Comparer

Comparer la carte 42210 avec:

 

Rechercher

Critères de recherche

 

Index

     

Verbes en -are à radical palatalisant: le participe passé de «manger»: (1) l’évolution de -ca- intervocalique

 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
1
Arbaz
mĩzjˈa
-
2
Bionaz
mndzˈʊ
-
3
Chalais
-
-
4
Chamoson
mʏdʒjˈa, mʏdʒˈaː
mëndʒˈa
5
Conthey
mḍˈa
-
6
Évolène
mʒʲˈa
-
7
Fully
mdzˈa, məndzˈa
mødzˈa
8
Hérémence
mëɪʑjˈa
-
9
Isérables
mʏndʒˈɛː, mndʒʲˈa
mndʒʲˈa
10
La Chapelle-d’Abondance
mzɑ, mzˈa
-
11
Lens
mʒʲˈa
-
12
Les Marécottes
mdʒʲˈɐ, mdʒᶣˈɐ, mdʒˈɐ, mndʒᶣˈa
mdʒɥˈa
13
Liddes
mdʒʲa, mdʒʲˈɑ, mʏdʒəˈa
myʒʲˈæ
 
parler de
témoin
féminin
témoin
masculin
14
Lourtier
mʏdʒjˈɛ, møᵈʑɪjˈæ, mʏᵈzjˈæː, mzjˈæ
mʏzjˈɐ
15
Miège
mĩnʒjˈaː
mĩndʒʲˈa
16
Montana
mĩŋʒjˈa
-
17
Nendaz
mỹndʒˈa
mĩndʒjˈɐ
18
Orsières
mydʒʲˈ, mydʒjˈa, mʏdʒʲˈæ
mʏdʒjˈa
19
St-Jean
mzjˈa
-
20
Savièse
mĩdʒʲˈɐ, mĩndʒjˈa, mĩdʒʲˈɑ,
mĩnʒjˈɑ
21
Sixt
mdʒʲɑ, mðj, mðjɛ, mðja, mðjæ
mðˈiɛ
22
Torgnon
mʏdzˈɪ, mədzɪˈe
mʏdzˈɪ, mʏdzˈeː
23
Troistorrents
mãdʒʲˈɐ, mãẽʒʲˈa, madʒʲˈɑ
mwẽɲdʒɑ
24
Val-d’Illiez
mɛndʒʲˈa, mẽdʒʲˈɑ, mãðjˈœ
mëdʒʲˈa
25
Vouvry
mïᵈjˈɑ
mdʒʲɑ

Veuillez cliquer sur

- un symbole de la carte

- une transcription du tableau des formes attestées (ou un chiffre des tableaux de fréquences)

- un énoncé de la liste

pour afficher le clip video correspondant.

Si vous découvrez des erreurs dans cette version «test» de l’Atlas, merci de bien vouloir les signaler à:
andres.kristol@unine.ch.

Liste des énoncés

1.1 ArbazF:

le mzjˈa d kfitˈyr dʏ ʀøʒnˈɛ
J’ai mangé de confiture des raisinets.

1.2 ArbazM:

-

2.1 BionazF:

nɪ mndzˈʊ də maʀmɛlˈɑta də ʀəzˈɪ ãbʀˈ
J’ai mangé de confiture de groseilles.

2.2 BionazM:

-

4.1 ChamosonF:

a ɔ ʁæenˈɑː l a mʏjˈa dˈɐwe dzʏnˈjə
Ah le renard il a mangé deux poules.
ɕə lʏsə tɕaʃˈɑː ɑ tʃʲˈœvʀɐ d kʁtˈi l ɑʁˈœ pa mʏˈaː - mɪː lː- mɪ salˈɑːd
Si j’eusse chassé la chèvre du jardin elle aurait pas mangé .. mes lai.. mes salades.

4.2 ChamosonM:

 ʁæːnˈɑ l a mënˈa dˈɑwə dzønˈɛje
Le renard il a mangé deux poules.

5.1 ContheyF:

n i mḍˈa də kfïtˈyrɛ dː-j ɡroʒˈɛjə
J’ai mangé de confiture de..s groseilles.

5.2 ContheyM:

-

6.1 ÉvolèneF:

d ᵗsaɕˈæɲə n ɪ ʒʊ mʒʲˈa
De châtaignes, j’en ai eu mangé.

6.2 ÉvolèneM:

-

7.1 FullyF:

ʃʏ naʁœɛ tsãpjˈɛ la tsuʁ dy kʊʁtˈɪː l ɑʁˈə pɑ mdzˈa mi tsu
Si j’aurais chassé* la chèvre du jardin elle aurait pas mangé mes choux.
*[tsãpjˈɛ] ‘chasser, faire partir’, cf. Roduit et al. 1992: 205 s.v. tsanpèyé.
lə ʁenˈa l a məndzˈa dˈɔwəː dzʏnˈëjɛ
Le renard il a mangé deux poules.

7.2 FullyM:

lɔ ʁnˈɑ l a mødzˈa dˈɑw dzənˈɛjɛ
Le renard il a mangé deux poules.

8.1 HérémenceF:

dɛ tsaɦˈəɲɪ nɛn ɪ ʑʊ mëɪʑjˈa
De châtaignes j’en ai eu mangé.

8.2 HérémenceM:

-

9.1 IsérablesF:

ysɔ tsɐɬˈa a tʃœːʋr di o koʳtˈeɪ l ɐɹɛɪ pa mʏnˈɛː - ɛ leːtˈy
J’eusse chassé la chèvre dès* le jardin elle aurait pas mangé… les laitues.
*[di] cf. dès, di ‘(sens spatial) indique le point de départ, la provenance, l’origine’ (GPSR 5/1: 446-47).
deː tsɐtˈaɲɪ e zʏ mnʲˈa
Des châtaignes j’ai eu mangé.

9.2 IsérablesM:

ɪ rɛenˈaː l a mˈe- mnʲˈa dˈaʊ dzʏnˈəl
Le renard il a man.. mangé deux poules.

10.1 La Chapelle-d’AbondanceF:

ð ɐvjˈʊ kɔʁˈɛ la θˈɛvʁə dɛ kɔʀtˈi l ɔʁ pɑ mzɑ mɐ sølˈʊːdə
(Si) j’avais chassé* la chèvre du jardin elle aurait pas mangé ma salade.
*[kɔʁˈɛ] cf. koi v.tr. et intr. ‘chasser d’un endroit, faire fuir, faire déguerpir’, cf. DuPraz 1975: 109; Viret 2013: 470.
lɔ ʁnaː a mzˈa dˈaw pɔlˈajæ
Le renard a mangé deux poules.

10.2 La Chapelle-d’AbondanceM:

-

11.1 LensF:

løœ ʁeɪnˈaː e a mʒʲˈa dˈawʏ zʏlˈønɛ
Le renard il a mangé deux poules.

11.2 LensM:

-

12.1 Les MarécottesF:

ʃ n ˈyʃ tsafjˈa lʏ bɛʀl də kuʁtˈi - l aʁ pɑ mʲˈɐ le letˈy
Si on eût chassé la jeune chèvre* du jardin .. elle aurait pas mangé les laitues.
*[bɛʀl] ‘génisse ou jeune chèvre’, cf. GPSR 2: 345 s.v. brlo.
j e mᶣˈɐ d kfitˈyʁ dɛ ʁeʑnˈ
J’ai mangé de confiture de groseilles.
dœ tsatˈaɲ n i ty mnˈɐ
De châtaignes j’en ai eu mangé.
l ʀɛʏnˈɑːˀ l a mnᶣˈa ə dˈawï dzʏnˈejɪ
Le renard il a mangé deux poules.

12.2 Les MarécottesM:

lə ʁɛnˈaː l a mɥˈa dˈawɪ dzønˈeje
Le renard il a mangé deux poules.

13.1 LiddesF:

ɕi ˈeɕʲœ tsaçjˈa la tʃˈyɹa dy kurtˈi d are pɔ mʲa mi ᵈleːtˈy
Si j’eusse chassé la chèvre du jardin elle aurait pas mangé mes laitues.
lɔ ʁeɪnˈɒː l a mʲˈɑ dˈɒɔwe dzʏnˈəd
Le renard il a mangé deux poules.
də tsɒtˈaɲɛ n e ʒy mʏəˈa
Des châtaignes j’en ai eu mangé.

13.2 LiddesM:

lø  ʁenˈa l a myʒʲˈæ dˈɑwə dzʏnˈdɛ
Le euh renard il a mangé deux poules.

14.1 LourtierF:

ɕ ˈyɕə tsæçjˈæ ɐ tsᶣøː ᵈ - dy mᶣ kʊʁtˈɪ m ˈæë pɒ mʏjˈɛ  pɔʁˈø
Si j’eusse chassé la chèvre du mien jardin elle m’aurait* pas mangé les poireaux.
*[ˈæë]: d’après Bjerrome 1957: 97 cette forme est un futur, ce qui fait pourtant peu de sens dans une proposition hypothétique irréelle.
də tsɑtˈæɲ n e ʒy møᵈʑɪjˈæ
Des châtaignes j’en ai eu mangé.
j ë mʏᵈzjˈæː də kfɪtˈyɹ - də ɡʒˈe
J’ai mangé de confiture .. de groseille.
œ ʁeːnˈa æ mzjˈæ dˈɑwe dzʏnˈël
Le renard a mangé deux poules.

14.2 LourtierM:

 ʁeɪnˈa a mʏzjˈɐ dˈɑwə dzʏnˈølːɛ
Le renard a mangé deux poules.

15.1 MiègeF:

j ɪ mnʒjˈaː de kfityr di rʒʏnˈt
J’ai mangé de confiture des groseilles.

15.2 MiègeM:

kã eː beŋ mnʲˈa - lãmõ bën drumˈikʰ
Quand j’ai bien mangé .. j’aime bien dormir.

16.1 MontanaF:

də tsahˈaɲ - j e ʃɔˈv mŋʒjˈa
De châtaignes .. j’ai souvent mangé.

16.2 MontanaM:

-

17.1 NendazF:

ɪ ʁœnˈɑː a mỹnˈa dˈawø dzənˈœlɐ
Le renard a mangé deux poules.

17.2 NendazM:

ɪː ʁnˈɑ ɑ mnjˈɐ dˈɑwə dzʏnˈəl
Le renard a mangé deux poules.

18.1 OrsièresF:

də tsaːtˈaɲ nn ï ʒʏ mʏʲˈ
de châtaignes j’en ai eu mangé.
lʊ ʁenˈɑ l a myjˈa dˈawə dzynˈʏdə
Le renard il a mangé deux poules.
d e mʏʲˈæ də kfitˈyʀ d ɡʁɔzˈɡjɛ
J’ai mangé de confiture de groseilles.

18.2 OrsièresM:

lɔ ʁenˈa l a mʏjˈa dˈawə dzønˈølᵈə
Le renard il a mangé deux poules.

19.1 St-JeanF:

ə ɹɪŋnˈa l a mzjˈa d- dˈawə dzʏlˈʏnɛ
Le renard il a mangé d.. deux poules.

19.2 St-JeanM:

-

20.1 SavièseF:

 mʲˈɐ d kfitˈyːrə deː - rˈʒʏn ʃn dʒj
J’ai mangé de confiture de .. raisinets (groseilles)*.
*[rˈʒʏn ʃn dʒja] ‘raisin de Saint Jean, groseille ordinaire’ (cf. FB 1960: 411 s.v. rejn dé Chën Djyan).
dë tsɐtˈaɲ le ʒu mnjˈa
De châtaignes j’ai eu mangé.
ᶦ rnˈaː l a mʲˈɑ dˈɑw dzənˈilːɛ
Le renard il a mangé deux poules.

20.2 SavièseM:

apˈɹ aːˈi - d ˈeɪ mnʒjˈɑ fˈøɔ ɐ ɕjˈestɐ
Après avoir .. j’ai mangé je fais la sieste.

21.1 SixtF:

 z d ɑvˈ kʊrˈy lɐ θˈɛœvrɐ ð m kʊʁtˈiː ɪl m œ pɑ mʲɑ më salˈɑḍə
Euh si j’avais chassé* la chèvre dams mon jardin elle m’aurait pas mangé mes salades.
*[kʊrˈy] cf. koi v.tr. et intr. ‘chasser d’un endroit, faire fuir, faire déguerpir’, cf. DuPraz 1975: 109; Viret 2013: 470.
d ɛ mðj d la kφɪtˈyʁ də ɡʁɔzˈɛʎ
J’ai mangé de la confiture de groseilles.
le θatˈæɛɲə d n ɛ ðævˈʏ mð ʏ n a pɑ pr θ me ð  n ɛ mðja
Les châtaignes j’en ai eu mangé il y en a pas par ici mais j’en ai mangé.
a lɔ ʁnɑ m a mð dɔv pʎˈɑʏ  ne
Ah le renard m’a mangé deux poules hier soir.

21.2 SixtM:

ha lɔ ʁna a mðˈiɛ dɔ pɔlˈaʎɛ
Ah le renard a mangé deux poules.

22.1 TorgnonF:

dɛ tsɐtˈaːɲɛ d ʲən e mʏdzˈɪ
Des châtaignes j’en ai mangé.
ne mədzɪˈe - dɛː dɛ kɔfɪtˈyɑ - dɛ ɛ dɛ z də pək ɑbʀˈ
J’ai mangé .. de de confiture .. de euh de-z de groseilles.

22.2 TorgnonM:

lɔ ɡɔʁpˈəœl ɑ mʏdzˈɪ dˈɔvə dzəlˈœnɛ
Le renard a mangé deux poules.
apʀˈe mʏdzˈeː də vë m etulˈa  mɔmˈŋ
Après avoir mangé je vais me coucher* un moment.
*cf. taoulé, étaoulé ‘coucher’ (NDPV 1997: 1672).

23.1 TroistorrentsF:

ɑː iː ʑy mãʲˈɐ de tɕat - de tsetˈaɲe
Ah j’ai eu mangé des chât.. des châtaignes.
ɪ mãẽʒʲˈa d ˡa kfitˈyːʁ də ɡʁzˈɛjə
J’ai mangé de la confiture de groseilles.
ɑ ɑpʁˈe k iː maʲˈɑ ˈam pʁn ø - ma ə prˈee lʏ - na wˈaʁba
Euh .. après que j’ai mangé j’aime pren.. euh .. ma euh prendre le .. un moment.

23.2 TroistorrentsM:

lə ʁənˈaː ɑ mwẽɲɑ dˈɑwe dzənˈœð
Le renard a mangé deux poules.

24.1 Val-d’IlliezF:

aː s avˈɑjœː tɕaɕï vˈiːa la - ma tʃɪevʶɐ l aʁˈɪ pa mɛnʲˈa tt - tɔt mʏn ˈɛʁbɑ
Ah, si j’avais chassé loin la .. ma chèvre elle aurait pas mangé toute .. toute mon herbe.
le tɕetˈaɲɛ n e pʁʏ ʑy mẽʲˈɑ
Les châtaignes j’en ai assez eu mangé.
ɪ mãðjˈœ d lɑː kfitˈyʁ də ɡʁozˈɛjɛ
J’ai mangé de la confiture de groseilles.

24.2 Val-d’IlliezM:

lɔ ʁna l ɑ mëʲˈa ə dˈæwe dzønˈœð
Le renard il a mangé euh deux poules.

25.1 VouvryM1:

lə ʁənˈa l a mïᵈjˈɑ œ m-  - dˈɑʊɪ dzʏnðə
Le renard il a mangé euh m.. euh .. deux poules.

25.2 VouvryM2:

lɔ rnɑ m ɑ mʲɑ dˈɑwe znˈœᶞœ
Le renard m’a mangé deux poules.