que celle du seigle*.
*[ʃɛɪ] ‘seigle’ est féminin en italien, en francoprovençal et dans certains parlers de l’ouest de la France (FEW 11: 363a).

  • Second degré d’éloignement

ɕɑ le  blˈdə
Celle-là est blonde.

14.2 LourtierM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

 mˈɑʏ dy tsotˈ  pjeː œ ɕˈbrœ kœ ɕɑ dy fɔrtˈɛ
Le miel de l’été est plus euh sombre que celle* du printemps.
*[mˈɑʏ] ‘miel’ est féminin (Bjerrome 1957: 205 s.v. mai).

  • Premier degré d’éloignement

ɕa ɛcj æ ɪ pɪ neː
Celle-inque* a les cheveux noirs. .
*[ɛcj] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

  • Second degré d’éloignement

ɪ pˈa d ɕaː leː ɕ ʁøɡtˈöo
Les cheveux de celle-là sont frisés.

15.1 MiègeF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

hle j a le pis bjk
Celle-là (litt. celle) elle a les cheveux blonds*.
*[bjk] ‘blanc; blond’ (cf. GPSR 2: 412a).

  • Second degré d’éloignement

le ij a le pis ɲiːr
Celle-là elle a les cheveux noirs.
ɛ le pis de ɦɪ le ʃ friːzjˈa
Et les cheveux de celle-là sont frisés.

15.2 MiègeM:

  • Degré d’éloignement non précisé

e l ˈaːtra ej a l œː - d piφ βl
Et l’autre elle a les euh .. des cheveux blonds.

16.1 MontanaF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

hla j a lɛ pˈiːsᵊ blᶢ
Celle-là (litt. celle) elle a les cheveux blonds.
ɛ lɛ piːs dɛ hla ʃɔɱ frizˈe
.. et les cheveux de celle-là (litt. celle) sont frisés.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

lʏ fˈɑrʏna dəː - dʊ s- dʊ bʎa ɛ pʎʏ bʎˈãŋtsə kɛ hla dʊoː - d la ʃˈiːla
La farine du .. du s.. du blé est plus blanche que celle du .. du seigle*.
*[ʃˈiːla] ‘seigle’ est féminin en italien, en francoprovençal et dans certains parlers de l’ouest de la France (FEW 11: 363a).

16.2 MontanaM:

  • Second degré d’éloignement

hla le a l pis bl
Celle-là a les cheveux blonds.

17.1 NendazF:

  • Second degré d’éloignement

 pˈɪ də ɬaː ʃ ʁəɡijˈɑ
Les cheveux de celle-là sont frisés.

17.2 NendazM:

  • Second degré d’éloignement

ɬa re - aː e pˈeɪ blõ
Celle-là .. a les cheveux blonds.
ː pˈɪ dœː ɬa re ʃõ friʑːˈa
Les cheveux de celle-là sont frisés.

18.1 OrsièresF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

sˈølɐ l a li pˈæɪ {blɛ/blæ}
Celle-là elle a les cheveux blancs.
li pˈæɛ də sˈøːlə s tɔ ʁɡɔtˈo
Les cheveux de celle-là (litt. celle) sont tout frisés.

18.2 OrsièresM:

  • Second degré d’éloignement

sːəla l a li pˈæë bl
Celle-là elle a les cheveux blonds.
li pˈæe də sla li s ʀɔɡɔtˈo
Les cheveux de celle-là sont frisés.

19.1 St-JeanF:

  • Premier degré d’éloignement (emploi absolu)

j ɛ d kˈɔtsɛ nˈirɛ
Celle-là (litt. celle) elle a de cheveux noirs.

  • Second degré d’éloignement (emploi absolu)

ɛ ɬʏ n ɛ dɛ kˈɔtsɛ blˈnə
Et celle-là là (litt. celle) en a de cheveux blonds.
lɛ kˈɔsə dʏ ɬiɡ ʃ rˈeɪtsɛ
Les cheveux de celle-là là (litt. celle) sont raides.

  • Second degré d’éloignement

ɛ ɬʏ le n œ l ʃ- kˈɔtsɛ rˈɔʃœ
Et celle-là en a les ch.. cheveux châtains.

19.2 St-JeanM:

  • Second degré d’éloignement

ɪ j a l kˈɔtsɛ blˈɔndə
Celle-là elle a les cheveux blonds.
ɛ lɛ kˈɔtsɛ dɛ hi lˈɪ ʃn fʁizˈə
.. et les cheveux* de celle-là sont frisées.
*[kˈɔtsɛ] cf. kóts n.f. ‘cheveu’ (Gyr 1994: 695, FEW 21: 296).

20.1 SavièseF:

  • Degré d’éloignement non précisé

 pɪ a w ɑːtr ʃ friʑjˈɑ
Les cheveux à l’autre sont frisés.

  • Second degré d’éloignement

sta l ɛ ɛ pi ɲeː - we l  blˈɔnɐ
Celle-ci (litt. cette) elle a les cheveux noirs .. celle-là elle est blonde.

20.2 SavièseM:

  • Degré d’éloignement non précisé

ɛ ɑːt ɛ na blˈɔnda
L’autre est une blonde.
e pɪ ɑ dɛː - dɛ w ˈɑtɹə ʃ to fɹɪʒjˈɑ - ɹəɡɔtˈɑ
Les cheveux de .. de l’autre sont tout frisés .. frisés.

21.1 SixtF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

wɛ bwɛ le mtˈaɲ le mtˈaɲ  kɔɲˈɛ tɔt le mtˈaɲ b sˈyrə - me ɬɑ k  frektˈɑʋə lə mjo kə ɛ- kjœ ɛtˈɛ frɪktˈɑɪ pɛ nˈytrʊ ɡr parˈ pɛʁ nuː kt  j etˈɛ ʒwɒn - j etˈɛ la mtˈaɲ də sˈɑlɛ ðk kə vʊz avˈɛ la - eː s ɛ la pwᵗ də sə- œ j ɛ lɑ pwˈta d sˈɑlə - kœː m- k n anmjˈɛʁ lə mjoː kœ kɛ kə pɛʁ no k et pɔʀtˈta kwɑ
Oui ben les montagnes les montagnes on connait toutes les montagnes bien sûr .. mais celle qu’on fréquentait le mieux que et qu’était fréquentée par nos grands-parents par nous quand on était jeune .. était la montagne de Sales donc que vous avez là .. et c’est la Pointe de S.. euh c’est la Pointe de Sales .. que qu’on admire le mieux que que que pour nous qu’est importante quoi.

  • Premier degré d’éloignement

œ hla z ːθ ɪl ɑ lʊ pelˈe kʲˈer bl
Euh celle-inque* elle a les cheveux clairs blonds.
*[ːθ] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
z θ ɪl ɑ lʊ pœlˈɛ nɛ
Celle-inque* elle a les cheveux noirs.
*[θ] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

21.2 SixtM:

  • Premier degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

ɦla k ɛ sy la plˈasœ d l ɑbɑˈi hœ - il ɛ ʀ- il ɛ ʀiˈda - j ɛ k  ə ˈœna - j ɛ ki- j ɛ kj ʏna kˈːθa - ij ˈaʀvə d lu vjˈaðə - k j a dˈoʊ kθ - l ʏ - jin aprˈe l atʶ - la prəmˈiːʀə kɔl d le fə- ð l sekˈdæ
Celle qu’est sur la place de l’Abbaye* là .. elle est rond.. elle est ronde .. il y a qu’un euh une .. il y a qu’i.. il y a qu’un bassin .. il arrive dans les villages .. qu’il y a deux bassins .. l’u.. un après l’ .. le premier coule dans le se.. dans le second.
*L’Abbaye est le quartier de Sixt qui se trouve au centre du village.

  • Premier degré d’éloignement

θæ θ il ː blˈdɐ
Celle-inque* elle est blonde.
*[θ] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
lu pelˈe d sla ˈːθə θ tɔ ʁæ - m de kaβlə ʁɛ
Les cheveux de celle-inque* sont tout raides .. comme des cables droits.
*[ˈːθə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

22.1 TorgnonF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

laː la fæˈønːa dɛ fʀɔmˈ - j ɛ pœ blˈtsə kɛ sˈɛlːa aːə kɛ sˈɛlːa du bloː
La la farine de blé .. elle est plus blanche que celle euh que celle du seigle.

  • Second degré d’éloignement

ɕɛlɑ j ɑ lɛ pˈɛɪ bl
Celle-là elle a les cheveux blonds.
ɕˈælɑ leː ʎ a lɛ pˈɛɪ neːʀ
Celle-là elle a les cheveux noirs.
ɛ lɛ pɛ dɛ səlɑ leː ɕ ʀəɡɔtˈʊ
Et les cheveux de celle-là sont frisés.

22.2 TorgnonM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi absolu)

tsə sˈɛːlɑ j ɑ lœ pˈɛɪ blõ
Par contre celle-là (litt. celle) elle a les cheveux blonds.

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

lɑ me du tsotˈeː j ɛ pø skˈyʁɐ - kʲɛ kʲə sˈɑla du fɔˈaɛ
Le miel de l’été elle* est plus foncée .. que que celle du printemps.
*[me] ‘miel’ est féminin.

  • Second degré d’éloignement

l pˈɛɪ də sˈɑlɑ leː ɪ s tsˈʏɡɑ ʁɡɔtˈʊː
Les cheveux de celle-là ils sont un peu frisés.

23.1 TroistorrentsF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

la fˈaʁna də blo ɛ pᶠø blˈtsə kə sa də sˈɛɡla
La farine de blé est plus blanche que celle de seigle.

  • Premier degré d’éloignement

sa ˈcjə l ɑ lʏ pɑ nɑ- ɲe
Celle-inque1 elle a le cheveu2 noir.
1[ˈcjə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
2[pɑ] nom collectif m.sg. ‘poil, cheveu’ (cf. Viret
3³2013: 494).
ø pɑ d sa ˈæcj e e e ɕ tɔ fʁizˈø œ - fʁizˈo
Les cheveux1 de celle-inque2 ils ils ils sont tout frisé euh .. frisés.
1[pɑ] nom collectif m.sg. ‘poil, cheveu’ (cf. Viret
2³2013: 494).
3[ˈæcj] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
ː lø pɑ də sa ˈcj e ɕ dʁɑ
Les cheveux de celle-inque* ils sont droits.
*[ˈcj] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

23.2 TroistorrentsM:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

n aʋ tɥiː - pyʒˈø pʁɔpʁijetˈe - me nu dzˈaʋã k no ʁʊmuˈaːʋ - nɔ ʁʊmwˈaʋ nə fˈɐð se dpəθmˈ d ʏvˈː - n aʁã- bːa õ ɐpesɛʋˈɛlᵊ - n apɛlˈave s lə lævˈu - pe la s dzozˈe l pʁəmjˈe ɐʋʁˈi - ə tʃˈãʑjˈɛʋ - ʁʊmwˈæːʋ - pʊ mwdʑɪ l f - pw ɐpʀˈe fˈɑːle ʁkwðˈi - tɕɥɔʁnˈaːʋã ba pʷ ɛlˈɛ fe l f - p ɑpʁˈe fɑˈ - fe l f amˈ - tɕɥʁnˈaʋ ɑmˈ pɔ fe l f p ɑpʁˈe fɑe fe lə ʁəkˈɑ - tɕɔʁnˈaã ba po f ʁəkˈɑ - p no tɕəʰɑʋˈ p fe ʁəkˈɑ - pd d øʏtˈ nɔ tɕaʁnˈɑʋ bɑ - ø læbˈʊ - n ˈaʋã dˈɑwe pʁopʁijetˈe - d damˈ d ɐʋˈʊː
Nous avions tous .. plusieurs propriétés .. mais nous disions que nous remuions1 .. nous remuions nous faisions ces déplacements en hiver .. nous étions .. en bas on appel.. on appelait ça le labeur .. vers la Saint-Joseph le premier avril .. on changeait.. nous faisions la transhumance .. pour manger le foin .. puis après il fallait recueillir2 .. nous redescendions pour aller faire le foin .. puis après il fallait .. faire le foin en haut .. nous remontions en haut pour faire le foin puis après il fallait faire le regain .. nous redescendions pour faire le regain .. puis nous retournions pour faire regain .. puis pendant l’automne nous redescendions .. au labeur .. nous avions deux propriétés .. celle d’en haut celle d’en bas.
1[ʁʊmwˈæ] ‘faire la transhumance’ (cf. Duraffour 1969: 515).
2[ʁkwðˈi] ‘recueillir; action de ramasser le foin’ (Fankhauser 1911: 37, §41).

  • Premier degré d’éloignement

sa tɕeː - l e bðˈtsə
Celle-inque* .. elle est blanche.
*[tɕeː] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

24.1 Val-d’IlliezF:

  • Degré d’éloignement non précisé (emploi phorique)

la faʁnˈa də blo l e p blˈtsə kə sa də s- d la sɔ
La farine de blé elle est plus blanche que celle de s.. de «la»* seigle.
*[sɔ] ‘seigle’ est féminin en italien, en francoprovençal et dans certains parlers de l’ouest de la France (FEW 11: 363a).

  • Premier degré d’éloignement

sa k l a lə lʊ pɑ ə bl
Celle-inque1 elle a le le cheveu2 blond.
1[k] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
2[pɑ] nom collectif m.sg. ‘poil, cheveu’ (cf. Viret
3³2013: 494).
sa ˈtʃə l a lʊ pɑ nɑ
Celle-inque1 elle a le cheveu2 noir.
1[ˈtʃə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
2[pɑ] nom collectif m.sg. ‘poil, cheveu’ (cf. Viret
3³2013: 494).
lʊ lʊ pɑ də sa æˈtʃ s plẽ də ʁəɡɔtˈ
Les les cheveux de celle-inque* sont pleins de frisettes.
*[æˈtʃ] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

24.2 Val-d’IlliezM:

  • Premier degré d’éloignement

sa ˈtʃə l a l pa bl
Celle-inque1 elle a le cheveu2 blond.
1[ˈtʃə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
2[pa] nom collectif m.sg. ‘poil, cheveu’ (cf. Viret
3³2013: 494).
lø pɑ də sa ˈtʃɛ s fʁizˈa
Les cheveux de celle-inque* sont frisés.
*[ˈtʃɛ] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.

25.1 VouvryM1:

  • Second degré d’éloignement

ɕa le e a lʊ pˈæe ɲɛ
Celle-là elle a les cheveux noirs.

25.2 VouvryM2:

  • Premier degré d’éloignement

sa ˈtʃə l a lu pɛ tu ɲɛ
Celle-inque1 elle a le cheveu2 tout noir.
1[ˈtʃə] adverbe déictique sans équivalent en français, intermédiaire entre -ci et -.
2[pɛ] nom collectif m.sg. ‘poil, cheveu’ (cf. Viret
3³2013: 494).