Comparer

Comparer la carte 51151 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

     

Verbes irréguliers: «aller»: 1re personne singulier de l’indicatif présent. (2) Le marquage de la personne grammaticale

parler de
témoin féminin
témoin masculin
1
Arbaz
vɛʒ (2), vˈ (1)
e vˈeʒo (1), vˈeʒø (1), vˈɛːʒo (1), ʋˈɛʒʏ (1), vˈøʒo (1), vøʒ (1)
2
Bionaz
nʊᵓ (1), nʊ (2)
nu (1), nʊ (6)
3
Chalais
vˈeʒo (1)
vˈeʒ (1), vˈeʒɔ (2), vˈeʒ (1), ve (1), vˈɑzo (1)
4
Chamoson
vˈɑz (1), vˈïzəː (1), vˈɐz (1)
ʋaz (1), e vɑz (1), vˈazʏ (1)
5
Conthey
n ˈʒɔ (2), n ˈiʒɔ (1)
n ˈiʒɔ (2), n ɪːʒo (1), n ˈɪʒɔ (1)
6
Évolène
j veʒ (1), jɔ veʒ (1), vˈeʒə (1)
j vˈeʒ (1), jɔ vˈeʒɔ (1), vˈeʒɔ (1)
7
Fully
i viʒ (3), i ʋi (1)
veʒ (1), e vʏʒ (1)
8
Hérémence
vˈaʒɔ (1), vˈaʒ (1), ˈaʒʊ (1), ˈɐʒə (1)
vɑʒ (1), ˈɑʒə (1)
9
Isérables
jə vʏz (1), ə ʋˈëzə (1), jo ʋˈëzo (1)
vz (2), jɔ veʒ (1), vˈëzø (1)
10
La Chapelle-d’Abondance
ve (3), vɛ (1), d ve (1), ð vœ (1)
ve (1), vɛ (1), də ve (1), ð vɛ (1)
11
Lens
ˈeʒ (1), ˈeʒɔ (2)
ˈeʒ (1), ˈeʒɔ (3)
12
Les Marécottes
vˈeʏʒ (1), veʒ (2)
veʒ (1)
parler de
témoin féminin
témoin masculin
13
Liddes
jʏ ʋɛ (1), jʏ we (1), i ʋe (1), jə məː βeː (1)
ve (1), ɟʏ ve (1)
14
Lourtier
jʏ vɪʒ (1),  ʋeʒ (1)
jø ʋeːʒ (1), jɪ ʏˈëʒø (1)
15
Miège
vˈɪʒɔ (1), vˈeʒo (2), vˈeʒɔ (1), vˈeʒø (1)
vˈeʒo (1), ø veʒ (1)
16
Montana
vˈeʒ (2), vˈeʒɔ (1), vˈeʒə (1)
vˈeʒɔ (2), vˈëʒə (1), ˈeʒ (1)
17
Nendaz
ɔ ʋˈaö (1), wˈɑʒɑ (1), ʋɑʒə (1), ʋʒə (1)
wˈɑʒə (1), ʊ wɑʒ (1), ʋwˈaʒœː (1)
18
Orsières
vïz (1), ʋˈyː (1), vˈyʑï (1)
vˈizi (1), vˈizɪ (1), vˈiːzɐ (1)
19
St-Jean
jɔ ve (2), jə vɪ (1)
jɔ ve (1), jɔ vˈi (1), jɔ vˈeːi (1)
20
Savièse
ʋˈɑʒo (3), vˈaʒɔ (1), ʋˈɑʒ (1), ʋˈaʒɪ (1)
vɑʒ (1), ʋˈʒʏ (1), ʋˈɐʒə (1)
21
Sixt
vɛ (2), d vɛ (1), də vɛ (1), dʏ vɛ (1)
va (5), vɐ (2), ð (m ã) vɛ (1)
22
Torgnon
də vʏ (2), dʏ vʏ (1)
də ᶹø (1), də vøː (1), də vʏ (1), də vë (1)
23
Troistorrents
vˈezɔ (1), e vˈzɔ (1)
vˈezo (1), ʋˈezo (1), ʋɑ (1)
24
Val-d’Illiez
vˈʏzɔ (1)
vyʒ (1), vˈyz (1), e ʋˈʏz (1)
25
Vouvry
ʏ ʋɛ (1), ᶹʒɔ (1), vˈëʒ (1)
j vɛ (1), vˈzo (1)

Fréquence globale des différents types de marquage morphologique

Marquage morphologique zéro du radical ([ve, vɛ, etc.)

∅ - base non marquée - ∅

18

Marquage morphologique simple (a) : base non marquée + désinence

∅ - base non marquée - désinence

0

Marquage morphologique simple (b) : pronom clitique + base non marquée ([də vɛ], etc.)

clitique - base non marquée - ∅

27

Marquage morphologique double : pronom clitique + base non marquée + désinence ([də nuɔ], etc.)

clitique - base non marquée - désinence

0

Marquage morphologique simple (a): base marquée ([veʒ, vɑʒ; nʊ], etc.])

∅ - base marquée - ∅

25

Marquage morphologique double (b): base marquée + désinence ([vˈaʒɔ, ˈeʒö], etc.])

∅ - base marquée - désinence

70

Marquage morphologique double (c) : pronom clitique + base marquée ([jɔ vaʒ], etc.)

clitique - base marquée - ∅

14

Marquage morphologique triple : pronom clitique + base marquée + désinence [jɔ vˈaʒɔ, e ʋˈʏz], etc.)

clitique - base marquée - désinence

17


Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

vɛʒ y tɕɥˈɛdr o ku
Je vais lui tordre le cou.
vˈ imediɑtɑmˈ ɑ - y sɪwˈɪ
Je vais immédiatement à .. au cellier.

1.2 ArbazM:

vøʒ ɑwˈɑ de ʃɥˈitɑː ə ï ɕiwˈi
Je vais aller de suite euh au cellier.
vˈɛːʒo ɑ mtˈɑnjə
Je vais à l’alpage.
vˈeʒø enˈø ʏ mɑˈ
Je monte (litt. vais en haut) au mayen.
vˈøʒo ʋɪʀ o medisˈiŋ
Je vais voir le médecin.
ʋˈɛʒʏ y - tʃɥˈɛːdr o ku
Je vais lui .. tordre le cou.
ɑ minˈiː e vˈeʒo a kˈysːə
À minuit je vais au lit.

2.1 BionazF:

to də ɕɥˈɪtɐ a la kʀˈɔta
Je vais tout de suite à la cave.
nʊ sɪ  mtˈaɲə
Je monte (litt. vais en haut) à l’alpage.

2.2 BionazM:

ɑː nu atsətˈe lɔ lasˈ ba a ə æɪtɪˈi
Ah je vais acheter le lait en bas à la laiterie.
ɑː nʊ t d ɕɥˈɪtə bɑ ãŋ kʀˈɔta
Ah je vais tout de suite en bas en cave.

3.1 ChalaisF:

ɪɔ travˈaʎo ʃʊk ɑː - ʃʊk an ɔrdzəvˈaː d kə vˈeʒo ʃʊk bɑ œæhˈɔoʋɔ tsɛ pɛʁ le kˈukʷɔ kɔmˈ l ɛː ə pwə wɑlˈa
Je travaille en haut à .. en haut en Orzival* dès que je monte (litt. vais en haut) bah je balaie un peu par là je regarde comment c’est et puis voilà.
*nom d’un alpage de Chalais.

3.2 ChalaisM:

vˈeʒ drw bɑ ʊ selˈi
Je vais droit en bas à la cave.
vˈeʒɔː a l alpˈadzɔ
Je vais à l’alpage.
vˈeʒ li twˈɛdrə lɔ kˈɔʊ
Je vais lui tordre le cou.
aprˈe la ʃˈuːɪə vˈɑzo tɔʒˈɔː drumˈɪk una kɔʃˈɛtɐ
Après le repas je vais toujours dormir un petit moment*.
*kóɑ s.f. ‘laps de temps’, diminutif kótɑ (Gyr 1994: 835).
jɔ - ve jɑmˈe la klˈoʊːra - awˈe la klɑ
Moi .. je vais jamais la fermer .. avec la clé.

4.1 ChamosonF:

vˈɑz tö də sɥitᵊ  kˈaɑʋᵊ
Je vais tout de suite en cave.
vˈïzəː nˈɔ ɐ mtˈaɲa
Je monte (litt. vais en haut) à l’alpage.
vˈɐz ltʏ tʃɥˈedʁ ɔ ku
Je vais lui* tordre le cou.
*Pour la forme du pronom régime indirect, cf. la carte 33220.

4.2 ChamosonM:

ʋaz ɛlˈɑ t d ɕɥit  kˈɑvə
Je vais aller tout de suite en cave.
e vɑz  mtˈaɲə
Je vais en alpage.
vˈazʏ lɥi tʃʲˈdʁᵊ ɔ kʊ
Je vais lui tordre le cou.

5.1 ContheyF:

n ˈiʒɔ ɑ ɑ mtˈæɲᵊ
Je vais à l’alpage.
n ˈʒɔ ʏ tɔːdr ɔ kʊ
Je vais lui tordre le cou.

5.2 ContheyM:

n ˈɪʒɔ ɑˈɑ to dë ʃɥˈitə a a kaːʋᵄ
Je vais aller tout de suite à la cave.
n ˈɪːʒo ɑ ɑ mŋtˈaɲᵊ
Je vais à l’alpage.
n ˈiʒɔ j riutˈɑ ɔ ku
Je vais lui tordre le cou.

6.1 ÉvolèneF:

j veʒ alˈa t də ʃᶣit  səʎˈi
Je vais aller tout de suite au cellier.
veʒ a la mtˈaɲᵊ
Je vais à l’alpage.
vˈeʒə l twˈɛdɛ lɔ kɔsˈŋ
Je vais lui tordre le cou.

6.2 ÉvolèneM:

j vˈeʒ frŋ ˈɔrə ok slˈi
Je vais droit maintenant au cellier.
vˈeʒɔ ʃuk a la mtˈaɲɛ
Je monte (litt. vais en haut) à l’alpage.
vˈeʒɔ lʏlɥi tɥˈːdrə lɔ kɔsˈŋ
Je vais lui tordre le cou.

7.1 FullyF:

i viʒ adzətˈa lə lafˈe a la ltəʀˈi
Je vais acheter le lait à la laiterie.
i ʋi lɥaj t'ɔʀdʀə la dy- la ɡˈɔʀdzə
Je vais lui tordre la du.. la gorge.

7.2 FullyM:

veʒ adzətˈa lə lafˈɛ a la lɛtrˈiː
Je vais acheter le lait à la laiterie.
ː e vʏʒ ïnɔ a la mʊtˈaɲa
Euh je vais en haut à l’alpage.

8.1 HérémenceF:

vˈaʒɔ ba dʏ tˈiːɹə ʊ sïlˈi
Je vais bas tout de suite au cellier.
vˈaʒ nˈɑ la mɔntˈaɲʏ
Je vais en haut à l’alpage.
ˈaʒʊ lɥɪ twd lʊ kˈʊːʎᵉ
Je vais lui tordre le cou.
ʊ bɔn ŋ ˈɐʒə tɔʁnˈɛ ˈɛʁə ty lə pʏtˈɪ ʒ fˈ
Au bon an je vais revoir (litt. tourner voir) tous les petits-enfants.

8.2 HérémenceM:

vɑʒ nˈɑ ɑ la mtˈaɲɛ
Je vais en haut à l’alpage.
ˈɑʒə lʏ cˈødrɔ lɔ kˈuːje
Je vais lui tordre le cou.

9.1 IsérablesF:

vʏz nˈo mʊntˈaɲɐ
Je vais en haut à l’alpage.
ə ʋˈëzə twːdr ɛɪ o ku
Je vais tordre lui* le cou (rire).
*[ˈɛɪ] ‘lui’ (cf. Favre-Fournier 1969-72: 356 s.v. êy).
jo ʋˈëzo ɡutˈaː e katr ˈœʏrə
Je vais goûter à quatre heures.

9.2 IsérablesM:

vz aː tɔ də ʃˈøʏt œø ɕiː
Je vais aller tout de suite au cellier.
veʒ ənˈɔ ɑ mɔntˈaɲᵊ
Je vais en haut à l’alpage.
vˈëzø tᵊɛdrˈ ɔ ku
Je vais (lui) tordre le cou.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

ve l kɑsˈɑ l ku
Je vais lui casser le cou.
ð vœ lɑ bɑ a læ kˈɑʋɑ
Je vais aller en bas à la cave.
apɹˈɪ l ɡtˈa d ve mə kasˈi no wˈɑʁba
Après le dîner je vais me coucher un moment.
vɛ aθtˈɑ lə lɑfˈe a la fwətˈiʁ - a la fʁətˈɪʁ wɛ
Je vais acheter le lait à la fuitière .. à la fruitière oui.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

ve l tˈɔʁdʁə l ku h
Je vais lui tordre le cou.
vɛ lɑ tö ḍ ɕʏ bɑ ɑ lɑ kˈɑʋə
Je vais aller tout de suite en bas à la cave.
ve tʁavajˈi bɑ ø kʁtˈɪ
Je vais travailler en bas au jardin.
ð vɛ a mtˈaɲʏ ʊ b t vɑ ɑ lɑ mtˈaɲ
Je vais à l’alpage ou bien tu vas à l’alpage.

11.1 LensF:

ˈeʒ alˈa dɛ ʃɥˈitə u slˈi
Je vais aller de suite au cellier.
ˈeʒɔ ʃˈoʊ a la mʊŋtˈaɲ - u pɔjˈɛzə
Je vais en haut à l’alpage .. ou: je monte.

11.2 LensM:

ˈeʒ wˈɔra b ʊ selˈi
Je vais maintenant bas au cellier.
ˈeʒɔ ɑlˈɐ ʃ- ˈeʒɔ ʃɔ ə l mtˈaɲə
Je vais aller s.. je vais en haut à l’alpage.

12.1 Les MarécottesF:

vˈeʏʒ ɐlˈɑ dɛ tiːʁ bɑ a la kˈɑːvə
Je vais aller tout de suite bas à la cave.
veʒ lɪ tɥˈɛʁdʁə l ku
Je vais lui tordre le cou.

12.2 Les MarécottesM:

veʒ ɐ lɑ mtˈæɲɛ
Je vais à l’alpage.

13.1 LiddesF:

ʋɛ alˈe t də ʃɥit  la kˈɔːʷɑ
Je vais aller tout de suite en la cave.
we a la mŋtˈɑnj
Je vais à l’alpage.
a si i ʋe ɪ cjˈedɹœ lɔ ku
À celui-ci je vais lui tordre le cou.
apɹˈi k ʲ e mdʒʲˈa məː - βeː - m ʁəpwzˈɪː
Après que j’ai mangé je me .. vais .. me reposer.

13.2 LiddesM:

ve ɪ tʃødɹ l ku
Je vais lui tordre le cou.
ɟʏ ve nˈ {ˡ}ɐ mtˈaɲɐ
Je vais en haut à l’alpage.

14.1 LourtierF:

vɪʒ  mtˈaɲᵊ
Je vais à l’alpage.
ʋeʒ ɪ tɕɥɛd  kʊ
Je vais lui tordre le cou.

14.2 LourtierM:

ʋeːʒ  mtˈɐɲɐ
Je vais à l’alpage.
ʏˈëʒø tɥɛdr ɔ ku
Je vais (lui) tordre le cou.

15.1 MiègeF:

vˈɪʒɔ tendˈu u selˈir
Je vais tout de suite au cellier.
vˈeʒɔ ɑ lɑ mntˈaɲɛ
Je vais à l’alpage.
vˈeʒo lï tɥˈɛdɹə lɔ kʊ
Je vais lui tordre le cou.
vˈeʒø li fˈerə dɛ l ɥɛs
Je vais lui faire de l’œil.

15.2 MiègeM:

vˈeʒo a - aɔ - ɑ lɑ mõtˈaɲɐ
Je vais à .. à .. l’alpage.
ve - ø veʒ tɥˈedə - tʏɛdr lʊ ko
Je vai.. je vais lui tordre .. tordre le cou.

16.1 MontanaF:

vˈeʒ baː tɔ de ʃɥˈitë  slˈi
Je vais en bas tout de suite au cellier.
vˈeʒə ʃup a la mntˈaɲə
Je vais en haut à l’alpage.
vˈeʒɔ li - tɥˈɛdrɛ lɔ kˈuːʎjᵆ
Je vais lui .. tordre le cou.

16.2 MontanaM:

vˈëʒə alˈa t dɛ ɕɥˈit ˀu - ˀu selˈi
Je vais aller tout de suite au.. au cellier.
vˈeʒɔ  la mtˈaɲə
Je vais en l’alpage.
ˈeʒ dï li tɥɛdr lɔ kuʎ
Je vais de lui tordre le cou.

17.1 NendazF:

ɔ ʋˈaö dø dre - ø ɕiˈɪ
Je vais à l’instant même* .. au cellier.
*[dø dre] ‘à l’instant même’ (Praz 1995: 208 s.v. drey).
wˈɑʒɑ ɐ mtˈaɲɐ
Je vais à l’alpage.
ʋɑʒə ntʃɥˈɛdr o ku
Je vais (lui) tordre le cou.
dəmˈ ø ʋʒə ø mɑˈ
Demain je vais au mayen.

17.2 NendazM:

wˈɑʒə də dre bö ʊ siˈɪ
Je vais à l’instant même* en bas au cellier.
*[də dre] ‘à l’instant même’ (Praz 1995: 208 s.v. drey).
ʊ wɑʒ əmˈʊ mtˈaɲə
Je vais en haut à l’alpage.
ʋwˈaʒœː - ntʃɥˈdr o kʊ
Je vais .. (lui) tordre le cou.

18.1 OrsièresF:

vïz ælˈe kʀˈæcʏ bɑ a la kˈɑʋə
Je vais aller vite* en bas à la cave.
*[kʀˈæcʏ] onomatopée exprimant la soudaineté d’un procès (cf. Enckell/Réseau 2003: 180).
ʋˈyː a la mtˈæɲɪ
Je vais à l’alpage.
vˈyʑï ji tyˈædʀə l k
Je vais lui tordre le cou.

18.2 OrsièresM:

vˈizɪ kʀˈatʃə a læ kˈɑʋə
Je vais vite* à la cave.
*[kʀˈatʃə]: onomatopée exprimant la soudaineté d’un procès (cf. Enckell/Réseau 2003: 180).
vˈiːzɐ a la mtˈaɲɐ
Je vais à l’alpage.
vˈizi ji tʃᶣᵋhˈɛdʀ l ku
Je vais lui tordre le cou.

19.1 St-JeanF:

ve  la mntˈaɲə
Je vais en l’alpage.
vɪ lɥi tˈør lɔ kˈoʊ
Je vais lui tordre le cou.

19.2 St-JeanM:

œː ve drɛt a - ʊ slˈi
Euh je vais droit à .. au cellier.
vˈi - a la mɔntˈaɲɐ
Je vais .. à l’alpage.
vˈeːi li - li twˈɛdr lɔ kˈɔʊ
Je vais lui .. lui tordre le cou.

20.1 SavièseF:

ʋˈaʒɪ atsətˈɑ ɔ asˈ aː wˈitiri
Je vais acheter le lait à la laiterie.
ʋˈɑʒo drˈʏi bo  siwˈi
Je vais droit en bas au cellier.
wɛ - arˈe vˈaʒɔ a - inˈa mʊᶦntˈaɲ
Oui .. alors je vais à .. en haut à l’alpage.
vˈɑːʒo ʏte tɥɛdɹ ɔ kɔ
Je vais lui tordre le cou.
ʋˈɑʒ snːˈɑ pe ʃɑt ˈuːɹɛ
Je vais souper pour sept heures.

20.2 SavièseM:

vɑʒ ynˈa a mntˈaɲɐ
Je vais en haut à l’alpage.
ʋˈʒʏ dri bo ø ɕiwˈɪ
Je vais droit bas au cellier.
ʋˈɐʒə ʏtʏ cɥdr o ko
Je vais lui tordre le cou.

21.1 SixtF:

m  vɛ tø sɥit a sə - a la kˈɑvə saʁθˈɪ le taʁtˈɪfl
Je m’en vais tout de suite à se .. à la cave chercher les pommes de terre.
stɑ ne vɛ ptetr mðɪ  bɛʁtˈʊ
Ce soir je vais peut-être manger un berthoud*.
*Spécialité culinaire du Chablais savoyard. Morceau de fromage d’Abondance arrosé de vin blanc sec ou de madère et rôti au feu; se mange avec des pommes de terre en robe des champs ou en trempant des morceaux de pain (cf. Viret 2013: 1034 s.v. fromage).
ɑ b sta ne d vɛ mðɪ d la spˈɑːə - ɑvə lɔ mɔsˈe d fʁwɪ dəðˈ
Ah ben ce soir je vais manger de la soupe .. avec le morceau de fromage dedans.
ɐ la mjenˈeːe sɛ pa sɔvˈː ə - desðjˈœ də drəmˈɛɦə - kt œ vɛ drəmˈɪ aprˈɛ lɐ mʲɪnˈejɪ  d ɛ na reyɲˈː ðə pə vɛ mʊ z fˈ  d ɛ na fˈeta kɛlkˈk ɑtrəmˈ ɐ lɐ mjenˈe də dərmˈɛɦ
À la minuit je suis pas souvent euh .. réveillée* je dors.. quand euh je vais dormir après la minuit que j’ai une réunion de pour mes enfants que j’ai une fête quelconque autrement à la minuit je dors.
*[desðjˈœ] ‘réveillée’, cf. déssanzhî (Samoëns) ‘réveiller’ (Viret 2013: 1867).

21.2 SixtM:

m ã va kᵊrˈi l lafˈe a la fəʀtˈiʁə
Je m’en vais chercher le lait à la fruitière.
o m  vɐ ɐlɛː ə - m ɐlõðˈi nə ʋˈɑʁbœ kn d l ɐ fuʁnˈi də mðɪ
Oh je m’en vais aller euh .. m’allonger un moment quand je l’ai fini de manger.
ð m ã vɛ wer a la kavɐ
Je m’en vais maintenant à la cave.

22.1 TorgnonF:

vʏ tɔ d ŋ kʲʏ ɑ la kʀˈoːta
Je vais tout d’un coup à la cave.
vʏ ɕyː  mtˈɑɲə
Je vais en haut en alpage.

22.2 TorgnonM:

ᶹø tɔ d ŋ kʲ ɑ lɑ kʁˈoːta
Je vais tout de suite à la cave.
vøː sy ɑ lɑ mtˈɑɲ
Je vais en haut à l’alpage.
vʏ ʎø tˈɔrdœ lo kʏ
Je vais lui tordre le cou.
apʀˈe mʏdzˈeː vë m etulˈa  mɔmˈŋ
Après avoir mangé je vais me coucher* un moment.
*cf. taoulé, étaoulé ‘coucher’ (NDPV 1997: 1672).

23.1 TroistorrentsF:

vˈezɔ ɑmˈ l alpˈaʒᵊ
Je vais en haut à l’alpage.
e vˈzɔ la tˈɑʁdʁe lʏ kʊ
Je vais lui tordre le cou.

23.2 TroistorrentsM:

vˈezo ɑla to ḍ tiːʁ a la kˈaːʋɑ
Je vais aller tout de suite à la cave.
ʋˈezo ɑ lɑ mõtˈaɲ
Je vais à l’alpage.
ʋɑ ʋo bɑjhˈe hʏh - ʊ telefˈɔn u pwˈɑde telefɔnɛ œ pʁezidˈ s o l tʁoʋˈa
Je vais vous donner h (rire) .. le téléphone vous pouvez téléphoner au président .. si vous le trouvez ..

24.1 Val-d’IlliezF:

vˈʏzɔ a la mtˈaɲɐ
Je vais à l’alpage.

24.2 Val-d’IlliezM:

vyʒ ɑ lɑ mtˈaɲɐ
Je vais à l’alpage.
vˈyz lɒ tˈdə l ku
Je vais lui tordre le cou.
wɛ lɐ t - e vˈʏz t tː  la kˈaʋa
Je veux aller tout .. je vais tout temps en la cave.

25.1 VouvryM1:

ʏ ʋɛ tʊ ḍ tːɪʁ ɐ lɐ kˈawɑ
Oui je vais tout de suite à la cave.
a ᶹʒɔ ʒ a mtˈaɲᵄ
Ah, je vais à l’alpage.
vˈëʒ lɛ majˈe l ku
Je vais lui tordre le cou.

25.2 VouvryM2:

vˈzo ə lɐ mtˈaɲa
Je vais à l’alpage.
j vɛ əstˈu ɐ lə kˈavɑ
Oui je vais tout de suite à la cave.